DOSSIER

Regard de photographe : mise en scène en temps réel de 11h45

Regard de photographe : mise en scène en temps réel de 11h45
© Cyrille Robin - Florent Michel - 11H45

 

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Florent Michel - 11h45

 

Pour Florent Michel, la photographie est d’abord une histoire de transmission, une passion laissée en héritage par son père. Il se souvient des heures passées, plongé dans la lumière rouge du laboratoire familial, à regarder dans le bac « luminata » les images se révéler. La magie opère, et c’est à quinze ans, son premier appareil photographique en main qu’il expérimente la prise de vue. Dans un premier temps, son tempérament et son envie d’entreprendre l’éloignent du métier de photographe et de la vie de bohème qui lui est associée. Il entame des études de commerce mais cède finalement à ses premières amours. Résolu, c’est à l’école Louis Lumière qu’il s’accomplit. Il y rencontre ses deux futurs associés et complices de 11h45. Influencé dans ses premiers travaux par Thomas Ruff et  Patrick Tourneboeuf, Florent Michel photographie des portraits, l’occasion pour lui de se saisir du territoire et l’architecture pour finalement s’y consacrer pleinement.  Aujourd’hui, il est l’unique photographe de l’agence où il poursuit son travail de commande en parallèle de travaux personnels à travers lesquels il satisfait son attachement aux anciennes techniques et à l’histoire de la photographie. Résolument plastique et systématique, son travail est une exploration spatiale, parfois hantée d’une présence humaine pour en faire une signature créative. « Je ne suis pas un photographe de studio, j’ai besoin du vivant, du rapport à l’humain, de trouver un espace de création dans chacun de mes sujets. »

 

Site de 11h45

Sommaire du dossier

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital