LVMH se pose en sauveur du musée des Arts et traditions populaires de Dubuisson

Zoom sur l'image LVMH se pose en sauveur du musée des Arts et traditions populaires de Dubuisson
© Frank Gehry / LVMH - Le Musée des arts et traditions populaire transformé en Centre culturel des métiers d’art par Frank Gehry, à Paris.

Articles Liés

Le musée des Arts et traditions populaires par Jean Dubuisson

A l'abandon depuis douze ans, l’ancien musée national des Arts et traditions populaires, chef-d’œuvre de l’architecte Jean Dubuisson inauguré en 1975 au cœur du bois de Boulogne à Paris, sera finalement rhabillé de blanc par Frank Gehry. La starchitecte est chargée de le transformer en "Maison LVMH-Arts, talents, patrimoine", par Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe.

On s'inquiétait encore récemment du sort de l’ancien musée national des Arts et traditions populaires, chef-d’œuvre de l’architecte Jean Dubuisson, planqué derrière une palissade cache-misère pour détourner l’attention du passant qui se rend à la fondation Louis-Vuitton toute proche. Qu'on se rassure, cet ensemble architectural minimaliste, inauguré en 1975 au cœur du bois de Boulogne à Paris, revivra... sous l'égide du baroque Frank Gehry. Choc des cultures en prévision: la starchitecte a choisi une nouvelle peau diaphane bien sage pour le monolithe sombre, couvert de verre fumé, imaginé par Dubuisson.

Partenaire particulier

C'est à Bernard Arnault, PDG de LVMH, que l'on doit ce sauvetage. En seigneur du bois Boulogne, il a fait appel à son architecte fétiche pour réhabiliter le voisin tristounet de sa flamboyante fondation. Depuis le 31 décembre 2014, date de la fin de la convention qui liait le ministère de la Culture affectataire de l’équipement et la ville, propriétaire, on cherchait un partenaire privé avec les reins solides pour redonner vie au bâtiment, situé en site classé donc contraint de préserver une affectation culturelle, mais seulement labellisé "Patrimoine du XXe siècle". Conduit en lien étroit avec les héritiers de Jean Dubuisson assure-t-on –notamment son petit-fils, l'architecte Thomas Dubuisson–, le projet consiste à faire de ce lieu "La Maison LVMH-Arts, talents, patrimoine" consacrée à la création artistique, au spectacle vivant, ainsi qu’aux métiers d’art et aux savoir-faire artisanaux qui sont au cœur du patrimoine parisien et français. Ouverture prévue en 2020, après deux à trois ans de travaux.

Redevance de 150000 euros

Ce projet doit se concrétiser sous la forme d’une convention d’occupation du domaine public, qui sera soumise au Conseil de Paris le 27 mars 2017. D’une durée de cinquante ans à compter de l’ouverture au public, celle-ci prévoit une redevance fixe de 150000 euros par an versée par LVMH à la ville de Paris, ainsi qu’une redevance variable sur le chiffre d’affaires, de 2 à 10% selon la nature des activités et leur volume. A l’issue de la convention, le bâtiment restera la propriété de la collectivité parisienne.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Exposition Habiter mieux habiter plus

Parkings d’hier et habitat de demain – Deux […]

24/04/2018

Deux expositions cohabitent, jusqu’au 2 septembre 2018, au pavillon de l’Arsenal à Paris. Sur la première mezzanine, «Habiter mieux, habiter plus» s’intéresse aux nouvelles architectures du logement parisien; sur la seconde, «Immeubles pour […]

Franck Dibon et Olivier Misischi

Ramdam

24/04/2018

Franck Dibon et Olivier Misischi, diplômés de l’Ensa Paris Val de Seine (respectivement en 2007 et 2003), ont fondé leur agence en 2009, à Paris et Angers. Son nom évoque leur attachement à la notion d’« espace public », à […]

ECDM, Centre de formation, Palaiseau

ECDM - Centre de formation - Palaiseau

23/04/2018

Sur le plateau de Saclay, le centre de formation EDF conçu par ECDM stratifie ingénieusement salles de formation, hébergements et espaces de détente, sur pas moins de 22 000 m2 de surface plancher.  Le bâtiment principal est un volume […]

La fabrique des images. L'architecture à l'ère postmoderne, Collectif, sous la direction de Federico Ferrari

Entre discours et images - Livre

23/04/2018

On le sait, mais on le dit peu : le projet d’architecture en tant qu’anticipateur de réel et la construction qui en découle fonctionnent comme une fabrique de discours et d’images instrumentalisée par les villes, les maîtres d’ouvrage, et même […]

Renzo Piano

Renzo Piano et le palais de justice de Paris - […]

20/04/2018

Le 16 avril, la première audience s'est tenue dans le nouveau tribunal de grande instance de Paris, conçu par l’agence RPBW. Situé en bordure du périphérique nord, le bâtiment est une tour en verre de 160 m de haut – la première […]

Philippe Guyard, Boris Bregman (agence GBAU) et Alain Perazio (IDBAT Production) en conférence à la maison de l'architecture en Ile-de-France

Trophée béton : les agences ECDM et GBAU en […]

20/04/2018

Le jeudi 12 avril 2018 avait lieu à la maison de l'architecture en Île-de-France, à Paris, le premier dialogue architectes / entreprises organisé dans le cadre du Trophée béton 2018-2019. Les agences ECDM (Emmanuel Combarel Dominique Marrec […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus