Michel Ragon, 1924-2020

Zoom sur l'image Michel Ragon, 1924-2020
© Thesupermat - Michel Ragon, écrivain et critique d'art, 1924-2020

Décédé le 14 février 2020 à l'âge de 95 ans, l'écrivain Michel Ragon était un grand critique et historien de l'architecture, auteur notamment d'ouvrages sur l’architecture et de l’urbanisme moderne, sur les utopies des années 1950-60 ou encore l'implication des habitants dans la construction de leur environnement.

"Je n'ai rien contre les historiens d'art, ni les historiens de l'architecture. Bien au contraire, je leur suis reconnaissant des précisions qu'ils m'apportent et qui me servent de références pour mon travail. Mais il s'agit là de critique a posteriori. La critique architecturale que j'essaie de faire et qui, dans une large mesure, est encore un genre à créer, est une critique d'actualité", écrivait Michel Ragon en 1964, au rédacteur en chef de L'Architecture d'aujourd'hui, Alexandre Persitz. Le critique comme intermédiaire entre le professionnel de l'art et le public -et pas seulement entre pairs-, voilà l'engagement social que n'a eu de cesse de défendre Michel Ragon.

Prospective

Né à Marseille en 1924, écrivain, poète, critique d’art et historien, Michel Ragon publie son premier ouvrage sur l’architecture en 1958, Le Livre de l’architecture moderne. En 1965, Les visionnaires de l'architecture est lui axé sur les expérimentations des années 1950-60. Défenseur d'une architecture prospective, dénonçant l’indigence esthétique et "l’impasse" de l’urbanisme occidental, Michel Ragon devient alors le porte-voix d’une jeune génération d’architectes engagés dans l’expérimentation de nouvelles formes urbaines. Il fonde en 1965, le Groupe international d’architecture prospective (Giap), qu’il anime jusqu’au début des années 1970.

Implication habitante

Son engagement social s'affirmera à travers ses innombrables écrits, expositions et conférences. Il nourrit c'est certain, la publication en 1977 de L'architecte, le prince et la démocratie, ouvrage sur le thème de la participation habitante et de l'autogestion. Alors qu'au même moment l'architecture devient "d'intérêt public" par la loi, Ragon y réfute la terminologie moderniste "d'usagers" et appelle les "habitants" à prendre en main leur environnement, à devenir les maîtres de chez eux, de véritables maîtres d'ouvrage. Opposant le "logement marchandise" au "logement fonction sociale", "l'habiter fonctionnaliste" à "l'habitat poétique", l'ouvrage fait le point sur les expérimentations d'alors à Grenoble, Bologne et aux Etats-Unis. Et il interpelle les concepteurs de l'époque: "tant que les architectes modernes ne sauront pas répondre aux fonctions psychiques de l'habiter dans leurs immeubles collectifs, le pavillon aura plus de séduction que l'appartement". Un pamphlet d'inspiration anarchiste -idées dont Ragon n'a cessé d'être proche-, autant qu'un livre d'histoire, à relire alors que l'implication des habitants devient la norme dans la fabrication du cadre de vie.

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 28011_1644932_k4_k1_3792691.jpg

Arcades en série : un centre culturel communal par […]

06/07/2022

300 À Roquevaire (Bouches-du-Rhône), l'agence Huit et demi distribue les programmes variés de ce centre culturel communal autour d'une vaste cour extérieure, cerclée des arcades abritant les circulations. Au bord de l'Huveaune, fleuve qui structure Roquevaire, près de Marseille, ce centre culturel […]

PHOTO - 29820_1743636_k2_k1_4007792.jpg

La mue achevée du Musée de Cluny

06/07/2022

300 Le musée national du Moyen Âge, musée de Cluny, achève enfin sa rénovation, menée conjointement par l'architecte Bernard Desmoulin, le scénographe Adrien Gardère et l'ACMH Paul Barnoud. À Paris, au cœur du Quartier latin, le musée national du Moyen Âge vient de rouvrir ses portes, après un long […]

Les nids de Tadashi Kawamata, au Donjon de Vez

Micro maquettes et méga cabanes au Donjon de Vez

04/07/2022

300 Jusqu'au 30 octobre 2022, les architectes contemporains colonisent le Donjon de Vez (Oise). La forteresse médiévale expose une collection de cabanes, maquettes et prototypes, réunis par le galeriste Philippe Gravier. Nostalgie de l’enfance, refus de l’habitat classique, assemblage de matériaux bruts […]

Conférence de Atelier PNG à la Maison de l'architecture Île-de-France

Atelier PNG, en conférence à la Maison de […]

04/07/2022

300 L'architecte Grichka Martinetti, cofondateur de l'Atelier PNG, lauréat de l'Équerre d'argent 2021 pour les équipements de services publics à Neuvecelle (Haute-Savoie, avec Julien Boidot, Emilien Robin, arch. et Ateliers des Cairns, pay.), donnera une conférence le lundi 11 juillet 2022, à la Maison […]

PHOTO - 28011_1644923_k5_k1_3792666.jpg

Gommer les limites : un centre de loisirs par […]

04/07/2022

300 L'architecte Nicolas Simon livre un centre de loisirs au plan rationnel et aux surfaces maximisées, pour favoriser l'appropriation des usages. A Menucourt, près de Cergy- Pontoise, le nouveau centre de loisirs tire parti du dénivelé pour s'abstraire des vues alentour et offrir des hauteurs sous […]

AMC n°306 - juin, juillet 2022, spécial Intérieurs

Le numéro spécial Intérieurs d'AMC est paru

04/07/2022

300 Au sommaire du numéro d'AMC spécial Intérieurs qui vient de paraître (n°306 - juin, juillet 2022) et disponible en format numérique : une enquête sur le commerce, entre deux mondes, entre boutiques réelles et e-commerce, mais aussi la mue du musée de Cluny, un portrait de l'agence MBL et une visite […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital