Michel Ragon, écrivain et critique d'architecture

Zoom sur l'image Michel Ragon, écrivain et critique d'architecture
© Sophie Bassouls, SYGMA - Michel Ragon, écrivain et critique d'architecture

Né en 1924, Michel Ragon est l’auteur d’une œuvre littéraire et critique marquée par l’engagement social.

Dès 1948, Michel Ragon assure la promotion de l’avant-garde picturale de son époque (Cobra, abstraction lyrique, etc.). Dénonçant l’indigence esthétique et "l’impasse" de l’urbanisme occidental, il devient, au début des années 1960, le porte-voix d’une jeune génération d’architectes engagés dans l’expérimentation de nouvelles formes urbaines. À travers le Groupe international d’architecture prospective (Giap), qu’il fonde en 1965 et anime jusqu’au début des années 1970, tout comme à travers ses innombrables écrits, expositions et conférences, Michel Ragon a fortement renouvelé le sens et la position du critique d’architecture qui assume un rôle actif de médiateur entre l’architecte et la société.
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital