Le numéro de novembre d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro de novembre d'AMC est paru
AMC n°291-novembre 2020, couverture

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°291-novembre 2020) et disponible en format numérique: une enquête sur l'aménagement du quartier Chapelle International à Paris, un dossier sur l'architecture de l'industrie, des détails "porte-à-faux béton" et une matériauthèque "ignifugés". Mais aussi, les réalisations du mois: le centre d'exposition et de convention de Toulouse par OMA, un conservatoire de musique au Pradet (Var) par Studio 1984 et Boris Bouchet, une résidence étudiante et un parking sur le plateau de Saclay par Bruther et Baukunst, un centre de gestion des déchets par Atelier PNG à Villard-de-Lans (Isère). En référence, la faculté d'architecture de Palerme.

Edito

Certitudes et préjugés

Le moins que l'on puisse dire est que la crise sanitaire qui perdure aura bouleversé quelques certitudes et ébranlé quelques préjugés.

La densité urbaine, tout d'abord, considérée comme l'alpha et l'omega de l'aménagement du territoire avec une domination sans partage des métropoles. Dénoncée depuis des lustres par les urbanistes et architectes comme une non-ville aux interactions sociales médiocres, responsable - avec les centres commerciaux - d'un étalement urbain générateur de coûts pour la collectivité en matière de sol, d'énergie, de pollution et de mobilité, la maison individuelle de périphérie et sa proximité supposée avec la nature n'a jamais été autant plébiscitée (entre 85 et 90 % des Français en rêvent, selon le sociologue Hervé Marchal) ; y compris, fait nouveau, par les jeunes de moins de 35 ans.

Le pavillon - avec son jardin et sa pièce « en plus » pour télétravailler au calme - n'est plus ringard ! Aux municipalités et aux architectes de s'emparer sérieusement du sujet pour régénérer les lotissements existants, avant d'en construire de nouveaux, et de les doter des qualités urbaines et paysagères qui leur manquent (lire le dossier, AMC n°288-289) . L'autre surprise, encore plus étonnante, est le retour en grâce de l'industrie, dans un pays où depuis quarante ans les usines fuient dans les pays à la main-d'œuvre à bas coût. Le manque de masques et de certains médicaments pour parer à la pandémie a révélé brutalement au printemps la dépendance de la France à ses importations. Au point que le gouvernement a lancé en juillet un appel à relocalisations industrielles, doté d'un milliard d'euros, qui a déjà reçu près de 4 000 projets à la fin octobre. Mais l'industrie de demain ne sera pas celle d'hier, largement basée sur les modèles tayloristes et fordistes et une vision prédatrice de la nature. Avec la numérisation et l'automatisation, le monde manufacturier est désormais engagé dans une transformation qui combine intimement la production de biens matériels et celle de services. Elle s'ancre aussi dans des cultures sociales et territoriales, où la notion de proximité est une valeur essentielle. Ce que l'économiste Pierre Veltz appelle « la société hyperindustrielle » (lire le dossier p. 53) . Les nouvelles usines devront être, notamment dans les villes petites et moyennes, des lieux de vie qui privilégieront les circuits courts, la sobriété énergétique et l'intégration environnementale. L'industrie, un autre programme à reconquérir pour les architectes. Gilles Davoine, rédacteur en chef

 

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de AMC

Abonnés AMC

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris (XIIIe)

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris

15/01/2021

300 Le centre sportif d'Odile+Guzy assure une habile transition entre le quartier sur dalle de la ZAC Paris-Rive-Gauche (XIIIe arr.) et le tissu ancien bordant la rue du Chevaleret. Lesté par trois niveaux de parkings souterrains, il s'étale et s'enfonce sur sa parcelle triangulaire en pente. Sur sa […]

Grand Prix PARI Pavillon d’accueil d’une scierie, Corzé (Maine-et-Loire), 2017, Atelier d’architecture Ramdam

Le palmarès des prix PARI en Pays de la Loire

14/01/2021

300 PARI est un nouveau prix d’architecture lancé par la maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire, qui a choisi de le placer sous le signe de la résilience et de l’optimisme. L’enjeu étant de questionner l’architecture dans sa capacité d’adaptation pour inventer un construit nouvelle […]

Jean Chabanne

Disparition de l’architecte et urbaniste Jean […]

13/01/2021

300 Le fondateur de l’agence Chabanne, l’architecte et urbaniste Jean Chabanne, s’est éteint le 28 décembre 2020 à l’âge de 74 ans. C’est son fils Nicolas Chabanne, président de l’agence depuis 2011, qui l’annonce dans un communiqué. Jean Chabanne fonde son agence en 1969, après avoir obtenu son diplôme […]

Projet de réhabilitation de la bibliothèque Jean-Louis Barrault à Avignon, Jakob+MacFarlane

Les concours à suivre en 2021

12/01/2021

300 La réhabilitation de la bibliothèque Jean-Louis Barrault à Avignon par Jakob+MacFarlane, le stade de Jean Guervilly et BVL à Limoges, la transformation de la halle Sernam à Pau par ANMA, la rénovation du musée Rolin à Autun par l'Atelier Novembre, et l'ENSA de Toulouse revue par Pierre-Louis Faloci, […]

Abonnés AMC

Museon Arlaten à Arles, par Tetrarc

Muséon Arlaten à Arles par Tetrarc

12/01/2021

300 Consacré à l'ethnographie de la Provence, le Muséon Arlaten a été créé à Arles en 1899 par le poète Frédéric Mistral. Le lieu qui l'accueille est un site classé de deux mille ans d'histoire : forum romain, grande demeure du Moyen Age, chapelle et collège jésuites, respectivement des XVIIe et XVIIIe […]

Anna Carolina Bueno Cardoso, Triptyque architecture

Décès de Carolina Bueno, architecte cofondatrice […]

08/01/2021

300 Dans un communiqué daté du 5 janvier, l’agence Triptyque architecture annonce le décès de sa cofondatrice, Carolina Bueno, à l’âge de 46 ans, des suites d’une longue maladie. Créée en 2000, l’agence Triptyque est née de la rencontre de ses quatre associés, Carolina Bueno, Grégory Bousquet, Olivier […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital