QUAND ARLES INTERROGE LE VIVRE-ENSEMBLE

Zoom sur l'image QUAND ARLES INTERROGE LE VIVRE-ENSEMBLE
© Romain Boutillier pour AMC - PHOTO - 19025_1160392_k2_k1_2726467.jpg

Vue de l'exposition « Bâtir à hauteur d'Homme, Fernand Pouillon et l'Algérie ».

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

Des cités de Glasgow aux logements sociaux de Fernand Pouillon à Alger, en passant par la Zone, bidonville aux portes de Paris au siècle dernier, les 50es Rencontres de la photographie d'Arles questionnent l'habitat et le vivre-ensemble. Un parcours à travers lequel, du bâti jusqu'aux intérieurs, transparaît l'histoire politique et sociale.

Les bidonvilles, les espaces domestiques, l'architecture des grands ensembles… sont quelques-uns des fils que déroule l'édition célébrant le cinquantenaire des Rencontres de la photographie d'Arles. Autour d'une séquence intitulée « Habiter », qui réunit des accrochages sur la France de l'entre-deux guerres, le Royaume-Uni contemporain ou l'Algérie postcoloniale, est notamment posée la question du logement et du vivre-ensemble. Des sujets qui semblent a priori éloignés dans le temps ou l'espace, mais qui, à l'examen, [...]

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2019 de AMC

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital