Michel Ragon, 1924-2020

Zoom sur l'image Michel Ragon, 1924-2020
© Thesupermat - Michel Ragon, écrivain et critique d'art, 1924-2020

Décédé le 14 février 2020 à l'âge de 95 ans, l'écrivain Michel Ragon était un grand critique et historien de l'architecture, auteur notamment d'ouvrages sur l’architecture et de l’urbanisme moderne, sur les utopies des années 1950-60 ou encore l'implication des habitants dans la construction de leur environnement.

"Je n'ai rien contre les historiens d'art, ni les historiens de l'architecture. Bien au contraire, je leur suis reconnaissant des précisions qu'ils m'apportent et qui me servent de références pour mon travail. Mais il s'agit là de critique a posteriori. La critique architecturale que j'essaie de faire et qui, dans une large mesure, est encore un genre à créer, est une critique d'actualité", écrivait Michel Ragon en 1964, au rédacteur en chef de L'Architecture d'aujourd'hui, Alexandre Persitz. Le critique comme intermédiaire entre le professionnel de l'art et le public -et pas seulement entre pairs-, voilà l'engagement social que n'a eu de cesse de défendre Michel Ragon.

Prospective

Né à Marseille en 1924, écrivain, poète, critique d’art et historien, Michel Ragon publie son premier ouvrage sur l’architecture en 1958, Le Livre de l’architecture moderne. En 1965, Les visionnaires de l'architecture est lui axé sur les expérimentations des années 1950-60. Défenseur d'une architecture prospective, dénonçant l’indigence esthétique et "l’impasse" de l’urbanisme occidental, Michel Ragon devient alors le porte-voix d’une jeune génération d’architectes engagés dans l’expérimentation de nouvelles formes urbaines. Il fonde en 1965, le Groupe international d’architecture prospective (Giap), qu’il anime jusqu’au début des années 1970.

Implication habitante

Son engagement social s'affirmera à travers ses innombrables écrits, expositions et conférences. Il nourrit c'est certain, la publication en 1977 de L'architecte, le prince et la démocratie, ouvrage sur le thème de la participation habitante et de l'autogestion. Alors qu'au même moment l'architecture devient "d'intérêt public" par la loi, Ragon y réfute la terminologie moderniste "d'usagers" et appelle les "habitants" à prendre en main leur environnement, à devenir les maîtres de chez eux, de véritables maîtres d'ouvrage. Opposant le "logement marchandise" au "logement fonction sociale", "l'habiter fonctionnaliste" à "l'habitat poétique", l'ouvrage fait le point sur les expérimentations d'alors à Grenoble, Bologne et aux Etats-Unis. Et il interpelle les concepteurs de l'époque: "tant que les architectes modernes ne sauront pas répondre aux fonctions psychiques de l'habiter dans leurs immeubles collectifs, le pavillon aura plus de séduction que l'appartement". Un pamphlet d'inspiration anarchiste -idées dont Ragon n'a cessé d'être proche-, autant qu'un livre d'histoire, à relire alors que l'implication des habitants devient la norme dans la fabrication du cadre de vie.

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nouvelle symbolique sociale, Distance obligatoire

A l'heure de la contagion, un New-Yorker revisite […]

08/04/2020

300 L'éloignement physique est devenu un code survie. Dylan Coonrad, directeur créatif du CannonDesign, réinterprète avec humour la signalétique urbaine, langage symbolique du comportement à adopter dans l'espace public. Histoire de se faire en douceur à un système d'interactions humaines imposé qui […]

Michael McKinnell architecte, 1935-2020

Coronavirus: Michael McKinnell, architecte du […]

08/04/2020

300 L'architecte Michael McKinnell, co-auteur du Boston city hall, monument brutaliste, est décédé aux Etats-Unis, victime du coronavirus. L'architecte américain Michael McKinnell est décédé à l'âge de 84 ans, victime du coronavirus. Né en Angleterre, il avait cofondé l'agence Kallmann McKinnell and […]

Point de vue sur l'enseignement de l'architecture, à l'heure du confinement

L'école d'architecture à l'heure du confinement: […]

07/04/2020

300 "Prétendre à une réelle continuité pédagogique pendant ce confinement reviendrait à admettre que nous n’avons plus besoin d’école physique, ce qui aurait des conséquences désastreuses". Dans une lettre adressée à l'ensemble des enseignants de leur établissement, des étudiants de l'école […]

Capture d'écran, jeu en ligne

Confinés et cultivés: réviser l'histoire de […]

06/04/2020

300 Pendant le confinement, cours publics et jeux en ligne permettent d'entretenir sa culture architecturale. Du léger pour se défouler, ou du sérieux où prendre des notes, selon l'humeur de la journée. 1. Jean-Louis Cohen au Collège de France Titulaire de la chaire architecture et forme urbaine au […]

Protective face shield, Prusa Printers

Coronavirus: les précautions à prendre avant de […]

06/04/2020

300 Pour aider à protéger du coronavirus les personnels soignants dans les hôpitaux et les Ehpad, les initiatives technologiques solidaires se multiplient. Fablabs professionnels et particuliers, étudiants et même architectes mettent à disposition leur imprimante 3D pour créer des visières qui font […]

BÉTON NATURE, 35 RÉALISATIONS CONTEMPORAINES

Les vertus paysagères du béton - Livre

03/04/2020

300 Dans le langage commun, associer béton et nature relève presque de l’oxymore, comme si, fondamentalement, il ne pouvait pas y avoir de dialogue entre les deux. A l’heure du développement durable et du green washing, quand certains architectes en arrivent à pourfendre l’usage même du béton, cet […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital