Une semaine supplémentaire pour candidater au prix AMO

Zoom sur l'image Une semaine supplémentaire pour candidater au prix AMO
© AMO - Prix AMO 2018

Prolongation: les candidatures pour le prix AMO 2018 sont ouvertes jusqu'au 20 avril à minuit. 

Depuis 1984, l’association AMO, Architectes et Maîtres d’Ouvrage remet son prix tous les deux ans à un bâtiment remarquable, fruit d’une collaboration exemplaire entre une maîtrise d’ouvrage et une maitrise d’oeuvre. A l’initiative du nouveau bureau de l’association présidé par l’architecte Martin Duplantier, ce prix habituellement dédié à l’habitat ou aux lieux de travail, a été entièrement repensé autour de cinq nouvelles catégories « inédites et transversales ».

Le jury, composé de trois architectes, trois maîtres d’ouvrage, trois personnalités indépendantes et un représentant du ministère de la Culture, récompensera ainsi :
  • La mise en œuvre la plus audacieuse
Matériaux, filières, systèmes constructifs ancestraux ou innovants, mixtes ou unitaires, préfabrication 3D : ce prix distingue la capacité d’engendrer l’extraordinaire en sortant des sentiers battus, en prenant des risques, en parvenant à convaincre usagers, investisseurs, collectivités, entreprises, etc.
  • La typologie la plus créative
Lieu de vie, lieu de travail, troisième lieu, espace en plus, volume capable, espace mutable, lieu du hasard et lieu hasardeux : ce prix distingue l’imagination, convaincu que l’espace peut dé-normer nos émotions.
  • Le lieu le mieux productif
Comment travaille-t-on à l’heure de la 4e révolution industrielle ? L’ère du tertiaire serait-elle révolue ? Le travail redeviendrait-il physique ? Ce prix récompense la meilleure réponse proposée: celle qui augmente productivité et valorise une production durable.
  • La plus belle métamorphose
Reconversion, restructuration, réhabilitation, extension : autant de termes qui désignent la transformation d’un bâtiment pour abriter d’autres usages, écrire une nouvelle page. Ce prix distingue la plus belle métamorphose, menée dans les règles de l’art ou franchement déconcertante.
  • Le meilleur catalyseur urbain
Un projet peut agir vertueusement sur son environnement et son territoire. Bonnes pratiques, externalités positives, écosystème élargi, fertilisation croisée : la vocation de l’architecture est sociale et son engagement est durable. Ce prix ne s’y trompe pas.
  • Le grand prix 

Il sera décerné à l’un des lauréats de l’année parmi ces cinq catégories. 

 

Pour l’association, outre sa nouvelle image, cette refonte se traduit par de nouveaux engagements énoncés comme tels :

  • Promouvoir de nouvelles pratiques dans le montage, la conception, la gestion de projets immobiliers.
  • Désamorcer les conflits de compétences au profit de nouvelles manières de gérer, de mutualiser et de coconstruire la ville.
  • Aborder la ville par le prisme de la construction mais aussi de la transformation, de l’addition, de la superposition, du réemploi.
  • Anticiper et participer à l’émergence de nouveaux usages, de nouvelles activations, de nouvelles temporalités dans le projet urbain.
  • Assumer la responsabilité du secteur de la construction face à son empreinte carbone en encourageant des pratiques, des modes opératoires et des matériaux sobres.
  • Aborder toutes les échelles et valoriser les externalités positives que les uns et les autres peuvent engendrer.
  • Rrassembler les acteurs les plus audacieux et partager les expériences pionnières.
 
Les candidatures de ce prix AMO - nouvelle formule sont ouvertes jusqu’au 20 avril 2018 à minuit. 
La remise des prix aura lieu le 9 novembre 2018.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Christophe Hutin - réhabilitation de la salle des fêtes du Grand-Parc - Bordeaux

Christophe Hutin – Réhabilitation de la salle des […]

19/06/2018

Construite par les architectes Claude Ferret, Robert Rebout et Serge Bottarelli en 1965, la salle des fêtes du Grand-Parc fut un lieu emblématique de la scène culturelle bordelaise pendant 30 ans. Fermée depuis 1995, sa réhabilitation a été […]

Christophe Hutin

Christophe Hutin

19/06/2018

Né en 1974 à Tarbes, Christophe Hutin obtient son diplôme d’architecte à l’école d’architecture de Bordeaux et un DEA Physiologie intégrée en conditions extrêmes, à l’Université des Sciences de Lyon, en 2003. […]

Séminaire de projet 04 - Pesmes

Participez au séminaire de Bernard Quirot à Pesmes

19/06/2018

En Haute-Saône, le village de Pesmes accueillera, du 9 au 21 juillet 2018, son séminaire d'été encadré par l’architecte Bernard Quirot, lauréat de l’Equerre d’argent 2015, avec Stefano Moor et Emilien Robin. Ce séminaire, […]

Atelier Krauss - 44 logements sociaux - Saint-Denis

Atelier Krauss - 44 logements sociaux - […]

18/06/2018

A l’entrée de la ZAC Alstom Confluence à Saint-Denis, un paquebot blanc capte le regard. De la toiture anguleuse aux balcons biseautés, chaque trait témoigne des qualités intérieures de ses logements sociaux réalisés par l'Atelier […]

AIM Architecture - Urban Bloom - Shanghai

Un jardin de rue éphémère à Shanghai

18/06/2018

Sur Anfu Road, une rue populaire de Shanghai qui mêle résidences et activités, AIM Architecture a déployé sur 330 m2 en cœur d'îlot une plateforme de modules en bois, dénommée « Urban Bloom ».  Commandée par […]

« Krijn de Koning, Des volumes et des vides », au Life de Saint-Nazaire

Une sculpture labyrinthique signée Krijn de Koning […]

15/06/2018

L’artiste néerlandais Krijn de Koning investit l’espace monumental du Life avec une sculpture labyrinthique qui renverse la perception intérieur- extérieur classique. Telle une peau architecturale retournée, sa sculpture à échelle 1 propose une […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus