Le numéro de février d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro de février d'AMC est paru
AMC n°284-février 2020, couverture

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°284-février 2020) : un entretien exclusif avec Alvaro Siza, un dossier sur les tiers-lieux, des détails "éclairage zénithal" et une matériauthèque "pierre et composite". Mais aussi les réalisations du mois : le théâtre de Strasbourg signé LAN, un îlot de logements conçu par Brigitte Métra à Nantes, un groupe scolaire par Hessamfar & Vérons à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire) et une halle d'essai à Aix-en-Provence par Régis Roudil. En référence, "Hogna Sigurdardottir, moderne islandaise".

Edito

Grand écart

On n’attend pas forcément l’architecte portugais Alvaro Siza au cœur de Manhattan, attelé à la construction d’une tour de logements de luxe, pour le compte de deux promoteurs américains. Qui plus est, dans ce quartier des bords de l’Hudson, où s’est concentrée ces dix dernières années une somme phénoménale d’investissements immobiliers. «Si nous pouvions convaincre tous les milliardaires du monde d’habiter ici, ce serait un don du ciel», avait déclaré Michael Bloomberg, l’ancien maire de New York, en 2012. Son vœu a été largement exaucé: les gratte-ciel ont poussé «comme des plantes vivaces» pour reprendre l’expression de Siza, abritant des condominiums, rarement habités, mais offrant un refuge solide à des masses monétaires volatiles transformées en béton, métal et verre. Les plus grandes signatures s’y côtoient, notamment européennes. A côté de Siza, on trouve Herzog & de Meuron, Piano, Hadid, Portzamparc, Nouvel, BIG, ou Chipperfield. Doit-on s’émouvoir que des architectes renommés prêtent leurs compétences pour donner forme au capitalisme mondialisé? Si eux ne le font pas, d’autres le feront, avec probablement moins de talent. L’architecture peut au moins préserver de la banalisation –façon mégapoles asiatiques– une ville qui a inventé la grande hauteur –«une ville debout», disait Céline– et en a fait son identité. Dans un autre univers, celui des territoires qui, eux, n’ont pas vu passer le moindre euro d’investissement depuis belle lurette (quartiers sensibles, petites villes, zones rurales), les tiers-lieux se sont multipliés –également depuis une dizaine d’années– silencieusement, en marge des politiques nationales. Offrant une alternative aux lieux domestiques comme à ceux du travail salarié traditionnel, ils endossent un rôle moins glamour: rompre l’isolement, recréer du lien et des solidarités, faciliter l’accès à l’emploi par l’économie collaborative, ouvrir à la culture, «redonner du commun dans un monde fragmenté», comme le dit joliment Pierre Veltz (La France des territoires, défis et promesses, Edition de l’Aube, 2019). S’emparant de bâtiments abandonnés, les programmes y sont participatifs et l’architecture s’y fait discrète et attentive, à l’écoute des usagers. Faire le grand écart, c’est peut-être la condition contemporaine de l’architecte, qui doit à la fois (on n’ose dire «en même temps») donner forme à la finance internationale et revitaliser les zones en déshérence.


Gilles Davoine, rédacteur en chef

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Vue de la salle à manger de la Villa Majorelle

A Nancy, la Villa Majorelle rouvre ses portes

28/02/2020

Maison-manifeste de l’Art nouveau, la Villa Majorelle a rouvert ses portes au public après plusieurs mois de travaux. Réalisée par l’architecte Henri Sauvage en 1901-1902 pour l’artiste Louis Majorelle, elle témoigne, tant dans son architecture […]

« Je ne suis pas une femme architecte, je suis architecte ». Jane Hall.

Hommage au féminin - Livre

28/02/2020

"Je ne suis pas une femme architecte, je suis architecte." Le titre de cet ouvrage qui rend hommage aux professionnelles de la discipline parle pour lui-même.  « Diriez-vous de moi que je suis une diva, si j'étais un homme? », avait lancé Zaha […]

Les écoles d'architecture en colère, écrivent au Premier ministre

24/02/2020

"Un étudiant en architecture a-t'il moins de valeur qu’un jeune artiste, qu’un jeune musicien ou qu’un circassien?". La mobilisation des écoles nationales supérieures d'architecture de France (Ensa) se poursuit. Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre Edouard Philippe, les présidents des conseils […]

Manifeste clinique, projet mentionné Europan 15 sur le site de Marseille, table des orientations

Europan 15: Manifeste clinique, projet mentionné à […]

27/02/2020

Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville productive”. C'est la seconde édition […]

Architectures brutalistes, paris et environs, 100 bâtiments remarquables, Simon Texier. Photographies de Samuel Picas

Un brutalisme francilien - Livre

27/02/2020

Plus que tendance, le brutalisme fait débat, par-delà les divergences qui ont, en leur temps, opposé le légendaire couple d'architectes britanniques Alison et Peter Smithson et le critique Reyner Banham qui théorisera ce mouvement. Apparu dans les années […]

Urbanisme agricole, projet lauréat d'Europan 15 sur le site Pays de Dreux

Europan 15: Urbanisme agricole, projet lauréat au […]

26/02/2020

Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus