Le numéro d'octobre d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro d'octobre d'AMC est paru
AMC n°281 - octobre 2019

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°281-octobre 2019) : un événement sur Notre-Dame de Paris, un dossier sur les gares du Grand Paris Express, des détails sur les structures en bois et une matériauthèque consacrée à la ZAC Clichy-Batignolles. Mais aussi les réalisations du mois : la Meca à Bordeaux par BIG et Freaks, la réhabilitation d'une caserne en pôle universitaire à Paris XVe par Chartier Dalix, l'espace culturel et social Gonzague-Saint-Bris à Cabourg par Lemoal Lemoal, la restructuration du cours Michelet à La Défense par Cro&Co, ainsi que la transformation à Londres de trois garages en une maison individuelle par Sophie Hicks. En référence, les programmes d'hébergements et centres de loisirs de Roland Schweitzer (1925-2018)

 

 

Edito

 

Eléphantesque

«Indécent», «absurde», «insupportable», «inacceptable», «grave offense aux usagers du transport», les mots pour caractériser le projet de restructuration de la gare du Nord à Paris, utilisés par les signataires d’un pamphlet dans Le Monde (*) –dont plusieurs Grands Prix d’architecture ou d’urbanisme– sont d’une rare violence. Surtout dans un milieu qui pratique habituellement l’entre-soi avec des débats –ou des règlements de compte–, qui ne parviennent que trop rarement jusque sur la place publique. Rappelons les faits: la gare du Nord, où transitent 700000 voyageurs par jour, verrait sa fréquentation s’accroître pour atteindre 900000 personnes en 2030. Une consultation pour son extension a donc été lancée par la SNCF, remportée en 2018 par l’investisseur et promoteur Ceetrus (Groupe Auchan), associé à l’agence Valode et Pistre. L’implication d’un opérateur privé dans la restructuration d’une gare, bâtiment public emblématique, n’est pas nouvelle: en témoignent l’augmentation en 2012 des surfaces commerciales de la gare Saint-Lazare, qui sont passées de 6000 à 10000 m2, ou celle en cours à la gare Montparnasse, de 6500 à 19000 m2. Sans parler des gares du Grand Paris, qui seront toutes dotées de nombreux services (p. 53-61). Le problème, à la gare du Nord, est que le bouchon a été poussé un peu loin. Outre le fait que la précédente rénovation, due à Jean-Marie Duthilleul en 2001, passe par pertes et profits –elle a pourtant largement fluidifié les parcours en les baignant de lumière naturelle–, la restructuration à venir installe sur le flanc est de la gare pas moins de 50000 m2 de commerces, bureaux et services (contre 10000 aujourd’hui). Un programme éléphantesque, que le voyageur sera obligé de traverser pour prendre son train, sans pouvoir accéder aux quais directement depuis le parvis et la façade historique (1864) de Jacques-Ignace Hittorff. Le plus gênant dans cette affaire n’est pas tant le projet de Valode et Pistre mais bien la pénible impression que la programmation, menée par une société d’économie mixte dans laquelle le groupe Auchan est majoritaire (66%), a été conçue pour capter les centaines de milliers de voyageurs quotidiens, en qui sommeillent autant de consommateurs potentiels. Un pas décisif aura été franchi dans cette tendance, qui semble désormais généralisée, d’allouer espaces et bâtiments publics aux intérêts privés.

 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

 

(*) «Le projet de transformation de la gare du Nord est inacceptable», Le Monde, 4 septembre.

 

 

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Le Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière, Aldo Rossi et Xavier Fabre arch. (1989-1991).

Des expérimentations rurales chez Aldo Rossi

23/10/2019

Le Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière (Limousin), seule œuvre en France signée Aldo Rossi – conçue avec Xavier Fabre entre 1988 et 1991 – organise, depuis 2018, des résidences d’architectes et de […]

Christophe Hutin

Biennale de Venise 2020 : Christophe Hutin, […]

23/10/2019

Lors de la 17e Biennale d’architecture de Venise, en 2020, le pavillon de la France sera réalisé par Christophe Hutin. Son projet « les communautés à l’œuvre » présentera une vision optimiste de communautés habitantes […]

Bâtiment neuf et réhabilitation, LIN Architects Urbanists, Logements sociaux et étudiants, Caserne de Reuilly, Paris, 2019

Coup d'œil sur la caserne de Reuilly #4 : LIN, […]

22/10/2019

La caserne de Reuilly, dans le 12e arrondissement de Paris, est une importante opération de transformation, qui mobilise sept équipes d’architectes. Aux cinq bâtiments conservés et réhabilités viennent s'ajouter six immeubles, […]

Martin Belou, Demain les chiens, 2019. Tente, aimants, fleur d’agaves, lampes, mitres de cheminées, bancs, tissus, drisse, bois, laiton, terre cuite, acier

Futur, ancien, fugitif, la nouvelle exposition du […]

22/10/2019

Jusqu'au 5 janvier 2020, le Palais de Tokyo accueille l'exposition «Futur, ancien, fugitif. Une scène française», qui rassemble des artistes ou collectifs basés en France ou à l'étranger mais liés au pays, de manière provisoire […]

Dia a Dia, un quotidien pour la 12e Biennale d'Architecture de São Paulo

Dia a Dia, un journal pour la Biennale de São […]

22/10/2019

Projet éditorial performatif, le quotidien Dia a Dia sera produit, édité et imprimé in situ à la XIIe Biennale d’Architecture de São Paulo 2019 par le collectif 614. Composé d'architectes, d'artistes et de graphistes français, le […]

338 logements, Petitdidierprioux, Paris 19e, janvier 2019

Petitdidierprioux livre deux projets de logements […]

21/10/2019

En janvier 2019, l'agence Petitdidierprioux livre 156 logements étudiants et 182 logements collectifs en accession, rue Curial dans le 19e arrondissement de Paris. Un projet qui suit de peu la résidence sociale de 71 logements boulevard du fort de Vaux (17e arr.), livrée en […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus