Peter Zumthor historien - Livre

Zoom sur l'image Peter Zumthor historien - Livre
© Editions Scheidegger & Spiess - Présences de l'histoire, Peter Zumthor, Mari Lending.

Articles Liés

Peter Zumthor sur les routes norvégiennes

Un monolithe signé Zumthor à la fondation Beyeler

Qui a dit: "Il y a souvent une inflation de discours et d'arguments qui est plus gênante[...]

Une conversation avec Peter Zumthor, le plus taiseux des Prix Pritzker, menée par l'historienne de l'architecture norvégienne Mari Lending, tel est l'objet de ce petit livre, ponctué de splendides images en noir et blanc de sa photographe fétiche, Hélène Binet. Il se lit d'une traite, donnant l'illusion d'assister à un échange feutré de salon, en toute intimité mais aussi préciosité. On y parle d'architecture et de littérature, de cristallisation stendhalienne, entre autres, mais surtout d'histoire, de la manière dont le temps, la mémoire et les temporalités se reflètent dans les réalisations de Peter Zumthor. 

On connaît déjà le discours de Peter Zumthor, ce qu'il nomme la "magie du réel" et qui, en tant qu'architecte, l'interroge, le pousse à soulever le voile sensible d'un savoir-faire personnel rivé à l'appel des sensations. Or, ici, ce qu'il est intéressant de découvrir, c'est le changement d'Atmosphère* qui opère chez lui et le regard qu'il pose sur son œuvre. "Auparavant, je disais volontiers que je cherchais un moyen de créer une atmosphère adéquate. Mais aujourd'hui, lorsque je parle de la temporalité de mes lieux, j'essaie de réaliser ce que j'appellerais une "reconstruction émotionnelle"." L'enjeu étant de définir les qualités formelles et matérielles que doivent avoir ses bâtiments pour évoquer la temporalité d'un lieu, qui, au-delà d'une approche contextuelle, formelle, et interventionniste sur un site, stimule "des sentiments d'empathie voire de compassion, mais aussi une curiosité ludique qui pousse à faire l'expérience d'un lieu".

Chaman

Pour Zumthor, ce qui importe, est de réussir à composer une œuvre d'architecture qui devienne le support "d'une expérience partagée", une présence que les gens pourront associer à leur propre paysage émotionnel. Au-delà du poids de l'histoire et des souvenirs de chacun, c'est comme s'il cherchait à atteindre une contemporanéité fluctuante à travers l'excavation d'un langage architectural spécifique à chaque lieu, qui lui appartienne et résonne avec sa temporalité, passée mais aussi présente. En témoigne son projet du musée des mines de zinc d'Allmannajuvet (2016) en Norvège, sur lequel il s'étend longuement afin d'expliciter son rapport à l'histoire. Car il y a l'histoire factuelle, celle qui est enseignée, écrite dans les livres, et il y a celle qui est "conservée et accumulée dans les paysages, les lieux et les objets. Les choses que je peux voir et sentir dans le paysage sont physiques et réelles, peu importe si elles semblent d'abord muettes, cachées et mystérieuses".

 

C'est néanmoins dans cette perspective historique que l'ouvrage atteint ses limites, celle d'une théorisation poussive qui voudrait à tout prix intellectualiser un propos qui ne l'est pas. Au fond, Zumthor est un grand chaman de l'architecture et son approche de l'histoire, complètement phénoménologique. S'il cherche à faire ressentir les choses qui sont absentes plutôt que de créer un sentiment de présence pour des choses perdues, c'est encore et toujours guidé par un processus purement intuitif où le registre émotionnel est roi. Et c'est dans cette optique qu'il faut déguster ce petit ouvrage, boire les paroles du grand maître pour ce qu'elles sont, plus qu'un changement de concept, une présence "atmosphérique".

 

  • Présences de l'histoire, Peter Zumthor, Mari Lending. Editions Scheidegger & Spiess, 81 p., 2018, 29 €. *Atmosphères, Editions Birkhäuser, 2008.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Powerhouse Company - Loop of Wisdom

Un anneau de culture en Chine, par Powerhouse […]

23/11/2020

300 Un symbole de fluidité s’est posé en Chine, un ruban rouge qui unit deux espaces culturels, signé Powerhouse Company. Voulu praticable, il se déroule en courbes pour offrir un terrain d’exploration, un chemin de course pour les habitants et de nouvelles vues sur le contexte. L’architecture continue […]

#mycityscape, concours de dessin organisé par KooZA/rch et Desplans

Un concours pour cartographier les villes du XXIe […]

23/11/2020

300 KooZA/rch et Desplans lancent #mycityscape, un concours pour imaginer de nouvelles représentations des villes du XXIe siècle. Date limite pour participer, le 18 décembre 2020. Le premier est une plateforme numérique qui s'intéresse aux architectures de papier, l'autre est éditeur de dessins […]

Trophée de l'Equerre d'Argent, sculpté par Bruno Romeda

Équerre d'argent 2020: les 20 réalisations en lice

20/11/2020

300 Vingt réalisations sont en lice pour obtenir l'Équerre d’argent 2020, et cinq sont nommées au prix de la Première Œuvre 2020. Réparties en catégories Habitat ; Culture, jeunesse et sport ; Activités ; Espaces publics et paysagers ; ces réalisations ont été livrées en France au court de l'année […]

Equerre d'argent 2020, les réalisations nommées dans la catégorie Première Œuvre

Première Œuvre 2020: les 5 réalisations en lice

20/11/2020

300 Cinq réalisations sont nommées au prix de la Première Œuvre 2020. Elles sont l'œuvre d'architectes âgés de moins de 35 ans au moment du dépôt de la demande de permis de construire en leur nom propre. En attribuant le prix de la Première Œuvre à une réalisation conçue par un architecte de moins de 35 […]

Abonnés AMC

PHOTO - 21286_1290256_k3_k1_3006289.jpg

Mouvements de lumière pour logements traversants […]

19/11/2020

300 Exemplaire par sa vision urbaine, cette opération de douze logements sociaux tire parti d'une dent creuse de la capitale, en surplomb des voies ferrées de Saint-Lazare. A l'exiguïté et à la mauvaise orientation, elle répond par un édifice double face avec des appartements traversants. Dans cette rue […]

Equerre d'argent 2020, les candidatures sont ouvertes

Équerre d'argent 2020: les membres du jury

19/11/2020

300 Vingt réalisations sont en lice pour le prix de l'Équerre d'argent 2020 et cinq pour celui de la Première Œuvre 2020. Cette sélection a été réalisée par les rédactions du Moniteur et d'AMC, à partir de quelque 255 dossiers de candidature. Chaque équipe d'architectes présente sa réalisation devant un […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital