LVMH se pose en sauveur du musée des Arts et traditions populaires de Dubuisson

Zoom sur l'image LVMH se pose en sauveur du musée des Arts et traditions populaires de Dubuisson
© Frank Gehry / LVMH - Le Musée des arts et traditions populaire transformé en Centre culturel des métiers d’art par Frank Gehry, à Paris.

Articles Liés

Le musée des Arts et traditions populaires par Jean Dubuisson

A l'abandon depuis douze ans, l’ancien musée national des Arts et traditions populaires, chef-d’œuvre de l’architecte Jean Dubuisson inauguré en 1975 au cœur du bois de Boulogne à Paris, sera finalement rhabillé de blanc par Frank Gehry. La starchitecte est chargée de le transformer en "Maison LVMH-Arts, talents, patrimoine", par Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe.

On s'inquiétait encore récemment du sort de l’ancien musée national des Arts et traditions populaires, chef-d’œuvre de l’architecte Jean Dubuisson, planqué derrière une palissade cache-misère pour détourner l’attention du passant qui se rend à la fondation Louis-Vuitton toute proche. Qu'on se rassure, cet ensemble architectural minimaliste, inauguré en 1975 au cœur du bois de Boulogne à Paris, revivra... sous l'égide du baroque Frank Gehry. Choc des cultures en prévision: la starchitecte a choisi une nouvelle peau diaphane bien sage pour le monolithe sombre, couvert de verre fumé, imaginé par Dubuisson.

Partenaire particulier

C'est à Bernard Arnault, PDG de LVMH, que l'on doit ce sauvetage. En seigneur du bois Boulogne, il a fait appel à son architecte fétiche pour réhabiliter le voisin tristounet de sa flamboyante fondation. Depuis le 31 décembre 2014, date de la fin de la convention qui liait le ministère de la Culture affectataire de l’équipement et la ville, propriétaire, on cherchait un partenaire privé avec les reins solides pour redonner vie au bâtiment, situé en site classé donc contraint de préserver une affectation culturelle, mais seulement labellisé "Patrimoine du XXe siècle". Conduit en lien étroit avec les héritiers de Jean Dubuisson assure-t-on –notamment son petit-fils, l'architecte Thomas Dubuisson–, le projet consiste à faire de ce lieu "La Maison LVMH-Arts, talents, patrimoine" consacrée à la création artistique, au spectacle vivant, ainsi qu’aux métiers d’art et aux savoir-faire artisanaux qui sont au cœur du patrimoine parisien et français. Ouverture prévue en 2020, après deux à trois ans de travaux.

Redevance de 150000 euros

Ce projet doit se concrétiser sous la forme d’une convention d’occupation du domaine public, qui sera soumise au Conseil de Paris le 27 mars 2017. D’une durée de cinquante ans à compter de l’ouverture au public, celle-ci prévoit une redevance fixe de 150000 euros par an versée par LVMH à la ville de Paris, ainsi qu’une redevance variable sur le chiffre d’affaires, de 2 à 10% selon la nature des activités et leur volume. A l’issue de la convention, le bâtiment restera la propriété de la collectivité parisienne.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, 26 logements participatifs à Montreuil (Seine-Saint-Denis), NZI (architectes), CPA-CPS/ATHENAE CONSEIL (maître d'ouvrage)

NZI - 26 logements participatifs à Montreuil, […]

13/11/2017

L'opération de 26 logements participatifs, conçue à Montreuil (Seine-Saint-Denis) par NZI architectes fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. De multiples montages financiers sont possibles […]

Pôle intermodal, Dominique Perrault architecte, Naples, Italie

Dossier spécial: espaces souterrains

17/11/2017

Longtemps considérés comme des espaces de services et de relégation, les sous-sols sont en passe de devenir tendance, d’être assimilés à une manne salvatrice pour le devenir de nos métropoles saturées. Le phénomène est […]

Rendez-vous à suivre

Dix rendez-vous d'architecture du 12 au 22 […]

17/11/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Coexistences Le 16 novembre à 20h, à la Société française des architectes, à Paris Conférence de […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Centre sportif et culturel à Dieppe (Seine-Maritime), La Soda (architectes), Ville de Dieppe (maître d'ouvrage)

La Soda - Centre sportif et culturel à Dieppe, […]

13/11/2017

Le centre sportif et culturel Oscar-Niemeyer conçu par La Soda architectes à Dieppe (Seine-Maritime), fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Aussi modeste soit le programme, les équipements […]

Marseille était capitale européenne de la culture - Viaduc d’Arenc depuis l’A55 - film argentique Ektachrome E200, boitier Pentax 6x7cm - travail personnel

Regard de Stéphane Asseline, photographe à […]

16/11/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Stéphane Asseline Marseille, mai 2013. «  Compositions et cadrages viennent sur l’instant mais […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Ecole primaire à Montgeron (Essonne), Meka et Ciel (architectes), Ogec Sainte-Thérèse (maître d'ouvrage)

Meka et Ciel - école primaire à Montgeron, nommée […]

13/11/2017

L'école primaire conçue à Montgeron (Essonne) par les agences d'architecture Meka et Ciel fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Chargées de la rénovation des classes primaires […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus