Le zéro design de Jean Nouvel - Livre

Zoom sur l'image Le zéro design de Jean Nouvel - Livre
© Editions Arts décoratifs-Flammarion, - Jean Nouvel, mes meubles d’architecte, sens et essence, sous la direction d’Odile Fillion

Publié à l’occasion de l’exposition « Jean Nouvel, mes meubles d’architecte. Sens et essence », présentée au musée des Arts décoratifs à Paris l’hiver dernier, ce catalogue constitue une monographie à part entière.

Axée sur l’architecture mobilière de notre Prix Pritzker, elle porte un nouveau regard sur son œuvre architecturale, plus intime. Si les créations d’intérieur qui y sont présentées ont le plus souvent été conçues en étroite relation avec des bâtiments, elles surprennent par leur nombre et leur diversité. C’est l’occasion de plonger dans la production de JND (Jean Nouvel Design, créée en 1995), mais plus encore d’appréhender l’univers conceptuel de ce créateur qui affirme « ne pas être un designer mais un architecte qui fait du design ». Pour lui, le monde immergé des objets répond à la part visible de l’architecture et constitue un terrain d’expérimentation plus personnel. Mais attention, avec Nouvel, le design ne doit surtout pas sombrer dans le bavardage ; ce sont les formes archétypales qui l’intéressent, celles d’un minimalisme assumé. Les objets qu’il conçoit sont des « petites architectures », qui doivent « faire du sens et du sensible ». Ses canapés et ses assises ont leur logique propre, prenant des allures différentes selon leur contexte mais, dans le fond, restant toujours les mêmes. C’est le caractère de l’objet qui l’obsède et les techniques à mettre en œuvre. Il y a les classiques, tels la table Less, le fauteuil Elémentaire ou la Boîte à outils (BAO), ou ceux qui le seront bientôt, à l’instar des canapés en cuir noir Lad Line, dessinés pour le Louvre d’Abou Dhabi. On découvre aussi de nombreuses pièces créées pour des lieux emblématiques comme l’hôtel Saint-James à Bouliac ou la tour Agbar à Barcelone. Et bien plus encore, qu’il s’agisse de lampes, de bijoux et même d’un pull-over en laine réversible noir et blanc, une « petite architecture » qui tient chaud…

 

  • Jean Nouvel, mes meubles d’architecte, sens et essence, sous la direction d’Odile Fillion. Editions Arts décoratifs-Flammarion, 272 p., 40€.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Transformation d’un IGH de bureaux en 60 logements, Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture, Paris

Des bureaux transformés en logements, par […]

21/01/2019

L'agence Lobjoy-Bouvier-Boisseau a transformé cet IGH de bureaux parisien (XIXe arr.), inoccupé depuis 2007, en un ensemble de 60 logements flexibles. Sur le boulevard Macdonald (Paris XIXe), à proximité des célèbres entrepôts, l’immeuble […]

Jean Guervilly et Françoise Mauffret, architectes

Guervilly et Mauffret architectes - Portrait

21/01/2019

Les architectes Jean Guervilly (né en 1946) et Françoise Mauffret (née en 1960), dont l’agence est basée à Saint-Brieuc, sont associés depuis 1999. Rejetant la focalisation sur la forme, Jean Guervilly et Françoise Mauffret développent […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Évitez de regarder votre associé comme […]

21/01/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Évitez de regarder votre associé comme un Bisounours. C’est un prédateur et vous l’avez choisi pour cela"? Édouard François, Rudy Ricciotti ou Stéphane Maupin? La réponse, en […]

Il est libre, détail. Exposition

Les obsessions érotiques de l'architecte […]

18/01/2019

Avec l’exposition «Jean-Jacques Lequeu, Bâtisseur de fantasmes», le Petit Palais présente pour la première fois au public un ensemble inédit de 150 dessins de Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), artiste hors du commun et resté méconnu. […]

Centre de lumière Zumtobel, Paris

Un laboratoire de lumière parisien, signé Zumtobel

18/01/2019

Revisité, le Centre de lumière Zumtobel a réouvert en fin d’année 2018 à Paris. L'opportunité pour les professionnels de tester des situations, au sein d’un véritable laboratoire. Il s’agit d’explorer les possibles de cette […]

Structures praticables sur le campus de Belval, Université des Sciences, Esch-sur-Alzette, Luxembourg, Inessa Hansch architecte

Praticables métalliques pour hauts-fourneaux, par […]

17/01/2019

L’architecte Inessa Hansch a imaginé huit structures habitables pour animer les espaces publics du campus de l’université des sciences du Luxembourg, installé dans une ancienne fonderie. D’étonnants praticables opalins ont poussé sur le campus de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus