Le numéro de mai d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro de mai d'AMC est paru
AMC n°260-mai 2017

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°260-mai 2017): un dossier sur les campus universitaires, des détails sur les pergolas et une matériauthèque consacrée aux bétons et ciments. Mais aussi une interview exclusive de Rural Studio, ainsi que les réalisations du mois: un centre culturel à Bahreïn par Office, le musée Camille-Claudel à Nogent-sur-Seine par Adelfo Scaranello, une médiathèque et salle de danse à Valenciennes par Damien Surroca, la Maison de la mode et du design à Bruxelles par le Bureau V+, ainsi que l'aménagement d'un accueil touristique dans l'Ain par Atelier PNG. En référence, la Maison des sciences de l'homme à Paris (1965-1965), œuvre "miesienne" des architectes Marcel Lods, Paul Depondt et Henri Beauclair.

 

 

Edito

 

Bas-côtés

L’élection présidentielle aura rendu tangible et quantifiable un phénomène peu lisible et peu médiatisé, l’existence d’une "France périphérique" (1). Les votes dits "populistes" (essentiellement Le Pen et Mélenchon), qui ont réuni plus de 40% des voix au premier tour, sont majoritaires dans les zones rurales, périurbaines et les petites et moyennes villes. Ce vote d’une ampleur inédite traduit le désarroi d’une grande partie de la population qui se sent abandonnée, laissée sur les bas-côtés de la mondialisation, à l’écart des circuits imposés de la réussite. Le constat est cruel, d’autant plus qu’il contredit l’idée généralement admise, au moins depuis l’après-guerre, que le progrès économique et technologique, dans son inexorable marche en avant, allait de pair avec le progrès social. Qui aurait pensé, il y a encore vingt ou trente ans, qu’en France, en 2017, une partie importante de la population aurait du mal à subvenir à ses besoins fondamentaux, se loger ou se nourrir correctement? Il faut le reconnaître, la révolution numérique, dont on a pu croire un temps qu’elle offrirait des solutions inédites, ne va pas dans ce sens en proposant l’ubérisation généralisée de la société. Dès lors que l’évolution technologique n’offre plus d’accès au monde que touché du bout des doigts, par l’intermédiaire d’écrans tactiles, l’architecture, par son ancrage dans le réel et la matière, reprend ses droits. Et l’on pourrait bien assister au grand retour du "faire", comme l’annonce l’anthropologue britannique Tim Ingold (2). Cette capacité de l’architecture à résoudre des problèmes concrets, surtout dans les lieux périphériques, c’est depuis plus de vingt ans le sens du travail de Rural Studio en Alabama (lire p.14). A l’échelle du comté de Hale, l’un les plus appauvris des Etats-Unis à la suite de la quasi-disparition de l’industrie cotonnière, Rural ­Studio réhabilite des logements insalubres, recrée des équipements de proximité avec les élus, recycle les matériaux disponibles, ­travaille avec les agriculteurs restants pour replanter des cultures diversifiées. Une pratique locale de l’architecture, curative et sans préoccupation d’auteur, mais qui agit efficacement pour redonner à l’homme un espoir et une dignité.

 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

 

(1) La France périphérique, Christophe Guilluy, Flammarion, 2014.
(2) Faire. Anthropologie, archéologie, art, architecture, Tim Ingold, éd. Dehors, 2017.

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 27440_1615983_k2_k1_3727448.jpg

Dossier détails : façades résilles

26/11/2021

300 À l'heure où les façades s'épaississent sous l'injonction de performance thermique et la quête d'une plus grande inertie, la création d'une sur-façade résillée découle d'un effet minimaliste, qui, le plus souvent, ne participe pas au clos-couvert. Les architectes cherchent à concilier ainsi […]

PHOTO - 27054_1596119_k3_k1_3684330.jpg

Référence : Faye et Tournaire, une modernité […]

26/11/2021

300 Les architectes Paul Faye (1928-2021) et Michel Tournaire (1929-2017) sont les inventeurs, au début des années 1970, de la « sitologie », une méthode d'insertion de l'architecture dans le paysage, qui apparaît en même temps que les premières alternatives écologiques. Formés aux beaux-arts de […]

Cérémonie de remise des prix de l’Équerre d’argent 2021

Équerre d'argent 2021 : la soirée en images

25/11/2021

300 La remise des prix de l'Équerre d'argent 2021 a eu lieu lundi 22 novembre, Station F à Paris, en présence des maîtres d’œuvre et des maîtres d’ouvrage des 25 réalisations nominées, des membres du jury 2021 présidé par Christian de Portzamparc, et des partenaires du prix. Retour en image sur cette […]

PHOTO - 27054_1596041_k2_k1_3684103.jpg

Les espaces intérieurs de Jacqueline Salmon

25/11/2021

300 Si Jacqueline Salmon s'est beaucoup intéressée à l'espace construit, qualifier son œuvre de photographie d'architecture serait réducteur. Futurs antérieurs, l'imposante monographie publiée aux éditions Loco témoigne de « toute une vie photosensible », pour citer Georges Didi-Huberman. En quarante […]

Le jury de l'Équerre d'argent 2021

Équerre d'argent 2021 : les dessous du palmarès

24/11/2021

300 "Une sélection réjouissante", "des œuvres généreuses, modestes ou fortes, intelligentes dans tous les cas", "de jeunes architectes en phase avec leur époque, qui réinventent leur métier"... Au cours des délibérations et pendant la cérémonie de remise des récompenses, les membres du jury de la 39e […]

Équipements de services publics à Neuvecelle (Haute-Savoie), nommés à l'Équerre d'argent 2021, MOA : Commune de Neuvecelle, architectes : Atelier PNG, Julien Boidot, Emilien Robin

Lauréat de l'Équerre d'argent 2021 : un ensemble […]

27/09/2021

300 A Neuvecelle, à côté d'Evian, une même parcelle accueille un ensemble d'équipements publics - gymnase, bibliothèque, écoles, maison de soins. Fruit de la collaboration de trois agences et d'un atelier de paysage, ces bâtiments offrent des parentés sans être similaires. Les superbes paysages […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital