PLU bioclimatique, esthétique parisienne et controverses urbaines, le programme d'Emmanuel Grégoire pour Paris

Zoom sur l'image PLU bioclimatique, esthétique parisienne et controverses urbaines, le programme d'Emmanuel Grégoire pour Paris
©  Pierre VASSAL-HAYTHAM PICTURES / VILLE DE PARIS - Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, en charge de l’urbanisme, l’architecture, du Grand Paris, de la transformation des politiques publiques et des relations avec les arrondissements.

Articles Liés

Réinventer Paris: un nouveau modèle pour fabriquer la ville?

Chapelle international, l'anti-ZAC

Oui, il faut construire la tour Triangle !

Révision du plan local d'urbanisme, élaboration d'un "Manifeste de l’esthétique parisienne", débat sur la construction de nouvelles tours, etc. Dans un long entretien avec les journalistes du Moniteur, Marie-Douce Albert et Nathalie Moutarde, Emmanuel Grégoire, le premier adjoint à la maire de Paris, notamment en charge de l’urbanisme et de l’architecture, expose ses grandes ambitions pour réformer les règles d'aménagement de la capitale.

Les services de la Ville de Paris se lancent dans une réforme de fond. Moins d’un an après sa nomination, Emmanuel Grégoire, le premier adjoint à la maire Anne Hidalgo, en charge de l’urbanisme et de l’architecture, lance de nombreux chantiers, qu'il expose aux journalistes du Moniteur, Marie-Douce Albert et Nathalie Moutarde dans un long entretien. On y apprend, entre autres, le lancement d'une réforme ambitieuse des modalités de rédaction et d'instruction des permis de construire pour favoriser la concertation préalable entre les acteurs d'un projet de construction, les institutions et ses riverains. "Le dépôt d’un permis de construire doit correspondre à l’aboutissement d’un processus de concertation et non à son point de départ", estime l'élu. L'objectif affiché de ce retournement méthodologique étant de favoriser des projets ancrés dans leur contexte, de s'assurer "de la qualité du projet et d’éviter qu’il ne soit refusé, dans la suite du processus, pour des raisons réglementaires, locales ou politiques."

Manifeste de l'esthétique parisienne

Pour faire de l'urbanisme réglementaire -donc de la fabrique de la ville- un moment de culture partagée, Emmanuel Grégoire annonce la mise en place de "Controverses urbaines", conférences régulièrement organisées avec des établissements d'enseignement supérieurs. Il s'agira plusieurs fois par an, de nourrir le débat autour de la mise au point d'un "PLU bioclimatique", annoncé pour fin 2023, début 2024. Le nouveau document visera selon l'élu à favoriser "une densification raisonnée, une mixité sociale et une mixité d’usage, et un équilibre entre bâti et espaces verts de pleine terre". L'esprit de la loi sera également nourri d'un "Manifeste de l'esthétique parisienne" en cours de rédaction. Nom intrigant pour le travail de répertoire sur la ville et le bâti réalisé par des spécialistes, sur commande de la Ville et piloté par le Pavillon de l'Arsenal. Enfin, l'entretien est également l'occasion de revenir sur les débats concernant l'aménagement des quartiers Ordener-Poissonniers (XVIIIe arr.) et Bercy-Charenton (XIIe arr.), où la densité et les hauteurs projetées font débat. Sur ce dernier notamment, Emmanuel Grégoire estime que "le vrai débat porte sur la volumétrie. L’enjeu est d’en dégager une qui soit suffisante pour assurer un équilibre économique sur cette ZAC dont le foncier n’appartient pas à la Ville de Paris, qui doit financer de nombreux espaces et équipements publics, mais aussi permettre une intensité urbaine en y développant commerces et services autour de cette idée forte qu’est la « ville du quart d’heure »." Et de conclure, "je pense que la hauteur peut avoir des avantages intéressants mais pas n’importe où."

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 26720_1577297_k2_k1_3640195.jpg

Dossier détails : grands vitrages

24/09/2021

300 Alors que les exigences environnementales pourraient conduire à la généralisation d'épaisses parois isolées, les façades vitrées de très grande taille se multiplient sous toutes les latitudes. Les plus récentes technologies ainsi que les aspirations architecturales ont favorisé la production et la […]

Abonnés AMC

Tribunes et vestiaires, Thibaudeau / Tocrault et Dupuy, Thouars (Deux-Sèvres)

Tribunes et vestiaires brutalistes pour un stade […]

23/09/2021

300 La démolition puis la reconstruction des tribunes du stade de Thouars (Deux-Sèvres), auxquelles s'adjoignent des vestiaires et des locaux de rangement, ne furent pas sans embûches pour les agences Thibaudeau et Tocrault & Dupuy: le programme a été revu avec les architectes pour, dans un calendrier […]

Portrait de Jasmine Kenniche-Le Nouëne - JKLN

JKLN - Portrait

22/09/2021

300 Diplômée de l'Ensa Paris-Belleville en 2009, Jasmine Kenniche-Le Nouëne fonde JKLN en 2014. Auparavant, elle a collaboré au sein des agences Babin+Renaud, RPBW ou Dusapin Leclercq. En 2019, l'agence est lauréate du prix 40Under40. La démarche de JKLN s'inscrit dans la volonté de produire une […]

LES RIM 2001

Faire l’architecture et l’urbanisme autrement : […]

23/09/2021

300 Le jeudi 23 et vendredi 24 septembre 2021, au domaine de Tizé, à l’Hôtel Pasteur et aux Champs Libres, à Rennes, aura lieu la troisième édition des RIM - Rencontres Inter-Mondiales des nouvelles manières de faire en architecture et en urbanisme. Ces deux journées professionnelles qui ont lieu tous […]

Abonnés AMC

PHOTO - 26720_1577283_k5_k1_3640084.jpg

Sous le béton, le bois. Mixité constructive pour […]

22/09/2021

300 Cet immeuble de logements intermédiaires conçu par l'agence JKLN et sis dans l'opération urbaine du boulevard Vincent-Auriol s'inscrit dans une logique de préfabrication tirant parti de la complémentarité du bois et du béton. Il réactualise un mode constructif mixte, qui devient générateur du […]

Christian de Portzamaparc

Christian de Portzamparc en direct depuis Venise

21/09/2021

300 Le 23 septembre 2021 à 17h, suivez en direct la conférence vénitienne de l'architecte Christian de Portzamparc, Prix spécial du jury du Grand Prix AFEX 2021 pour l'ensemble de son œuvre à l'export. A l'occasion des hommages officiels et publics aux pavillons nationaux de la 17e Biennale […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital