Une semaine supplémentaire pour candidater au prix AMO

Zoom sur l'image Une semaine supplémentaire pour candidater au prix AMO
© AMO - Prix AMO 2018

Prolongation: les candidatures pour le prix AMO 2018 sont ouvertes jusqu'au 20 avril à minuit. 

Depuis 1984, l’association AMO, Architectes et Maîtres d’Ouvrage remet son prix tous les deux ans à un bâtiment remarquable, fruit d’une collaboration exemplaire entre une maîtrise d’ouvrage et une maitrise d’oeuvre. A l’initiative du nouveau bureau de l’association présidé par l’architecte Martin Duplantier, ce prix habituellement dédié à l’habitat ou aux lieux de travail, a été entièrement repensé autour de cinq nouvelles catégories « inédites et transversales ».

Le jury, composé de trois architectes, trois maîtres d’ouvrage, trois personnalités indépendantes et un représentant du ministère de la Culture, récompensera ainsi :
  • La mise en œuvre la plus audacieuse
Matériaux, filières, systèmes constructifs ancestraux ou innovants, mixtes ou unitaires, préfabrication 3D : ce prix distingue la capacité d’engendrer l’extraordinaire en sortant des sentiers battus, en prenant des risques, en parvenant à convaincre usagers, investisseurs, collectivités, entreprises, etc.
  • La typologie la plus créative
Lieu de vie, lieu de travail, troisième lieu, espace en plus, volume capable, espace mutable, lieu du hasard et lieu hasardeux : ce prix distingue l’imagination, convaincu que l’espace peut dé-normer nos émotions.
  • Le lieu le mieux productif
Comment travaille-t-on à l’heure de la 4e révolution industrielle ? L’ère du tertiaire serait-elle révolue ? Le travail redeviendrait-il physique ? Ce prix récompense la meilleure réponse proposée: celle qui augmente productivité et valorise une production durable.
  • La plus belle métamorphose
Reconversion, restructuration, réhabilitation, extension : autant de termes qui désignent la transformation d’un bâtiment pour abriter d’autres usages, écrire une nouvelle page. Ce prix distingue la plus belle métamorphose, menée dans les règles de l’art ou franchement déconcertante.
  • Le meilleur catalyseur urbain
Un projet peut agir vertueusement sur son environnement et son territoire. Bonnes pratiques, externalités positives, écosystème élargi, fertilisation croisée : la vocation de l’architecture est sociale et son engagement est durable. Ce prix ne s’y trompe pas.
  • Le grand prix 

Il sera décerné à l’un des lauréats de l’année parmi ces cinq catégories. 

 

Pour l’association, outre sa nouvelle image, cette refonte se traduit par de nouveaux engagements énoncés comme tels :

  • Promouvoir de nouvelles pratiques dans le montage, la conception, la gestion de projets immobiliers.
  • Désamorcer les conflits de compétences au profit de nouvelles manières de gérer, de mutualiser et de coconstruire la ville.
  • Aborder la ville par le prisme de la construction mais aussi de la transformation, de l’addition, de la superposition, du réemploi.
  • Anticiper et participer à l’émergence de nouveaux usages, de nouvelles activations, de nouvelles temporalités dans le projet urbain.
  • Assumer la responsabilité du secteur de la construction face à son empreinte carbone en encourageant des pratiques, des modes opératoires et des matériaux sobres.
  • Aborder toutes les échelles et valoriser les externalités positives que les uns et les autres peuvent engendrer.
  • Rrassembler les acteurs les plus audacieux et partager les expériences pionnières.
 
Les candidatures de ce prix AMO - nouvelle formule sont ouvertes jusqu’au 20 avril 2018 à minuit. 
La remise des prix aura lieu le 9 novembre 2018.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Rénovation de maison, côté jardin, Joinville, Ramses Salazar Architecte

Bain de soleil pour ex-maison des sixties, par […]

25/10/2021

300 À Joinville, à l’est de Paris, le soleil a réinvesti une maison des années 1960 pour proposer à un foyer de quatre personnes un écrin moderne, hautement fonctionnel. Un renouvellement des lieux par Ramsès Salazar. L’intervention de Ramsès Salazar élargit et anoblit par l’ouverture à la lumière […]

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596036_k9_k1_3684086.jpg

La recherche en agence (4/5) : faire évoluer la […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

PHOTO - 27054_1596130_k6_k1_3684371.jpg

Dossier détails : escaliers scénographiques

22/10/2021

300 On descend un escalier, on le monte, on s'y croise, on s'y arrête peut-être. Alors que les grands halls deviennent atriums, les escaliers se métamorphosent en plateformes d'échanges. Prolongement de l'espace public au cœur d'un immeuble de logements ou interface dynamique entre l'accueil, les […]

Objet-abri conçu par Benjamin Tovo pour le cycle des veilleurs de WLDN/Joanne Leighton, à la Maison du parc départemental Jean-Moulin - Les Guilands

Veiller sur le Grand Paris depuis la structure […]

22/10/2021

300 Jusqu’au 2 octobre 2022, la maison du parc départemental Jean-Moulin-Les Guilands, située entre Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) accueille sur son toit un « objet-abri », conçu par le designer Benjamin Tovo, dans le cadre de la performance « Le cycle des veilleurs » crée par la chorégraphe […]

Abonnés AMC

Stadium Square. Configuration de base : un quartier autour d’une place publique »

La recherche en agence (3/5) : s'ouvrir au marché […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Lauréat de l'Équerre d'argent 2019, résidence Julia-Bartet, centre de formation pour apprentis et centre de distribution des Restos du Cœur à Paris XIVe, Charles-Henri Tachon (architecte), RIVP (maître d’ouvrage)

Trophée béton : Charles-Henri Tachon et Ingrid […]

21/10/2021

300 À l’occasion du lancement de l’édition 2022 du Trophée béton Pro aura lieu jeudi 21 octobre à la Maison de l’architecture Île-de-France une conférence spéciale intitulée « L’architecture béton en héritage ». Les architectes Charles-Henri Tachon, Ingrid Taillandier, Philippe Prost, Isabelle Buzzo et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital