Nominé Diane Roman Piscine à la Cité des papes, Avignon ENSA Paris Val-de-Seine. Directeurs d'études : Bernard Desmoulin, Rémy Butler

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Nominé Diane Roman Piscine à la Cité des papes, Avignon ENSA Paris Val-de-Seine. Directeurs d'études : Bernard Desmoulin, Rémy Butler
PHOTO - 016_Image19195.jpg

Vue sur le grand bassin

Inspiré par les remparts et les murs de refends d'Avignon, Diane Roman joue des contrastes d'un béton matricé pour installer une piscine minérale qui renoue les liens visuels entre la ville et la vallée du Rhône

Marquée par son passé, Avignon reste ceinturée par ses remparts avec pour point culminant le rocher des Doms face à la vallée du Rhône. Figée dans son histoire, la ville reste déconnectée du fleuve et ce rocher nie la géographie sans valoriser les vues.

Diane Roman vise à réconcilier la ville et son territoire en créant une relation visuelle et sensorielle entre le pic rocheux et le Rhône en contrebas. La rugosité, le mistral et l'ensoleillement participant à la sensualité du site, elle insère dans la continuité du jardin du rocher une piscine paysagère dont la toiture dessine un espace panoramique minéral. Depuis le sommet du rocher, le visiteur s'enfonce peu à peu dans le bâtiment.

Le premier niveau est dédié aux espaces d'accueil et à la salle de sport et le rez-de-jardin à la baignade. En trois séquences, le bâtiment s'étire le long des murs et s'avance vers le paysage. En osmose avec la roche, l'intérieur connaît l'intimité d'une ambiance troglodyte, ponctuée de patios. La circulation scandée par l'alternance d'espaces protégés et ouverts dans la lumière ou l'obscurité relie l'intérieur et l'extérieur jusqu'au grand bassin, cœur du projet. L'espace se tourne alors sur le ciel et la ville ; des cadrages rythment la baignade et la vue sur le Rhône en contrebas.

La piscine s'affirme comme une figure artificielle dont la rigueur rencontre les irrégularités de la pente du rocher. L'utilisation d'un béton de site fabriqué à partir de la roche extraite sur le chantier donne une nouvelle matérialité.

Les murs en béton de site matricé coulé sur place sont l'essence de ces espaces dont ils constituent la structure constructive et leur puissance accentue le lien physique avec la masse tellurique du béton. Ce travail de la matière favorise un jeu de lumière irrégulier qui fait écho à celui de la pierre. Les espaces situés entre les murs étant en béton préfabriqué ciré ou poli, le contraste de ces matérialités amplifie leur impact et les effets de la lumière dans l'espace. ?

Nominé Diane Roman Piscine à la Cité des papes, Avignon ENSA Paris Val-de-Seine. Directeurs d'études : Bernard Desmoulin, Rémy Butler Nominé Diane Roman Piscine à la Cité des papes, Avignon ENSA Paris Val-de-Seine. Directeurs d'études : Bernard Desmoulin, Rémy Butler Nominé Diane Roman Piscine à la Cité des papes, Avignon ENSA Paris Val-de-Seine. Directeurs d'études : Bernard Desmoulin, Rémy Butler Nominé Diane Roman Piscine à la Cité des papes, Avignon ENSA Paris Val-de-Seine. Directeurs d'études : Bernard Desmoulin, Rémy Butler

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital