Le numéro de septembre d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro de septembre d'AMC est paru
AMC n°262-septembre 2017

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°262-septembre 2017): un dossier sur les bâtiments réversibles, des détails sur les grands coulissants et une matériauthèque sur les mailles et filets. Mais aussi une enquête inédite sur les 22 écoles françaises, ainsi que les réalisations du mois: le campus de start-up Station F à Paris par Wilmotte&Associés, le chai des domaines Ott à Taradeau par Carl Fredrik Svenstedt, une crèche et une école de musique à Ramonville-Saint-Agne par Ballot et Franck, 11 logements d'insertion à Tourcoing par Hart Berteloot, ainsi que quatre chambres d'hôtes à Pékin par Zao/Standardarchitecture. En référence, les trois tours de l'île verte à Grenoble, construites par Roger Anger, Pierre ­Puccinelli et Mario Heymann en 1967.

 

 

Edito

 

Bâtiment à tout faire

"L’architecture n’a rien à voir avec le style ", affirmait Le Corbusier, en 1923. Près de dix ans plus tôt, il avait d’ailleurs conçu le principe de la maison Dom-Ino, une simple ossature portant les planchers et un escalier constitués d’éléments standard, combinables les uns avec les autres. Un plan libre, qui aurait pu recevoir tout type d’usages, même s’il avait été imaginé initialement pour de l’habitat. ­L’ancienne halle de fret construite à Paris par Eugène Freyssinet en 1929 offre un autre exemple de structure "capable", comme on la qualifierait aujourd’hui. Conçue en béton armé précontraint pour abriter les opérations de transbordement des marchandises entre camions et trains, elle a été reconvertie par l’agence Wilmotte en campus de start-up et espaces de coworking (lire p.30). La halle Freyssinet fêtera bientôt ses 100 ans, allègrement. Un mouvement émerge qui entend aller plus loin, en passant de la reconversion des bâtiments anciens à la réversibilité des bâtiments neufs dès le stade de leur conception (lire p.55). Les incertitudes économiques, la ligne de démarcation de plus en plus floue entre le lieu de travail et le lieu d’habitation, l’évolution des modes de vie poussent à ne plus figer une construction dans une fonction donnée. Les élus et les promoteurs y voient un gisement d’économies sur le long terme; les architectes, les bureaux d’études, et même les entreprises s’y intéressent. En témoigne le concept Conjugo mis au point par l’atelier Canal (lire p.63) avec Vinci construction, un système constructif industrialisé permettant la mutation des programmes sans restructuration lourde. Epaisseur des bâtiments, structure poteaux-dalle, hauteur sous plafond, circulations rejetées à l’extérieur, positionnement des réseaux: les solutions à mettre en œuvre pour passer, par exemple, indifféremment du bureau au logement (et inversement) sont étudiées. Tout en gardant à l’esprit que les normes et réglementations qui s’appliquent à l’un et à l’autre diffèrent. Au-delà des aspects administratifs, il ne faudrait pas que le bâtiment à tout faire signe la fin de ­l’architecture, comprise comme une réponse contextualisée et sur mesure aux contraintes d’un site, d’un climat et de modes de vie définis par un ensemble de pratiques culturelles spécifiques.

Gilles Davoine, rédacteur en chef

 
 
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nicole Concordet, architecte

Nicole Concordet, lauréate 2018 du prix de la […]

10/12/2018

Depuis sa création en 2013, le "prix des Femmes architectes" créé par l'ARVHA, Association pour la recherche sur la ville et l’habitat, met en valeur les œuvres et les carrières de femmes architectes, sources d'inspiration pour les plus […]

Fondation Architectes de l'urgence

Architectes de l'urgence: un don pour rebâtir

10/12/2018

Depuis 2001, la fondation Architectes de l’urgence agit partout dans le monde pour reconstruire les logements, les écoles et les hôpitaux détruits par les catastrophes naturelles et les conflits, pour former aux bonnes pratiques constructives et aider les populations […]

La Villa Kujoyama, construite en 1992 par l’architecte Kunio Kato, à flanc de colline à Kyot (Japon).

Résidence d'architectes à la Villa Kujoyama: […]

10/12/2018

L'Institut français ouvre les candidatures pour résider à la Villa Kujoyama, à Kyoto. Avec la Villa Médicis à Rome et la Casa de Velasquez à Madrid, c'est l’un des plus prestigieux programmes de résidence artistique […]

La photographie aérienne s’expose au CAUE92

06/12/2018

Remarquable exposition, «Survols, la photographie aérienne des villes» est présentée au CAUE92 à Nanterre jusqu’au 3 mars 2019. De Nadar qui réalise la première photo vue d’en haut il y a 160 ans jusqu’à […]

Université d'ingénierie et de technologie (UTEC) à Lima par Grafton Architects, lauréat du RIBA International Prize 2016

Grafton architects, en conférence à Bruxelles

07/12/2018

Le 11 décembre 2018, les architectes irlandaises Yvonne Farrell et Shelly McNamara donneront une conférence présentant leur démarche architecturale au Bozar, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Fondé en 1978, leur agence Grafton architects se caractérise […]

L'exposition des AJAP 2018 à la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris

Dernier weekend pour découvrir les lauréats des […]

07/12/2018

Concours biennal organisé par le ministère de la Culture, les Albums des jeunes architectes et paysagistes (Ajap) distinguent de jeunes concepteurs européens de moins de 35 ans, ayant réalisé ou participé à au moins un projet en France. La promotion […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus