Les Ateliers de Cergy 2017: quelles réponses urbaines pour favoriser l’inclusion?

Zoom sur l'image Les Ateliers de Cergy 2017: quelles réponses urbaines pour favoriser l’inclusion?
© Les Ateliers de Cergy - Le 35e Atelier international de maîtrise d’œuvre urbaine de Cergy Pontoise

Ouvert aux étudiants sur simple inscription, l’atelier francilien 2017 des Ateliers de Cergy a commencé le 3 septembre 2017 et se termine le 22 septembre prochain. Durant trois semaines, trois équipes multidisciplinaires composées de jeunes professionnels bénévoles venant du monde entier, s’intéressent à la ville inclusive et ses dynamiques, avec un large quadrant sud-est francilien pour territoire d’application.

Le 35e Atelier international de maîtrise d’œuvre urbaine de Cergy Pontoise s’intéresse à la ville inclusive, dans ses réponses spatiales et urbaines. Comment éviter l’exclusion, penser des villes pour tous? Quelles sont les formes de partage à inventer, entre économie, habitat et services? Comment valoriser des processus existants qui sont informels ou temporaires? Comment la ville, par ses formes et fonctions, peut faciliter l’inclusion des populations en situation précaire? Il s’agit de penser la ville de demain par ce qui rassemble, afin que la ville inclusive devienne levier de création de valeurs et de richesses.

 

Un workshop de trois semaines

Organisé sur trois semaines, l'atelier regroupe dix-huit participants français et internationaux retenus sur appel à candidatures mondial et répartis en trois équipes de travail. L’atelier commence par plusieurs jours d’immersion et de découverte du territoire et des problématiques de travail (visites du territoire en compagnie de ses acteurs et organisation de conférences thématiques, rencontres avec des professionnels, des spécialistes des sujets traités au cours de l’atelier et des représentants de la population locale). Il se poursuit avec deux semaines de travail en équipe, ponctuées de moments d’échange. Les « forums d’échange » sont ouverts et permettent d’échanger avec les acteurs locaux et les partenaires de l’atelier sur les propositions des équipes à mi-parcours. L’atelier se conclue par la présentation des projets à un jury composé de représentants du territoire et d’experts français et internationaux.

 

  • Pilotage: Anne Durand, architecte-urbaniste; Patrice Berthé, ingénieur, urbaniste. Assistante-Pilote: Cécile Mattoug, architecte-urbaniste. Chef de projet: Véronique Valenzuela

  • www.ateliers.org/

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Ieoh Ming Pei, architecte de la pyramide du Louvre

Disparition de Ieoh Ming Pei, prix Pritzker 1983

20/05/2019

Architecte de renommée internationale, Ioeh Ming Pei est décédé dans la nuit de mercredi 15 à jeudi 16 mai 2019, à l'âge de 102 ans. Plusieurs fois récompensé pour son architecture, il avait reçu le prix Pritzker en 1983. […]

Transformation d'un immeuble de bureaux en logements, à Charenton-le-Pont, par Moatti & Rivière en 2016

L'agence Moatti - Rivière, lauréate du prix de la […]

20/05/2019

Jeudi dernier, le duo maîtrise d’œuvre - maitrise d’ouvrage composé de l'agence Moatti-Rivière et de l'Immobilière 3F a été proclamé lauréat du prix de la transformation de bureaux en logements, grâce à […]

FAIRE Paris 2019, accélérateurs de projets innovants du pavillon de l'Arsenal et de la Ville de Paris

Faire 2019: ouverture des candidatures

17/05/2019

Le pavillon de l’Arsenal et la Ville de Paris, en collaboration avec MINI et la Caisse des Dépôts, lancent la troisième édition de l'appel à projets innovants FAIRE Paris, destiné aux architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, […]

Les Jardins parisiens d'Alphand, Sous la direction de Sylvie Depondt, Bénédicte Leclerc, Eric Burie.

Alphand, le créateur du paysage parisien - Livre

17/05/2019

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, rien ne prédestinait Jean-Charles Adolphe Alphand à devenir, en 1854, responsable des « promenades et des plantations de Paris », service venant d'être créé par le baron Haussmann. Ce […]

Sophia Antipolis, Cermics, Brante & Vollenweider architectes, 1996

Cermics, Sophia Antipolis, Brante & Vollenweider […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, Sophia Antipolis, Pierre Fauroux architecte, 1989-1991

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus