LVMH se pose en sauveur du musée des Arts et traditions populaires de Dubuisson

Zoom sur l'image LVMH se pose en sauveur du musée des Arts et traditions populaires de Dubuisson
© Frank Gehry / LVMH - Le Musée des arts et traditions populaire transformé en Centre culturel des métiers d’art par Frank Gehry, à Paris.

Articles Liés

Le musée des Arts et traditions populaires par Jean Dubuisson

A l'abandon depuis douze ans, l’ancien musée national des Arts et traditions populaires, chef-d’œuvre de l’architecte Jean Dubuisson inauguré en 1975 au cœur du bois de Boulogne à Paris, sera finalement rhabillé de blanc par Frank Gehry. La starchitecte est chargée de le transformer en "Maison LVMH-Arts, talents, patrimoine", par Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe.

On s'inquiétait encore récemment du sort de l’ancien musée national des Arts et traditions populaires, chef-d’œuvre de l’architecte Jean Dubuisson, planqué derrière une palissade cache-misère pour détourner l’attention du passant qui se rend à la fondation Louis-Vuitton toute proche. Qu'on se rassure, cet ensemble architectural minimaliste, inauguré en 1975 au cœur du bois de Boulogne à Paris, revivra... sous l'égide du baroque Frank Gehry. Choc des cultures en prévision: la starchitecte a choisi une nouvelle peau diaphane bien sage pour le monolithe sombre, couvert de verre fumé, imaginé par Dubuisson.

Partenaire particulier

C'est à Bernard Arnault, PDG de LVMH, que l'on doit ce sauvetage. En seigneur du bois Boulogne, il a fait appel à son architecte fétiche pour réhabiliter le voisin tristounet de sa flamboyante fondation. Depuis le 31 décembre 2014, date de la fin de la convention qui liait le ministère de la Culture affectataire de l’équipement et la ville, propriétaire, on cherchait un partenaire privé avec les reins solides pour redonner vie au bâtiment, situé en site classé donc contraint de préserver une affectation culturelle, mais seulement labellisé "Patrimoine du XXe siècle". Conduit en lien étroit avec les héritiers de Jean Dubuisson assure-t-on –notamment son petit-fils, l'architecte Thomas Dubuisson–, le projet consiste à faire de ce lieu "La Maison LVMH-Arts, talents, patrimoine" consacrée à la création artistique, au spectacle vivant, ainsi qu’aux métiers d’art et aux savoir-faire artisanaux qui sont au cœur du patrimoine parisien et français. Ouverture prévue en 2020, après deux à trois ans de travaux.

Redevance de 150000 euros

Ce projet doit se concrétiser sous la forme d’une convention d’occupation du domaine public, qui sera soumise au Conseil de Paris le 27 mars 2017. D’une durée de cinquante ans à compter de l’ouverture au public, celle-ci prévoit une redevance fixe de 150000 euros par an versée par LVMH à la ville de Paris, ainsi qu’une redevance variable sur le chiffre d’affaires, de 2 à 10% selon la nature des activités et leur volume. A l’issue de la convention, le bâtiment restera la propriété de la collectivité parisienne.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Kevin Dolmaire

Regard de photographe: Kevin Dolmaire, photographe […]

26/05/2017

    Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Kevin Dolmaire   Kevin Dolmaire, photographie l’architecture pour parler des hommes et du territoire. […]

Mémorial de Rivesaltes - Rudy Ricciotti Passellac & Roques architectes associés - Camp de Rivesaltes

Regard de photographe: Kevin Dolmaire, photographe […]

26/05/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Kevin Dolmaire Novembre 2015, camp du mémorial de Rivesaltes. « Arrivé la veille de notre rendez-vous […]

Skygarden, Séoul (Corée du Sud). MVRDV

Skygarden: un nouveau concept de high line signé […]

24/05/2017

En plein cœur de la ville de Séoul (Corée du Sud), Skygarden est un parc d’un genre nouveau, implanté sur un viaduc autoroutier de 983 mètres de long. Inauguré le 20 mai 2017, le projet conçu par MVRDV revisite le principe de la high line […]

Aldo Rossi architecte du suspens, en quête du temps propre de l’architecture, Can onaner. Editions Métis Presses, 2016

Voyage dans les limbes rossiennes

24/05/2017

L’ambitieux essai de l’architecte franco-turc Can Onaner propose de déconstruire l'inquiétante étrangeté qui émane des réalisations d'Aldo Rossi, en puisant ses outils dans la psychanalyse. Il y a quelque chose d’effrayant dans la […]

Rendez-vous à suivre

Six rendez-vous d'architecture, du 25 mai au 1er […]

24/05/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Aux origines du Grand Paris: 130 ans d’histoire Jusqu’au 28 mai 2017, au musée d’histoire urbaine et sociale, Suresnes Le MUS, musée […]

Salon de Milan 2017 - Le stand Knoll par OMA inspiré du pavillon Mier van der Rohe

Koolhaas revisite Mies van der Rohe pour Knoll

23/05/2017

A l’occasion de la 56e édition du salon de Milan 2017, l’éditeur Knoll a de nouveau fait appel à OMA pour la conception et l’aménagement de son stand où étaient présentés les nouvelles collections et les produits […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus