SCAU Centre pénitentiaire Aix-en-Provence

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image SCAU Centre pénitentiaire Aix-en-Provence
PHOTO - 059_Image54484.jpg

Le projet du centre pénitentiaire d'Aix-Luynes 2, comptant 735 places, concrétise les mesures d'assouplissement introduites dans les programmes de prison en vue d'obtenir des ambiances moins carcérales. Il importe notamment de résoudre les dispositifs de sûreté passive par l'architecture, et non par des grillages et fils barbelés. En la matière, le dialogue compétitif, rendu possible par le marché de conception-construction, a permis de proposer des solutions inédites.

Reprenant la structure urbaine de la ville aixoise, le plan d'ensemble déroule une succession de places et patios disposés le long d'un axe nord-sud, « l'axe majeur de la réinsertion », et reliés par un fil d'eau. Dans leurs mouvements, les détenus longent des jardins, profitant de leurs ombrages, des saisons, des variations de lumière... Autant de stimuli sensoriels inexistants dans la plupart des prisons et pourtant essentiels pour garder un lien avec l'extérieur. Composés de plantes tapissantes et d'arbustes sélectionnés parmi les essences locales, ces jardins inaccessibles sont séparés des cheminements par des portiques, moins connotés que la clôture métallique. Le glacis, zone non aedificandi, est introduit dans l'enceinte de la prison, dilatant son périmètre et ouvrant des perspectives. La pente du terrain est également exploitée pour masquer le mur d'enceinte par un front végétal qui compose un tableau paysager avec les montagnes au loin. La palette des matériaux, contextuelle - béton coloré (noir pour le mur d'enceinte) acier Corten - appuie la géométrie simple des places. À l'intérieur des bâtiments d'hébergement, deux nefs superposées distribuent les cellules sur quatre niveaux. Leur plan en L assure un éclairage naturel efficace depuis les murs pignons.

Maîtrise d'ouvrage : Apij

Groupement conception/construction : GFC Construction (mandataire), Bouygues Construction, SCAU, Egis Bâtiments Méditerranée, DV Construction

Surfaces : 34 000 m2 SDP ; 15 ha pour le terrain

Coût : environ 90 M€ TTC, travaux

Calendrier : novembre 2015, démarrage des travaux ; septembre 2017, livraison

SCAU Centre pénitentiaire Aix-en-Provence SCAU Centre pénitentiaire Aix-en-Provence SCAU Centre pénitentiaire Aix-en-Provence
PDF de l'article

Prisons

Depuis les années 1980, l'inflation des règles et dispositifs de sécurité a fortement impacté les établissements pénitentiaires, rendant les conditions de vie particulièrement anxiogènes pour les détenus et le personnel. […]

PHOTO - 059_Image54484.jpg

SCAU Centre pénitentiaire Aix-en-Provence

Le projet du centre pénitentiaire d'Aix-Luynes 2, comptant 735 places, concrétise les mesures d'assouplissement introduites dans les programmes de prison en vue d'obtenir des ambiances moins carcérales. Il importe notamment de […]

PHOTO - 062_Image54769.jpg

Vurpas architectes et AIA Maison d'arrêt de la Santé Paris

L'extrême densité de la maison d'arrêt de la Santé - 2,8 ha pour 800 détenus au terme de la restructuration - rend sa modernisation complexe. Pour autant, cet établissement fait preuve encore de qualités architecturales […]

PHOTO - 056_Image54437.jpg

Les établissements pénitentiaires en quête d'humanisation

Lieu de privation de liberté, une prison fonctionne comme une microsociété, avec ses quartiers d'hébergement, ses espaces dédiés à l'accueil des détenus, à la formation, au travail et au sport, son centre de soins, ses parloirs […]

PHOTO - 060_Image54624.jpg

Sarea/Beaulieu-Imholz Maison d'arrêt Fleury-Mérogis

Depuis treize ans, la réhabilitation de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis bat son plein sous la houlette de sept maîtrises d'œuvre. Avec une capacité théorique de 3 205 places - mais un taux d'occupation de 169 % -, c'est la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital