Lotissement d'architectes : retour d'expérience sur les jardins de la Pirotterie, à Rezé

Zoom sur l'image Lotissement d'architectes : retour d'expérience sur les jardins de la Pirotterie, à Rezé
© Créaphis Editions - Lotissement avec architectes. Les jardins de la Pirotterie à Rezé. Photographies de mark lyon.Textes par Sabine Guth et François-Xavier Trivière. Photographies de Mark Lyon.

Le lotissement "Les Jardins de la Pirotterie" constitue l'une des opérations de logement les plus innovantes de ces vingt dernières années : il s'agit d'un programme de maisons locatives HLM, dans la ville de Rezé, au sud de Nantes. Il s'inscrit dans le mouvement qui, au début des années 2000, a voulu introduire la maison populaire dans le champ culturel de l'architecture. Sa singularité : le collectif d'architectes Périphériques l'a conçu comme un lotissement, c'est-à-dire en divisant un terrain en lots attribués à des architectes différents. Retour sur une expérience à la croisée de l'architecture, de la maîtrise d'ouvrage et d'une maîtrise d'usage des habitants.

Maison à 100 000 euros ; exposition « Voisins-voisines » ; programmes de recherche du Puca ; nouvelles émissions de télévision consacrées à la maison, etc. : au début des années 2000, pour les architectes, les maîtres d’ouvrage et même le ministère chargé du Logement, la maison individuelle devient enfin un objet de désir et de projet, après avoir été l’objet soi-disant rêvé par une majorité de citoyens. Comme toujours en France, ce sont toutefois les maîtres d’ouvrage sociaux qui s’y sont lancés : à Rezé, par exemple, cette commune de l’agglomération nantaise déjà bien connue pour sa Maison radieuse (Le Corbusier), sa mairie (Alessandro Anselmi), sa médiathèque
(Fuksas) et Les Cap-Horniers, un programme de logements sociaux du jeune Dominique Perrault. Le maître d’ouvrage Atlantique Habitations y a, en effet, pris le risque de faire construire des maisons d’architecte par le collectif Périphériques (Marin + Trottin, Paillard + Jumeau, architectes), agitateur d’idées qui, le premier, avait initié, dès 1997, une réflexion sur la maison, de manière à la sortir des mains des pavillonneurs. Par leur forme, leur couleur, leurs matériaux, leur implantation sur la parcelle, les trente maisons expérimentales dues à six équipes d’architectes bouleversent les codes de la maison et du lotissement et construisent aussi des relations inédites avec le jardin et avec l’espace public. Que tirer d’une telle expérience du point de vue du goût, de l’habitabilité ou de la sociabilité ? Contre le jugement défavorable souvent porté sur cette expérimentation, l’architecte Sabine Guth et le sociologue François-Xavier Trivière ont mené une enquête approfondie auprès des habitants et des principaux acteurs de ce « lotissement avec architectes », d’où il ressort que la déconstruction du modèle pavillonnaire est un succès lorsqu’elle permet à l’habitant d’afficher son individualité, fût-ce au moyen d’une architecture non choisie. Au plaisir d’habiter exprimé par les habitants correspond, pour le lecteur, celui de découvrir le splendide reportage du photographe américain Mark Lyon, d’autant plus que l’ouvrage se présente comme un objet singulier, avec reliure à la suisse, fils de couture apparents et grands rabats, ce qui permet une parfaite lecture à plat. Enfin un livre qui se libère de l’obsédant rapport texte/image, en sachant accorder à la photographie une place égale à celle du texte.

  • LOTISSEMENT AVEC ARCHITECTES. LES JARDINS DE LA PIROTTERIE À REZÉ, Textes par Sabine Guth et François-Xavier Trivière. Photographies de Mark Lyon. Créaphis Éditions, 25?€.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tente Superpausée, Collectif Vous, Ploemel (Morbihan), un espace détente sur trampolines de bateau

Bel été

31/07/2020

300 La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et les livres à ne pas manquer, une sélection de réalisations...). Et n’oubliez pas de […]

Ecole polyvalente de 12 classes et multi-accueil petite enfance, Paris XVIIIe arr., TOA architectes

Coup d'œil sur Chapelle international #4: grandir […]

31/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

La paysagiste Jacqueline Osty, Grand Prix de l'urbanisme 2020

Jacqueline Osty, la paysagiste faiseuse de ville, […]

30/07/2020

300 Le Grand Prix de l’urbanisme 2020 est décerné à la paysagiste Jacqueline Osty. La distinction, attribuée par le ministère de la Transition écologique aux professionnels de l'aménagement du territoire pour leur participation à faire progresser la fabrique urbaine, lui sera officiellement remise à la […]

310 Logements familiaux et étudiants, Ignacio Prego architectures, Paris XVIIIe arr.

Coup d'œil sur Chapelle international #3: mixité […]

30/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

Le quartier Chapelle international en chantier, Paris XVIIIe arr., AUC urbaniste

Coup d'œil sur Chapelle international #1: l'AUC […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Hôtel Logistique et équipements publics, Paris XVIIIe arr., A.26 architectures

Coup d'œil sur Chapelle international #2: 400 […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital