Les Beaux-Arts de Paris et l'école d'architecture de Paris-Malaquais, à la rue

Zoom sur l'image Les Beaux-Arts de Paris et l'école d'architecture de Paris-Malaquais, à la rue
© Des étudiant.es concerné.es de ENSBA Paris et de l'ENSA Paris-Malaquais - Cours de Rue, action conjointe des étudiants de l'école des Beaux-Arts de Paris et de l'ENSA Paris-Malaquais, 1er mars 2020
Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

Articles Liés

Les écoles d'architecture brûlent de colère

Les écoles d'architecture en colère, écrivent au Premier ministre

Les écoles d'architecture en grève

Remontés depuis la décision du Conseil d’Etat de forcer la démolition d'un bâtiment dans l'enceinte de leurs établissements, pourtant en suroccupation quai Malaquais (VIe arr. de Paris), les étudiants de l'école des Beaux-Arts de Paris et de l'école d'architecture de Paris-Malaquais ont réalisé une performance artistique en pleine fashion week.

«Le privé nous met à nu, l'école est à la rue», brandissaient deux modèles vivants devant 65 étudiants de l'école des Beaux-Arts de Paris et de l'école d'architecture de Paris-Malaquais. Le cours de dessin donné rue Bonaparte à Paris (VIe arr.), devant l'enceinte des Beaux-Arts ce dimanche 1er mars 2020, était [...]

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital