Le vernaculaire selon Bruno Zevi - Livre

Zoom sur l'image Le vernaculaire selon Bruno Zevi - Livre
Dialectes architecturaux, de Bruno Zevi, Éditions du Linteau

Pourquoi ne pas s’inspirer, comme en poésie, des dialectes urbains? des jargons architecturaux? des patois spatiaux? Telles sont les idées qu’expose Bruno Zevi dans ce qui constitue le dernier volume de son "Histoire de l’architecture en Italie". Cette réédition –le livre a été publié en 1996 alors que l’auteur était âgé de 78 ans– est plus que jamais d’actualité, la notion de vernaculaire occupant le devant de la scène.

En 1951, c’est la construction des quartiers neufs de Matera, ville de l’Italie méridionale habitée depuis le néolithique, qui le conduit à s’interroger sur la signification de l’architecture populaire. Non pas qu’il ait cherché à reproduire un répertoire de formes; sa volonté était au contraire d’y trouver le terreau de nouveaux espaces d’humanité en symbiose avec la vie, en privilégiant l’asymétrie et la dissonance. Pour bien comprendre le propos de Bruno Zevi, il faut recourir à la distinction que font les Italiens entre "poésie dialectale" et "poésie en dialecte". Si la première pérennise une tradition et s’inscrit dans une ligne conservatrice, la seconde laisse place au renouvellement –comme en témoigne de façon emblématique la poésie en frioulan de Pasolini. A partir de ce modèle linguistique, l’historien établit ainsi des équivalences avec l’architecture: des langages de périphérie, des espaces et des respirations spatiales différentes. Entre la sacralisation et la désacralisation de ce que représente l’architecture populaire, il en parcourt l’histoire vue par les spécialistes, passant de la Grèce antique à la Renaissance jusqu’au siècle dernier. Il n’hésite pas à mettre en perspective les propos de Piero Pierotti sur l’urbanisme démocratique des bidonvilles, ceux de Bernard Rudofsky et de son exposition "Architecture without Architects" au MoMA (1964-1965), ou ceux de Robert Venturi sur la charge esthétique de la ville de Las Vegas. Très dense, l’ouvrage est une mine où il faut aller ­piocher d’un chapitre à l’autre, tant il recèle de matière sur le sujet mais aussi de prescience. Ainsi Zevi interrogeait-il déjà: "Quand donc se manifestera l’acte courageux qui reconnaîtra les périphéries, le suburbain, le non-planifié, la non-architecture des géomètres et des experts en construction? Quand cesserons-nous de prononcer des discours en latin?"

 

  • Dialectes architecturaux de Bruno Zevi
    Éditions du Linteau, 150 p., 2016, 21 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

crafts, anthologie contemporaine pour un artisanat de demain, Fabien Petiot, Chloé Braunstein-Kriegel

Une vision globale du craft

20/09/2019

Dans un monde de plus en plus matérialiste, le craft nécessite un éclairage critique et théorique renouvelé, que le seul terme d’« artisanat » restreint parfois. Politiques, écologiques, entrepreneuriales, humanitaires, patrimoniales, […]

Henri Ciriani, Borja Huidobro, projet pour le concours de l’hôtel de ville d’Amsterdam, coupe-perspective, 1968

L'espace émouvant d'Henri Ciriani à la Cité de […]

20/09/2019

L’architecte Henri Ciriani est à l’honneur de l’exposition « L’espace émouvant », jusqu’au 21 octobre à la galerie d’architecture moderne et contemporaine de la Cité de l’architecture et du patrimoine, […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus