Le numéro de mai d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro de mai d'AMC est paru
AMC n°286-mai 2020, couverture

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°286-mai 2020) et disponible en format numérique: une enquête sur les architectes salariés, un dossier sur la reconversion des hôtels de postes et des centres de tri, des détails "coursives" et une matériauthèque "isolants". Mais aussi les réalisations du mois: l'école nationale supérieure de la photographie à Arles signée Marc Barani, le centre européen du judaïsme à Paris conçu par Stéphane Maupin et Bruno Fléchet, un pôle médical à Taverny (Val d'Oise) par Maaj architectes et des logements sociaux à Paris par Ramdam. En référence, "Antonin Raymond, des villas modernes au Japon".

Edito

Crash test

La crise sanitaire due à la pandémie de coronavirus a révélé brutalement les failles de nos modes de production et de consommation. Le premier constat étant que l’économie mondialisée, basée sur le superflu, s’effondre complètement lorsque la population se restreint à ses besoins essentiels. Le deuxième est que les progrès technologiques depuis un siècle –pour remonter à la grippe espagnole de 1920– n’ont été d’aucun secours pour nous mettre à l’abri d’une catastrophe produite par un virus de 100 nanomètres de diamètre (10 millièmes de millimètre): «L’idée était qu’un tel virus serait bien trop archaïque pour concerner nos sociétés, trop performantes pour y être exposées», note la philosophe Barbara Stiegler. Autre mauvaise nouvelle, la propagation à l’homme d’une maladie inconnue a de grandes chances de se reproduire, favorisée notamment par la déforestation inconsidérée de la surface terrestre (l’équivalent d’un terrain de foot toutes les heures) et la minéralisation des sols par étalement urbain, qui privent les animaux sauvages de leur habitat naturel. Enfin, le confinement de la population, solution très «ancien monde» pratiquée dès le XVe siècle pour lutter contre la peste, a braqué une lumière crue sur les conditions de vie inégalitaires des Français. L’injonction du «Restez chez vous» est plus facile à respecter dans une résidence secondaire de l’île de Ré avec un ordinateur par personne, qu’entassé à quatre dans un deux-pièces à Saint-Denis. «C’est la révélation foudroyante que tout ce qui semblait séparé est relié: une crise sanitaire catastrophise en chaîne la totalité de tout ce qui est humain», résume le sociologue Edgar Morin. De la déflagration qui a touché le monde en ce printemps 2020, les décideurs publics devront tirer les leçons. Pour que le «monde d’après» ne ressemble pas au «monde d’avant», ils devront s’appuyer sur l’expertise des scientifiques mais aussi des urbanistes, des architectes et des paysagistes. La répartition des humains dans l’espace, la gestion économe des ressources naturelles, le rapport de l’urbain au monde végétal et animal, les circuits courts de production, l’effacement des frontières entre lieu de travail et d’habitat sont quelques-unes des questions mises en lumière qui ne peuvent plus rester du domaine de la rhétorique. Tant il est vrai, comme le suggère le climatologue Edouard Bard, que cette crise pourrait bien servir de répétition générale, de crash-test pour l’avenir des sociétés humaines. 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tente Superpausée, Collectif Vous, Ploemel (Morbihan), un espace détente sur trampolines de bateau

Bel été

31/07/2020

300 La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et les livres à ne pas manquer, une sélection de réalisations...). Et n’oubliez pas de […]

Ecole polyvalente de 12 classes et multi-accueil petite enfance, Paris XVIIIe arr., TOA architectes

Coup d'œil sur Chapelle international #4: grandir […]

31/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

La paysagiste Jacqueline Osty, Grand Prix de l'urbanisme 2020

Jacqueline Osty, la paysagiste faiseuse de ville, […]

30/07/2020

300 Le Grand Prix de l’urbanisme 2020 est décerné à la paysagiste Jacqueline Osty. La distinction, attribuée par le ministère de la Transition écologique aux professionnels de l'aménagement du territoire pour leur participation à faire progresser la fabrique urbaine, lui sera officiellement remise à la […]

310 Logements familiaux et étudiants, Ignacio Prego architectures, Paris XVIIIe arr.

Coup d'œil sur Chapelle international #3: mixité […]

30/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

Le quartier Chapelle international en chantier, Paris XVIIIe arr., AUC urbaniste

Coup d'œil sur Chapelle international #1: l'AUC […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Hôtel Logistique et équipements publics, Paris XVIIIe arr., A.26 architectures

Coup d'œil sur Chapelle international #2: 400 […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital