Peter Zumthor historien - Livre

Zoom sur l'image Peter Zumthor historien - Livre
© Editions Scheidegger & Spiess - Présences de l'histoire, Peter Zumthor, Mari Lending.

Articles Liés

Peter Zumthor sur les routes norvégiennes

Un monolithe signé Zumthor à la fondation Beyeler

Qui a dit: "Il y a souvent une inflation de discours et d'arguments qui est plus gênante[...]

Une conversation avec Peter Zumthor, le plus taiseux des Prix Pritzker, menée par l'historienne de l'architecture norvégienne Mari Lending, tel est l'objet de ce petit livre, ponctué de splendides images en noir et blanc de sa photographe fétiche, Hélène Binet. Il se lit d'une traite, donnant l'illusion d'assister à un échange feutré de salon, en toute intimité mais aussi préciosité. On y parle d'architecture et de littérature, de cristallisation stendhalienne, entre autres, mais surtout d'histoire, de la manière dont le temps, la mémoire et les temporalités se reflètent dans les réalisations de Peter Zumthor. 

On connaît déjà le discours de Peter Zumthor, ce qu'il nomme la "magie du réel" et qui, en tant qu'architecte, l'interroge, le pousse à soulever le voile sensible d'un savoir-faire personnel rivé à l'appel des sensations. Or, ici, ce qu'il est intéressant de découvrir, c'est le changement d'Atmosphère* qui opère chez lui et le regard qu'il pose sur son œuvre. "Auparavant, je disais volontiers que je cherchais un moyen de créer une atmosphère adéquate. Mais aujourd'hui, lorsque je parle de la temporalité de mes lieux, j'essaie de réaliser ce que j'appellerais une "reconstruction émotionnelle"." L'enjeu étant de définir les qualités formelles et matérielles que doivent avoir ses bâtiments pour évoquer la temporalité d'un lieu, qui, au-delà d'une approche contextuelle, formelle, et interventionniste sur un site, stimule "des sentiments d'empathie voire de compassion, mais aussi une curiosité ludique qui pousse à faire l'expérience d'un lieu".

Chaman

Pour Zumthor, ce qui importe, est de réussir à composer une œuvre d'architecture qui devienne le support "d'une expérience partagée", une présence que les gens pourront associer à leur propre paysage émotionnel. Au-delà du poids de l'histoire et des souvenirs de chacun, c'est comme s'il cherchait à atteindre une contemporanéité fluctuante à travers l'excavation d'un langage architectural spécifique à chaque lieu, qui lui appartienne et résonne avec sa temporalité, passée mais aussi présente. En témoigne son projet du musée des mines de zinc d'Allmannajuvet (2016) en Norvège, sur lequel il s'étend longuement afin d'expliciter son rapport à l'histoire. Car il y a l'histoire factuelle, celle qui est enseignée, écrite dans les livres, et il y a celle qui est "conservée et accumulée dans les paysages, les lieux et les objets. Les choses que je peux voir et sentir dans le paysage sont physiques et réelles, peu importe si elles semblent d'abord muettes, cachées et mystérieuses".

 

C'est néanmoins dans cette perspective historique que l'ouvrage atteint ses limites, celle d'une théorisation poussive qui voudrait à tout prix intellectualiser un propos qui ne l'est pas. Au fond, Zumthor est un grand chaman de l'architecture et son approche de l'histoire, complètement phénoménologique. S'il cherche à faire ressentir les choses qui sont absentes plutôt que de créer un sentiment de présence pour des choses perdues, c'est encore et toujours guidé par un processus purement intuitif où le registre émotionnel est roi. Et c'est dans cette optique qu'il faut déguster ce petit ouvrage, boire les paroles du grand maître pour ce qu'elles sont, plus qu'un changement de concept, une présence "atmosphérique".

 

  • Présences de l'histoire, Peter Zumthor, Mari Lending. Editions Scheidegger & Spiess, 81 p., 2018, 29 €. *Atmosphères, Editions Birkhäuser, 2008.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

PHOTO - 30472_1782010_k2_k1_4104158.jpg

COSA - portrait

29/09/2022

300 Arnaud Sachet et Benjamin Colboc fondent l'agence Cosa en 2016, à Paris. Arnaud Sachet, diplômé de l'ENSAIS en 2001, et Benjamin Colboc, diplômé de Paris Belleville en 2003, ont fondé Cosa en 2016, après avoir collaboré au sein de Colboc Franzen & associés. Recherchant des réponses simples à des […]

PHOTO - 30472_1782147_k2_k1_4104695.jpg

DORTE MANDRUP, UN ART DE L'ENRACINEMENT - […]

28/09/2022

300 Réunissant cinq projets conçus pour des lieux symboliques, l'exposition « Place », à la maison du Danemark à Paris, donne un aperçu de la méthode de l'architecte danoise Dorte Mandrup, mêlant analyse du contexte et harmonie des formes. A l'ère de l'anthropocène, elle invite à redécouvrir le dialogue […]

Ilulissat Icefjord Centre, Groenland, Dorte Mandrup architects

La démarche de Dorte Mandrup, en conférence

28/09/2022

300 Jeudi 13 octobre 2022, l'architecte Lars Johan Almgren, représentant de l'agence scandinave Dorte Mandrup, donnera une conférence à la maison du Danemark à Paris. L'occasion de découvrir autrement les projets présentés dans l'exposition "Place, Architecture et paysage en symbiose", consacrée aux […]

Tour de logements, Barcelone (Espagne), Studio Odile Decq architecte

En rouge et blanc, une tour de luxe à Barcelone […]

27/09/2022

300 Conçue par Odile Decq, cette tour de 30 étages abritant des logements de haut standing, se dresse à l'entrée de l'emblématique avenue Diagonal à Barcelone. Le projet a été distingué par le Chicago Atheneum International Award 2022, dans la catégorie High Rises / Skyscrapers. En 2015, le Studio Odile […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital