Le numéro de février d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro de février d'AMC est paru
AMC n°302 - février 2022, couverture

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°302-février 2022) et disponible en format numérique: un événement sur la maquette d'architecture, un dossier sur les centres pour mineurs délinquants, des détails "terre crue" et une matériauthèque consacrée au béton. Mais aussi les réalisations du mois: la station de métro de Zündel Cristea et Architram ; des logements, un fablab et des bureaux par Gilles Perraudin à Caluire-et-Cuire ; un restaurant universitaire à Cergy-Pontoise par Graal ; et un observatoire en climatologie à Palaiseau par R. Architecture. En référence, Gio Ponti, un hôtel manifeste à Sorrente.

Édito

Bauge et adobe

Par le consensus qu'ils supposent d'un jury représentant des obédiences variées, les prix d'architecture confèrent une reconnaissance quasi officielle aux tendances en cours. A ce titre, l'Equerre d'argent 2021 et le prix Mies van der Rohe 2022 témoignent du changement majeur qui s'est opéré ces dernières années : le travail sur la matière et la structure devient plus important que celui sur la forme et la qualification de l'espace. Il semble que l'on tourne définitivement une page, constatait Christian de Portzamparc, président du jury de l'Equerre. Les projets lauréats - des équipements scolaires et culturels en Haute-Savoie (PNG, Boidot, Robin, arch.) et des ateliers pour artistes dans l'Ain pour la Première Œuvre (ACTM, arch.) - ne témoignent d'aucune prouesse formelle, d'aucun geste architectural, mais privilégient un rapport d'intimité étroit avec leur environnement, l'économie de moyens et la sobriété des modes constructifs.

Les cinq finalistes français du prix européen Mies van der Rohe, annoncés à la mi-janvier, sont eux aussi représentatifs de ce renversement de valeurs. La ferme urbaine parisienne (Grand Huit, arch.) avec ses façades en rondins de châtaignier et son isolant en caissons de paille ; le groupe scolaire (Boidot, arch.) et la salle des fêtes (Raum, arch.) périurbains, qui revisitent les matériaux bruts des zones pavillonnaires ; les grandes structures poteaux-dalles qui offrent des surfaces généreuses pour accueillir à Saclay des logements étudiants ou des places de parking (Bruther, arch.) et, à Romainville, des cultures maraîchères (Ilimelgo et Secousses, arch.) montrent que le jury, présidé par Tatiana Bilbao, a clairement corrélé ses choix à la réduction de l'empreinte carbone de la construction.

Non moins révélateur est le succès des expositions consacrées à la redécouverte des matériaux ancestraux, comme Terra Fibra au pavillon de l'Arsenal à Paris, sur la terre crue (lire aussi le dossier Détails p. 67). Qui se préoccupait, il y a encore quelques années, de l'adobe - brique d'argile séchée au soleil - ou de la bauge - empilement de couches de terre humide et de paille ? Si l'on peut se réjouir de cet engouement qui réaffirme la matérialité et l'ancrage au territoire des bâtiments, il ne faudrait pas que le bilan carbone supposé d'un matériau devienne l'alpha et l'oméga de l'architecture. Personne n'a envie de vivre dans un lieu banalisé, aux espaces insipides, mal éclairé et bas de plafond. Fut-il en torchis ou en pisé.

 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

PHOTO - 30472_1782010_k2_k1_4104158.jpg

COSA - portrait

29/09/2022

300 Arnaud Sachet et Benjamin Colboc fondent l'agence Cosa en 2016, à Paris. Arnaud Sachet, diplômé de l'ENSAIS en 2001, et Benjamin Colboc, diplômé de Paris Belleville en 2003, ont fondé Cosa en 2016, après avoir collaboré au sein de Colboc Franzen & associés. Recherchant des réponses simples à des […]

PHOTO - 30472_1782147_k2_k1_4104695.jpg

DORTE MANDRUP, UN ART DE L'ENRACINEMENT - […]

28/09/2022

300 Réunissant cinq projets conçus pour des lieux symboliques, l'exposition « Place », à la maison du Danemark à Paris, donne un aperçu de la méthode de l'architecte danoise Dorte Mandrup, mêlant analyse du contexte et harmonie des formes. A l'ère de l'anthropocène, elle invite à redécouvrir le dialogue […]

Ilulissat Icefjord Centre, Groenland, Dorte Mandrup architects

La démarche de Dorte Mandrup, en conférence

28/09/2022

300 Jeudi 13 octobre 2022, l'architecte Lars Johan Almgren, représentant de l'agence scandinave Dorte Mandrup, donnera une conférence à la maison du Danemark à Paris. L'occasion de découvrir autrement les projets présentés dans l'exposition "Place, Architecture et paysage en symbiose", consacrée aux […]

Tour de logements, Barcelone (Espagne), Studio Odile Decq architecte

En rouge et blanc, une tour de luxe à Barcelone […]

27/09/2022

300 Conçue par Odile Decq, cette tour de 30 étages abritant des logements de haut standing, se dresse à l'entrée de l'emblématique avenue Diagonal à Barcelone. Le projet a été distingué par le Chicago Atheneum International Award 2022, dans la catégorie High Rises / Skyscrapers. En 2015, le Studio Odile […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital