Logements expérimentaux à Bad-Aibling (Allemagne), par Florian Nagler

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Logements expérimentaux à Bad-Aibling (Allemagne), par Florian Nagler
© Photos Schels Sebastian - PHOTO - 27440_1615957_k2_k1_3727347.jpg

Articles Liés

Architecture élémentaire

L'urgence climatique, une opportunité pour revenir aux fondamentaux

Chai viticole à Gratallops (Espagne), par Harquitectes

À Bad-Aibling, gros bourg du sud bavarois, sur le site d'une ancienne caserne, ces trois petits immeubles expérimentaux conçus par l'architecte Florian Nagler bénéficient d'un même plan. 

Le premier est en bois massif ; le second, en béton armé ; le troisième, en brique alvéolaire. Chacun a été conçu pour minimiser la dépense énergétique et la complexité constructive. Avec pour référence l'immeuble 2226 de Baumschlager Eberle (1985), le postulat de l'architecte Florian Nagler est que des bâtiments trop isolés, trop hermétiques, trop technologiques ont un mauvais bilan carbone sur le long terme. Ici, l'isolant semble absent ; ni store ni volet ; le second œuvre est réduit à sa plus simple expression.

Construction monocouche

Selon le concept « construire simplement », les murs et parois sont monocouches, sans doublage ni revêtement, les techniques de construction sont dissociées, la taille et l'orientation des baies sont optimisées. L'épaisseur des parois de bois est de 30 cm avec une couche médiane alvéolaire ; celle des murs de béton, de 50 cm avec l'inclusion de billes de verre expansé, sans isolant complémentaire ; celle des parois de brique alvéolaire, de 45,5 cm, enduit compris. Tous les planchers sont des dalles béton de 30 cm, qui renforcent l'inertie thermique, revêtues de moquette pour l'insonorisation. La taille des pièces de vie, 3 x 6 m, avec une hauteur de 3 m, maximise l'inertie rayonnante des parois et l'apport de lumière. De simples radiateurs électriques à inertie et une ventilation statique par les fenêtres fournissent l'ambiance thermique. Ces logements feront l'objet de mesures continues tout au long de leur cycle de vie.

 

Logements expérimentaux à Bad-Aibling (Allemagne), par Florian Nagler Logements expérimentaux à Bad-Aibling (Allemagne), par Florian Nagler Logements expérimentaux à Bad-Aibling (Allemagne), par Florian Nagler Logements expérimentaux à Bad-Aibling (Allemagne), par Florian Nagler Logements expérimentaux à Bad-Aibling (Allemagne), par Florian Nagler Logements expérimentaux à Bad-Aibling (Allemagne), par Florian Nagler
  • FICHE TECHNIQUE
  • Lieu : Bad-Aibling (Allemagne)
  • Maîtrise d’ouvrage : B&O-Gruppe
  • Maîtrise d'oeuvre : Florian Nagler Architekten, université technique de Munich ; Merz Kley Partner, BET structure ; Transsolar Klimaengineering, BET énergie ; Horstmann+Berger, physique du bâtiment 
  • Programme : logements expérimentaux 
  • Surface : 1 944 m²
  • Calendrier : livraison, 2020

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital