DOSSIER

Réutilisation, réemploi et recyclage, la pratique des trois "R" , par NA Architecture

Zoom sur l'image Réutilisation, réemploi et recyclage, la pratique des trois R , par NA Architecture
© DR - NA Architecture : Mehtab SHEICK et Sébastien FABIANI

Suite à la question posée par AMC à l'occasion de la COP21 – Quelle place pour le recyclage dans le bâtiment ? –, nous nous devions de répondre et d’apporter notre contribution à cette belle initiative.

Tout d'abord, il nous faut effectuer un petit rappel de vocabulaire concernant les trois "R"

Réutilisation, Réemploi et Recyclage. Prenons l'exemple d'une porte en bois récupérée dans une benne après une démolition. Nous la réutilisons, si elle continue d'être une porte dans un nouveau projet (sa forme reste identique, ainsi que sa fonction). Nous la réemployons, si elle devient élément de parement par exemple (sa forme reste identique mais sa fonction change). Enfin, nous la recyclons - si trop abîmée - elle est broyée pour devenir panneau de particule (sa forme disparaît ainsi que sa fonction).

Pour notre part, sensibles à la surconsommation d'espace et de matière qui prévaut aujourd'hui dans la production du cadre bâti, nous tentons d'aborder autrement la pratique architecturale en nous basant notamment sur les trois "R".


Cette démarche, que nous développons depuis 2009, nous incite à explorer les possibilités de mettre en œuvre de nouvelles pratiques. Cette stratégie constructive, qui vise à utiliser les déchets comme ressource matérielle, implique en effet l’invention de nouveaux procédés constructifs, valorisant le savoir-faire artisanal plutôt que la production industrielle. Elle nécessite également de réinventer les moyens d’accès à la matière. Les ressources matérielles et humaines deviennent ainsi constitutives du processus de projet.
Enfin, nous sommes persuadés que cette démarche repositionne l’architecte comme bâtisseur et acteur de la société.

 

Pour nous, qui croyons en cette voie, nous sommes persuadés que l'architecture du XXIe siècle sera marquée, si ce n'est transformée, par cette nouvelle donne. Face à l'augmentation du prix de l'énergie, et à la raréfaction des matières premières (voir le très bon documentaire d'Arte : Le sable, enquête sur une disparition), le recours aux ressources matérielles locales va s'intensifier et s'imposer. Les matériaux dits désuets vont s'avérer nécessaires. Dès lors, cette nouvelle situation va obliger à repenser le cadre juridique de la construction. Comment faire un DTU pour un mur en pneu, une façade rideau en châssis de fenêtre, ou une charpente en tube de carton ? Quel est le PV d'une porte coupe-feu démonté sur un bâtiment existant ? La grande variété de matériaux et de composants de réemploi disponibles est incompatible avec le cadre réglementaire. Chaque projet devient à nouveau un prototype, dans lequel l'industrie perd la main au profit de l'artisanat. L'architecte redevient alors cet inventeur qui doit questionner chaque nouveau matériau lui arrivant dans les mains. La souplesse sur le chantier redevient nécessaire, les artisans regagnent en savoir-faire. Les territoires retrouveront leur identité.

 

 

 Le sable, enquête sur une disparition. ARTE

 

 

 

 

Projets NA Architecture :

http://www.na-architecture.fr/portfolio/les-portes-ouvertes-ou-bleues/
http://www.na-architecture.fr/portfolio/le-quart-dheure-indien/
http://www.na-architecture.fr/portfolio/workshop-grrrnd-zero-bohlen/
http://www.na-architecture.fr/portfolio/la-piscine-fabrique-de-solutions-pour-lhabitat/
http://www.na-architecture.fr/portfolio/le-ponton-et-laraignee/
http://www.na-architecture.fr/portfolio/grrrnd-zero-bohlen/

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Matériaux de construction 100 % recyclés

Matériauthèque : produits 100 % recyclés

Alors que labels verts, certifications écoresponsables et normes environnementales pèsent dans les consciences et les cahiers des charges, l’emploi de matières […]

Manifeste pour le réemploi, Bellastock. Schéma explicatif du processus de réemploi mis en place pour le festival Bellastock 2012, Le grand détournement.

Bellastock, assistant déconstructeur

Montée et basée à l'ENSA Paris-Belleville, Bellastock est une association œuvrant pour la valorisation des ressources locales en proposant des alternatives à […]

Rotor déconstruction. Faciles à démonter et à revendre, les éléments ­sanitaires, la quincaillerie, ou le matériel électrique sont systématiquement prélevés sur les chantiers.

La déconstruction par Rotor

Depuis 2014, une partie du collectif Rotor a pris ses quartiers dans une zone d'activité de Vilvorde (Belgique). Comprenant un showroom, un entrepôt et un terrain de stockage, Rotor déconstruction entrepose […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus