Rencontre avec Fabrizio Gallanti, nouveau directeur d'Arc en reve

Articles Liés

"Le rapport au politique a été notre obsession pendant 40 ans", rencontre avec les[...]

Francis Kéré à arc en rêve

L’enchantement de Jacques Hondelatte à Arc en rêve - Exposition

Nommé l’été dernier comme successeur de Francine Fort et Michel Jacques, le franco-Italien Fabrizio Gallanti prendra ses fonctions à la tête d'Arc en rêve  début avril 2021. Enseignant, critique d’architecture (notamment pour la revue Abitare de 2007 à 2011), le nouveau directeur du centre bordelais d’architecture a également une expérience de commissaire d’exposition. Il fut directeur associé des programmes au Centre Canadien d’Architecture de Montréal de 2011 à 2014. Pour AMC, il revient sur sa candidature et sur ses projets pour l’institution bordelaise.

Qu’est-ce qui a motivé votre candidature pour diriger arc en rêve ? 

Fabrizio Gallanti : Dans ma trajectoire de commissaire et de rédacteur, j’ai toujours considéré comme fondamental le rôle des institutions culturelles qui agissent pour une expansion collective d’une réflexion sur l’architecture. Ceci car je continue à être passionné par la variété de pratiques et actions propres à l’architecture, parfois exercé par des experts et des professionnels, mais beaucoup plus souvent le résultat d’intentions plus vastes ou se rassemblent le politique, le social et une multiplicité de cultures. La possibilité d’agir au sein d’Arc en rêve m’a paru unique, car cette urgence de réfléchir à l’architecture comme une action publique continue à être au cœur de sa mission.

 

Que représente le Centre d’architecture de Bordeaux et quelles sont les expositions qui vous ont marquées ?

FG : Un lieu ouvert, cosmopolite et curieux, toujours capable de se réinventer sans tomber dans une répétition facile de formats conventionnels. Donc un lieu ou exercer une approche critique du réel. Dans ce sens, l’exposition « Mutations » en l’an 2000 fut le grand coup de foudre, en affirmant la nécessité d’imaginer une exposition d’architecture comme une machine complexe basé sur la recherche, et pas banalement une mise en scène de bâtiments et projets. Plus récemment, en général l’attention à une géographie de la pensée architecturale qui beaucoup plus tôt qu’ailleurs, a su sortir des frontières bien trop étroites de l’Europe et des États-Unis, hérités de l'époque du postmodernisme. Depuis plus de vingt ans, Chine, Inde, Amérique du Sud, Afrique se sont manifestés à Arc en rêve, hors de tout exotisme ou paternalisme néocolonial.

 

Quelles sont envies ou projets pour Arc en rêve ?

FG : Le premier objectif, qui me donne un peu la chair de poule, est celui d’être à la hauteur de Francine Fort et Michel Jaques, en m’inscrivant donc dans la continuité avec le discours qu’ils ont construit. Je souhaite pouvoir rentrer rapidement en syntonie avec les équipes, qui à distance me paraissent déjà un atout fabuleux. Un deuxième objectif est celui de constituer des projets de coproduction avec d'autres sujets, en France et à l’international : pour moi il est impératif d’agir en réseaux collaboratifs. Par rapport aux thèmes, je suis intéressé aux lieux de notre condition contemporaine et aux stratégies de projet mises en place pour y répondre : le travail, l’éducation et la scolarité, la transformation des espaces publics, le temps libre et les vacances.

 

Propos recueillis par Mathieu Oui

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Le 16/05/2021 à 10h47

    Mathieu OUi, merci de respecter l'orthographe niveau élémentaire 2. 3 fautes dans ce texte de CULTURE est insupportable d'autant que le mauvais accord des participes passés induit un doute dans la compréhension : "héritéS"? qui? Géographie de la pensée ou frontières? Sensible à tout au fond comme à la forme. Laure.

Susanna Fritscher, Theseus Temple, Vienna

Susanna Fritscher se joue du néoclassicisme à […]

09/09/2021

300 Aprés le Musée d'arts de Nantes, le Louvre Abu-Dhabi et le Centre Pompidou-Metz, l'artiste autrichienne Susanna Fritscher dévoile une nouvelle installation aérienne. Invitée par le musée des Beaux-Arts de Vienne, Susanna Fritscher a investi le Temple de Thésée, icône d'architecture néoclassique qui […]

Portrait de Bruno Gaudin et Virginie Bregal - Atelier Gaudin

Atelier Gaudin - Portrait

20/09/2021

300 Créé en 1998 par les architectes Bruno Gaudin et Virginie Bregal, l'Atelier Gaudin s'est toujours efforcé d'échapper à la spécialisation. De l'échelle urbaine à celle de l'architecture, jusqu'à la conception de mobilier, il vise à chaque projet à mettre en œuvre des dispositifs spatiaux et […]

Abonnés AMC

PHOTO - 25877_1528004_k6_k1_3530899.jpg

Plongée au cœur de Memphis, un showroom par Pig […]

17/09/2021

300 Créé par Pig Design, le showroom Ya SPace à Hangzhou (Chine) célèbre le mouvement Memphis au cœur d'une scénographie librement inspirée de son esthétique archétypale et ludique à la fois. Situé dans la métropole chinoise de Hangzhou, le showroom Ya SPace célèbre la renaissance du groupe Memphis, […]

Portrait de Glenn Murcutt, 2021

L'architecte australien Glenn Murcutt reçoit le […]

17/09/2021

300 L’architecte australien Glenn Murcutt est lauréat de l’édition 2021 du Praemium Imperiale, décerné chaque année par la Japan Art Association. Il succède au duo new-yorkais Tod Williams et Billie Tsien et est le premier australien, toutes catégories confondues, à recevoir ce prix. Tous les ans depuis […]

Abonnés AMC

Bibliothèque, musée et centre d'archives La Contemporaine, Atelier Bruno Gaudin Architectes, Nanterre (Hauts-de-Seine)

À Nanterre, la monumentalité tranquille de Bruno […]

16/09/2021

300 Au pied de la gare de Nanterre, le bâtiment conçu par Bruno Gaudin abritant la Contemporaine réunit une bibliothèque, un musée et un centre d'archives. Ses volumes de briques aux découpes ciselées marquent les différents programmes et ancrent fortement la construction dans la ville. La Contemporaine […]

Remise du prix de l’Équerre d’argent 2020 - Philippe O’Sullivan, co-directeur (Grafton Architects) ; Bruno Sire, président honoraire de l’Université Toulouse 1 Capitole ; Gerard Carty, co-directeur (Grafton Architects) ; Donal O’Herlihy, architecte (Graft

Équerre d’argent 2020 : La remise des prix en […]

16/09/2021

300 Pour cause de crise sanitaire, la cérémonie de remise des prix de l’Équerre d’argent 2020 n’a pas pu avoir lieu en novembre dernier, dans la suite de la proclamation du palmarès. L’événement s'est finalement tenu lundi 13 septembre 2021 au Pavillon des princes à Paris, avec les maîtres d’œuvre et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital