Nicolas Michelin, architecte On développe la mixité verticale et la notion d'îlots mutualisés

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Nicolas Michelin, architecte On développe la mixité verticale et la notion d'îlots mutualisés
PHOTO - michelin architecte.eps

Pour quelle raison la réalisation de ce nouveau quartier a-t-elle pris du retard ?

Pour assurer une mixité verticale des fonctions dans chaque immeuble, l'idée de départ était, en 2003, de sélectionner un seul groupement de promoteurs qui aurait réalisé les commerces, les bureaux et les logements sur les trois premiers îlots du quartier. Mais ce sont finalement deux groupements comportant au total sept promoteurs qui ont été retenus en 2005. Ils ont eu du mal à travailler ensemble et le projet n'a pas avancé.

Qu'est-ce qui a débloqué la situation ?

Après les élections municipales de 2008, les cartes ont été rebattues et les nouveaux élus ont décidé de changer la configuration d'ensemble : les trois premiers îlots sont devenus autonomes du point de vue de leur réalisation et les principes de mixité verticale se sont un peu assouplis. Les deux promoteurs ING et Apsys se sont repliés sur l'îlot B3 mais en demandant un agrandissement substantiel du centre commercial qui est passé à près de 30 000 m2 de surface de vente sur deux niveaux et qui s'étend désormais aussi sur l'îlot C3 voisin. Il comportera une vaste galerie intérieure de circulation, bénéficiera d'une toiture végétale et sera surmonté de logements en accession et sociaux, de bureaux, et d'autres types de programme comme une résidence services et une maison de retraite.

Les principes de mixité verticale des fonctions sont-ils conservés ?

La mixité fonctionnelle verticale est moins systématique mais on garde une bonne moitié des immeubles avec une triple fonction commerces-bureaux-logements. On veille aussi à ce que les bureaux puissent être reconvertis facilement en logements, le cas échéant. D'autre part, on conserve la notion de mutualisation à l'échelle de l'îlot pour les parkings, pour l'éclairage extérieur, pour la sécurité. Les architectes sont choisis en accord avec l'aménageur et le promoteur et élaborent leur projet ensuite, en fonction d'un cahier des charges assez léger pour favoriser une grande diversité architecturale. Tous les bâtiments sont en basse consommation.

Nicolas Michelin, architecte On développe la mixité verticale et la notion d'îlots mutualisés Nicolas Michelin, architecte On développe la mixité verticale et la notion d'îlots mutualisés Nicolas Michelin, architecte On développe la mixité verticale et la notion d'îlots mutualisés Nicolas Michelin, architecte On développe la mixité verticale et la notion d'îlots mutualisés Nicolas Michelin, architecte On développe la mixité verticale et la notion d'îlots mutualisés
PHOTO - Gros oeuvre1.eps

Technique Un chantier manifeste pour l'entreprise générale

Quitte à démentir le proverbe, Demathieu & Bard prouve l'existence du prophète en son pays. A deux kilomètres de son siège social de Montigny-lès-Metz, le major des indépendants du BTP dans l'Est apporte la démonstration sur […]

PHOTO - TECH Bois3.eps

Technique Une toiture en forme de chapeau chinois

La forme du Centre Pompidou-Metz, c'est surtout la charpente en bois lamellé-collé tressée comme un chapeau chinois. Son montage a débuté fin mars 2009 et s'est achevé en juillet. La charpente est une nappe de bois de 8 500 m2 qui […]

PHOTO - Tech finition1.eps

Technique Des solutions pionnières au service des œuvres

Du sol au plafond du Centre Pompidou Metz, une quarantaine d'entreprises nationales ou régionales du second œuvre ont apporté leur touche aux finitions. Le chantier a permis à nombre d'entre elles de tester des solutions inédites […]

PHOTO - programme1.eps

Programme L'art des volumes dans un musée sans réserves

Premier établissement délocalisé du Musée d'art moderne de Beaubourg, le Centre Pompidou Metz (CPM) s'avère aussi novateur que son aîné en matière d'organisation des espaces. Comptant parmi les plus grands lieux d'expositions […]

PHOTO - AME urbain1.eps

Aménagement Deux premiers îlots multifonctions

Après des années d'atermoiement, l'épineuse question de la répartition des bureaux, des commerces et des logements a été finalisée en neuf mois, de mars à octobre 2009. « La solution a consisté à rendre les projets autonomes en […]

PHOTO - bilbao flamme.eps

Metz se rêve en Bilbao lorrain

Jamais les Messins n'ont autant entendu parler de Bilbao. Dès l'annonce de l'implantation du Centre Pompidou Metz (CPM) en janvier 2003, la référence basque s'est imposée pour justifier l'engagement de Metz, ville moyenne de 123 […]

DESSIN - Sommaire forum.ai

Fusion

Entre le temps long de l'urbanisme et le temps court de l'architecture, le centre Pompidou Metz a allumé l'étincelle en 2003. Ce 11 mai 2010 avec l'inauguration de l'établissement délocalisé du musée parisien, le feu d'artifice […]

PHOTO - AME ouv1.eps

Aménagement La halle, ou les dessous chics du trait d'union

Perpendiculaire à tous les autres bâtiments du futur quartier de l'Amphithéâtre, la halle accentuera sa singularité par la surface lisse de ses façades de 180 m de long, en opposition avec la diversité architecturale des autres […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital