Le numéro de mars d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro de mars d'AMC est paru
© photographie Frédérique Félix-Faure - AMC n°285-mars 2020, couverture

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°285-mars 2020): une enquête sur les écoles de design et d'architecture d'intérieur, un dossier sur le rénovation environnementale, des détails "façades biosourcées" et une matériauthèque "seconde vie". Mais aussi les réalisations du mois: le bâtiment de l’école d’économie de Toulouse signé Grafton, l'agence des architectes irlandaises Yvonne Farrell et Shelley McNamara, lauréates du prix Pritzker 2020, 32 logements sociaux signés Sophie Delhay à Dijon, une résidence pour personnes âgées à Huningue (Haut-Rhin) conçue par Dominique Coulon et une école maternelle à Paris par LA architectures. En référence, "Julio Lafuente, un romain organique et baroque".

Edito

Archaïque

A l’époque de l’instantané et de l’immédiat, le dérèglement climatique a contre lui de se produire dans la longue durée. Pourtant certains événements ponctuels lui donnent une consistance plus palpable. Comme cette année, la quasi-disparition de l’hiver, entre décembre et février, sur le continent européen. Comme l’appel à la désobéissance civile publié dans Le Monde du 21 février par près de 1000 scientifiques de toutes disciplines, dénonçant l’inaction des pouvoirs publics: «Les émissions de CO2 ont encore augmenté de 1,5% par an dans les dix dernières années. En France, l’empreinte carbone de chaque habitant est de 11 tonnes d’équivalent CO2 par an. Il est vital qu’elle descende à 2 tonnes d’ici 2050.» Et d’appeler, d’urgence, à la rébellion et au développement d’alternatives. Pour le monde de la construction et les architectes, on peut parier que ce sera l’un des enjeux majeurs de la décennie qui s’ouvre. Le mouvement est déjà amorcé: les réalisations dites «décarbonées» –devançant la RE 2020, qui sera applicable le 1er janvier prochain– ne sont plus si rares. En témoigne notre dossier sur les façades biosourcées: panneaux en paillage de chaume, béton de chanvre, rondins de châtaignier sont au programme. Antimoderne? Régis Debray, dans Le Siècle vert (Gallimard, 2020), remarque que «l’archaïque n’est pas l’anachronique, encore moins le périmé, mais le refoulé, ce substrat invisible qu’une crise générale fait remonter à la surface». Concernant le patrimoine, depuis 2017, l’exigence légale d’isolation thermique ne se traduit pas forcément par l’emmitouflage des bâtiments dans des couches d’ITE au détriment de leur architecture originelle (voir le dossier Rénovation environnementale). On peut même atteindre des performances intéressantes avec une isolation par l’intérieur. La fuite en avant technologique n’est pas toujours la solution. «La Terre est notre client, ce qui nous donne une responsabilité sur le long terme», déclaraient dans une conférence récente les architectes irlandaises Yvonne Farell et Shelley McNamara, lauréates du prix Pritzker 2020 et conceptrices du remarquable bâtiment de l’école d’économie de Toulouse. Et les fondatrices de l’agence Grafton d’ajouter: «L’architecture est l’art de jouer avec la lumière, le soleil, l’ombre, le vent ou la gravité, d’une façon qui révèle les mystères du monde. Et toutes ces ressources sont gratuites!»

 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

 

© photographie de couverture, Frédérique Félix-Faure

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nouvelle symbolique sociale, Distance obligatoire

A l'heure de la contagion, un New-Yorker revisite […]

08/04/2020

300 L'éloignement physique est devenu un code survie. Dylan Coonrad, directeur créatif du CannonDesign, réinterprète avec humour la signalétique urbaine, langage symbolique du comportement à adopter dans l'espace public. Histoire de se faire en douceur à un système d'interactions humaines imposé qui […]

Michael McKinnell architecte, 1935-2020

Coronavirus: Michael McKinnell, architecte du […]

08/04/2020

300 L'architecte Michael McKinnell, co-auteur du Boston city hall, monument brutaliste, est décédé aux Etats-Unis, victime du coronavirus. L'architecte américain Michael McKinnell est décédé à l'âge de 84 ans, victime du coronavirus. Né en Angleterre, il avait cofondé l'agence Kallmann McKinnell and […]

Point de vue sur l'enseignement de l'architecture, à l'heure du confinement

L'école d'architecture à l'heure du confinement: […]

07/04/2020

300 "Prétendre à une réelle continuité pédagogique pendant ce confinement reviendrait à admettre que nous n’avons plus besoin d’école physique, ce qui aurait des conséquences désastreuses". Dans une lettre adressée à l'ensemble des enseignants de leur établissement, des étudiants de l'école […]

Capture d'écran, jeu en ligne

Confinés et cultivés: réviser l'histoire de […]

06/04/2020

300 Pendant le confinement, cours publics et jeux en ligne permettent d'entretenir sa culture architecturale. Du léger pour se défouler, ou du sérieux où prendre des notes, selon l'humeur de la journée. 1. Jean-Louis Cohen au Collège de France Titulaire de la chaire architecture et forme urbaine au […]

Protective face shield, Prusa Printers

Coronavirus: les précautions à prendre avant de […]

06/04/2020

300 Pour aider à protéger du coronavirus les personnels soignants dans les hôpitaux et les Ehpad, les initiatives technologiques solidaires se multiplient. Fablabs professionnels et particuliers, étudiants et même architectes mettent à disposition leur imprimante 3D pour créer des visières qui font […]

BÉTON NATURE, 35 RÉALISATIONS CONTEMPORAINES

Les vertus paysagères du béton - Livre

03/04/2020

300 Dans le langage commun, associer béton et nature relève presque de l’oxymore, comme si, fondamentalement, il ne pouvait pas y avoir de dialogue entre les deux. A l’heure du développement durable et du green washing, quand certains architectes en arrivent à pourfendre l’usage même du béton, cet […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital