DOSSIER

Les voyages en utopie du photographe Cyrus Cornut (2/4)

Zoom sur l'image Les voyages en utopie du photographe Cyrus Cornut (2/4)
© Cyrus Cornut - Seoul - Corée du sud

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Cyrus Cornut

Quartier de Oksu Dong, Seoul, 2009, « Il est cinq ou six heures du matin, quand je découvre, après une longue errance dans Seoul, le point de vue magique, celui qui justifie le voyage, le moment de grâce. Je ne pouvais l’imaginer, avant de monter sur cet immeuble en travaux, qui m’offrait sur l’horizon des métamorphoses de la ville : historique, en reconstruction, la ville moderne. J’assiste à la menace des tours sur le quartier traditionnel, et avec elle, à l’anéantissement des rues populaires. J’impose de la distance avec le sujet en photographiant, comme s’il s’agissait d’une mise en scène. Entre rêve et réalité à l’heure, où l’éclairage artificiel cohabite avec les lueurs du jour, je contourne le pathos moralisateur ».

 

La ville, lieu de rassemblement et de changement, nourrit l’imaginaire de Cyrus Cornut qui en a fait l’un de ses terrains de jeu favori. Au regard de ses photographies, l’urbain dont la photogénie est confirmée, est une source riche d’interprétation et d’expériences visuelles. Sa photographie propose une vision du monde qu’il transmet avec une écriture-signature très plastique. Il navigue entre imaginaire et réalité et livre aussi des témoignages qui font dialoguer l’intime et le politique.

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus