Le spécial Intérieurs 2018 d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le spécial Intérieurs 2018 d'AMC est paru
AMC n°270-Intérieurs 2018

Au sommaire du numéro spécial Intérieurs 2018 (n°270-juin-juillet) qui vient de paraître: une enquête sur les duos designer-fabricant, la restauration de l'appartement-atelier de Le Corbusier à Paris, une sélection de mobilier nomade, trois figures libres de la Biennale de Venise, les temps forts du Salon du meuble de Milan, ainsi que des produits pour la qualité de l'air intérieur. Mais aussi une sélection de musées, hôtels, bureaux et boutiques, réalisés en France et à l'étranger.

 

 

 

 

Edito

 

Saisir l’espace d’un trait

L’aménagement intérieur obéit à une injonction de vitesse. ­L’usager est devenu un «emprunteur d’espaces», extrêmement mobile, qui appréhende un lieu d’un coup d’œil pour jauger son utilité. Le concepteur doit donc anticiper ses besoins et attribuer à chaque projet une identité reconnaissable entre toutes. Ainsi, cette année au Salon de Milan, nombreux sont ceux qui sont allés jusqu’à ­prévoir des scénographies en vue de leur ­publication sur les réseaux sociaux (p.36)!

 

L’espace construit semble jouir d’une écriture à l’alphabet démultiplié. Il en ressort un art du trait qui va de la modénature induite par un matériau –l’hôtel comme microville de pierre ou l’abri comme assemblage de bois (p. 80 et 92)– au geste graphique le plus sophistiqué pour rendre la fonction lisible. L’esprit des espaces de coworking, où chaque salle est personnalisée pour ­définir une activité, en est une l’éclatante illustration (p.70).

 

Un autre moyen de spécifier un lieu consiste à s’émanciper des codes. Le bureau se superpose au résidentiel, voire s’assimile au milieu naturel. La présence de plantes dans ses murs dépasse en?effet la dimension anecdotique, quand l’arbre s’impose au centre des plans des salles de travail (p.64 et 68).

 

L’heure est à la réconciliation des extrêmes pour ouvrir une ère ­syncrétique. On honore les classiques du mobilier à travers les ­rééditions, de même que le bâtiment originel à l’occasion de sa transformation pour une nouvelle destination. On magnifie les volumes gigantesques d’anciens silos –comparables à de grandes orgues– du musée d’art de Cape Town, de même que les 20 m2 d’une galerie d’art à Yokohama (p.46 et 50).

 

Les expériences se multiplient et se confrontent, pour servir le consommateur –de situations davantage que d’objets. L’emploi du rideau renvoie à des référentiels variés, dans des matérialités mouvantes ou figées et des registres inattendus (p.29). Les boutiques offrent une immersion dans un univers, où le produit passe au second plan pour s’effacer du parcours. Privilégiant la mise en avant du visiteur, l’espace se mue en miroir du soi.

 

Laure Carsalade, chef de rubrique Intérieur / design

 

 

Sommaire

 

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

crafts, anthologie contemporaine pour un artisanat de demain, Fabien Petiot, Chloé Braunstein-Kriegel

Une vision globale du craft

20/09/2019

Dans un monde de plus en plus matérialiste, le craft nécessite un éclairage critique et théorique renouvelé, que le seul terme d’« artisanat » restreint parfois. Politiques, écologiques, entrepreneuriales, humanitaires, patrimoniales, […]

Henri Ciriani, Borja Huidobro, projet pour le concours de l’hôtel de ville d’Amsterdam, coupe-perspective, 1968

L'espace émouvant d'Henri Ciriani à la Cité de […]

20/09/2019

L’architecte Henri Ciriani est à l’honneur de l’exposition « L’espace émouvant », jusqu’au 21 octobre à la galerie d’architecture moderne et contemporaine de la Cité de l’architecture et du patrimoine, […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus