Patrick Fontaine, président fondateur d'ADI (Nantes) « Nous confions aux architectes une mission complète avec des honoraires à hauteur de 7 % »

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Patrick Fontaine, président fondateur d'ADI (Nantes) « Nous confions aux architectes une mission complète avec des honoraires à hauteur de 7 % »
© Valéry Joncheray - PHOTO - 062_Image54189.jpg

« Une certaine émulation incite les promoteurs à faire de plus en plus souvent appel à des architectes reconnus. Le concours des Pyramides d'Or organisé par la Fondation des promoteurs immobiliers souligne d'ailleurs notre responsabilité dans l'acte de construire. Nous apprécions, chez les architectes, leur expertise et leur capacité d'innovation. À Nantes, Rennes ou Saint-Nazaire, nous avons choisi de miser sur la qualité architecturale, en veillant aux partenariats montés avec les élus et en sollicitant des architectes comme Barré-Lambot, Garo-Boixel, ou Xavier Leibar. Sur des emprises issues du foncier public et en foncier diffus, nous leur demandons de partager une part de risque mais ensuite, nous leur confions une mission complète avec des honoraires à hauteur de 7 % hors OPC. Notre équipe de pilotage et de coordination les épaule, et la part liée au permis de construire leur est réglée à l'obtention de celui-ci, sans condition de purge. Il y a près de dix ans, nous avons réalisé un programme de logements attribué sur concours dans l'île de Nantes, l'immeuble DY25, avec l'architecte Hervé Beaudouin et la paysagiste Florence Marty. Nous avons pu créer de grands balcons face à la Loire et atteindre une hauteur de 3 m de dalle à dalle. Celle-ci optimise l'éclairement, masque les coffres des volets et permet une isolation acoustique complémentaire par la mise en œuvre de plafonds rayonnants. Avec Nantes Métropole Aménagement, dans le cadre d'une maîtrise d'ouvrage publique-privée, nous travaillons avec Xavier Leibar sur le site Say-Désiré Colombe, une opération d'intérêt général de restructuration d'un patrimoine historique. Nous y construisons 121 logements sociaux et haut de gamme, à double orientation et double loggia, avec des jardins. »

Patrick Fontaine, président fondateur d'ADI (Nantes) « Nous confions aux architectes une mission complète avec des honoraires à hauteur de 7 % » Patrick Fontaine, président fondateur d'ADI (Nantes) « Nous confions aux architectes une mission complète avec des honoraires à hauteur de 7 % »
PHOTO - 061_Image54242.jpg

Francis Soler 98 logements et bureaux Paris XVIIe

Haut et linéaire, l'immeuble longe au nord un hôtel existant et s'ouvre largement au sud vers le parc Martin-Luther-King qui occupe le centre de la ZAC Clichy-Batignolles. La façade sud vit au rythme de balcons aux garde-corps en […]

PDF de l'article

Logements privés

En France, il est de bon ton de distinguer les architectes des logements de la promotion privée de ceux qui œuvrent pour la commande publique. Les premiers sont réputés plus « dociles » que les seconds, longtemps considérés comme […]

PHOTO - 056_Image55470.jpg

Architecture et promotion privée : Je t'aime, moi non plus

Après l'architecture haussmannienne, après les beaux immeubles d'avant-guerre de Michel Roux Spitz ou Jean Ginsberg, après les grands logements à balcons filants des années 1960 et 1970, la promotion privée s'est contenté […]

PHOTO - 058_Image55406.jpg

Louis Paillard 128 logements Paris XIVe

Depuis des décennies, l'avenue du Général-Leclerc, qui aboutit à la porte d'Orléans, change peu. La démolition de deux îlots hétéroclites, à l'articulation de trois autres rues, donne l'occasion d'une ouverture à l'architecture […]

PHOTO - 059_Image55368.jpg

ECDM 141 logements Arcueil

À Arcueil, dans le Val-de-Marne, ces deux immeubles regroupant 101 logements en accession et 40 logements sociaux sur deux niveaux de parking relèvent d'un bon scénario urbain qui renouvelle le paysage offert aux automobilistes en […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital