Le numéro de novembre d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro de novembre d'AMC est paru
AMC n°264-novembre 2017

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°264-novembre 2017): un dossier sur les espaces souterrains, des détails sur les portiques et une matériauthèque consacrée aux éléments percés ou ajourés. Mais aussi une enquête sur la fièvre des biennales en France et les réalisations du mois: l'école des beaux-arts de Nantes par Franklin Azzi, des logements sociaux à Paris XIIIe par Jean et Aline Harari, le théâtre de la Comédie à Saint-Etienne par StudioMilou, les tours Black Swans à Strasbourg par Anne Démians, ainsi que l'espace de restauration du palais de Tokyo par Lina Ghotmeh. En référence, le quartier Malagueira (1977-2017) à Evora, œuvre singulière d'Alvaro Siza.

 

Edito

 

Supermarché

La formule magique "Réinventer Paris" lancée en 2014 par la municipalité parisienne connaît un succès qui ne se dément pas. Elle s’est, depuis, étendue au Grand Paris, à la Seine, à Angers et, demain, ­pourquoi pas à Carpentras ou Romorantin? Bien pratique, la formule dispense la collectivité publique de définir en amont sa destinée urbaine en partant de ses besoins et de l’intérêt collectif, pour puiser dans le grand supermarché des idées –enrobées sous le vocable "innovations"– fournies clés en main et sur un plateau par les ­promoteurs et constructeurs. Dès lors, pour qu’un projet puisse être choisi par les édiles, il faut qu’il mise sur une approche essentiellement marketing qui intègre tous les ingrédients à la mode: agriculture urbaine, culture hors sol, réemploi ou recyclage de matériaux, habitat participatif et même feng shui. On pourrait en rire mais au final, en guise d’innovation, il sort du récent "Réinventer la Métropole" des projets standardisés, convenus, désodorisés (même pas tatoués) reproduisant à foison les mêmes images d’excroissances végétales à tous les étages (p.18).

Une innovation qui n’est pas souvent proposée par les acteurs du secteur privé –sans doute fait-elle encore un peu peur : explorer les profondeurs. Pour éviter l’étalement urbain en périphérie et pour soulager la surdensification en surface, développer la ville dans toute son épaisseur, des sous-sols vers les hauteurs, est une solution adoptée ailleurs. Elle n’a jamais vraiment été exploitée en France, en dehors de centres commerciaux et de salles d’échanges de lignes de métro, dont l’exemple le plus emblématique reste celui du Forum des Halles, à Paris. Si l’idée n’est donc pas tout à fait nouvelle, elle est réactualisée par les projets en cours depuis deux ans dans le quartier de la Défense (p.55) et par les études, publiées en 2016, de Dominique Perrault (Groundscape) ou de David Mangin et Marion Girodo (­Mangroves urbaines, du métro à la ville). Les 68 gares du Grand Paris Express n’auraient-elles pas été l’occasion de réinventer vraiment la métropole pour en faire des lieux culturels et de travail innovants, entre ciel et profondeurs?

 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

L’hypothèse collaborative. Conversation avec les collectifs d’architectes français

L'Hypothèse collaborative - Livre et conversation […]

20/06/2018

Dans le cadre du projet français présenté à la 16e Biennale internationale d’architecture de Venise, vient d’être publiée L’Hypothèse collaborative, ouvrage sous la direction des Nantais de l’Atelier Georges et de Mathias […]

H20 - Pôle numérique - Bourg-lès-Valence

H20 - Pôle numérique - Bourg-lès-Valence

20/06/2018

Pour accueillir un pôle d’excellence sur l’image animée, la Cartoucherie de Bourg-lès-Valence a fait l’objet d’une réhabilitation respectueuse de ses qualités spatiales, réalisée par l'agence d’architecture parisienne […]

Christophe Hutin - réhabilitation de la salle des fêtes du Grand-Parc - Bordeaux

Christophe Hutin – Réhabilitation de la salle des […]

19/06/2018

Construite par les architectes Claude Ferret, Robert Rebout et Serge Bottarelli en 1965, la salle des fêtes du Grand-Parc fut un lieu emblématique de la scène culturelle bordelaise pendant 30 ans. Fermée depuis 1995, sa réhabilitation a été […]

Christophe Hutin

Christophe Hutin

19/06/2018

Né en 1974 à Tarbes, Christophe Hutin obtient son diplôme d’architecte à l’école d’architecture de Bordeaux et un DEA Physiologie intégrée en conditions extrêmes, à l’Université des Sciences de Lyon, en 2003. […]

Séminaire de projet 04 - Pesmes

Participez au séminaire de Bernard Quirot à Pesmes

19/06/2018

En Haute-Saône, le village de Pesmes accueillera, du 9 au 21 juillet 2018, son séminaire d'été encadré par l’architecte Bernard Quirot, lauréat de l’Equerre d’argent 2015, avec Stefano Moor et Emilien Robin. Ce séminaire, […]

Atelier Krauss - 44 logements sociaux - Saint-Denis

Atelier Krauss - 44 logements sociaux - […]

18/06/2018

A l’entrée de la ZAC Alstom Confluence à Saint-Denis, un paquebot blanc capte le regard. De la toiture anguleuse aux balcons biseautés, chaque trait témoigne des qualités intérieures de ses logements sociaux réalisés par l'Atelier […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus