Tandem Étude urbaine Amiens

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Tandem Étude urbaine Amiens
PHOTO - Plan - A.ai

Peu convaincue par les constructions en cœurs d’îlots réalisées jusque-là dans le respect de son PLU (vis-à-vis important avec l’existant, mauvaise gestion du stationnement…), la ville d’Amiens a invité quatre agences à réfléchir à d’autres modes de densification de ses quartiers faubouriens. Elle leur a proposé trois sites représentatifs de la morphologie de son tissu historique, des îlots domestiques traditionnels caractérisés par une couronne bâtie et des extensions proliférantes en profondeur des parcelles végétalisées. Pour les agences Ozas, Panerai, Am Environnement et Tandem , la difficulté résidait dans la nécessité de proposer de nouvelles formes d’habiter suffisamment contextuelles pour répondre aux enjeux de chaque lieu et assez génériques pour être transposables. Plusieurs préconisations émergent de l’étude de Tandem . La densification d’un tissu constitué doit apporter de nouveaux usages profitant autant aux futurs habitants qu’aux résidents des bâtiments existants : espaces extérieurs et stockage de vélos partagés, accès par l’arrière des parcelles existantes… Ensuite, en traitant minutieusement les relations avec les limites des parcelles voisines, des interactions peuvent être créées : ouverture maîtrisée de vues ou adossement. D’autre part, le bâti intégré doit respecter l’échelle domestique préexistante et offrir des modes d’habiter tirant parti d’une inscription non pas sur rue mais dans un paysage intérieur à inventer – par la mixité programmatique dans ces îlots monofonctionnels, la diversification des typologies de logements et des espaces extérieurs privatifs, la qualité paysagère des cheminements dans la parcelle… Enfin, la densification doit aussi requalifier le linéaire hermétique de la rue en mettant en valeur, depuis l’espace public, la richesse végétale des cœurs d’îlots.

Maîtrise d’ouvrage : Ville d’Amiens

Maîtrise d’œuvre : Tandem , architecture et urbanisme ; Ecobat, économie de la construction

Mission : étude urbaine

Tandem Étude urbaine Amiens Tandem Étude urbaine Amiens Tandem Étude urbaine Amiens Tandem Étude urbaine Amiens Tandem Étude urbaine Amiens Tandem Étude urbaine Amiens Tandem Étude urbaine Amiens Tandem Étude urbaine Amiens
PHOTO - _3d_Q.jpg

Eva samuel Logements, équipements et espaces publics Paris 20E

Au cœur du quartier populaire de la Réunion, l’îlot Fréquel-Fontarabie se caractérise par un tissu urbain hétéroclite. Entremêlés dans un parcellaire faubourien compact, des friches artisanales, des logements des années 1970 et de […]

CARTE - _P031_PLAN_MASSE_NB.ai

Rcr Équipements et espace public Barcelone

Pensés par Cerdà comme des espaces non bâtis partagés, les cœurs d’îlots de l’Eixample à Barcelone ont été grignotés par des extensions privées. Industrialisation et spéculation ont intensifié le phénomène pour finalement faire […]

PHOTO - _perspective2-ANMA_Q.jpg

Anma Aménagement urbain Mulhouse

Le vaste quartier populaire Vauban-Neppert (5 000 habitants, 2 700 logements) est constitué d’un tissu résidentiel ouvrier hérité du XIXe siècle. En pleine déqualification urbaine et sociale, il peine à garder son attractivité […]

PHOTO - SMP-PHT-01.jpg

Rmdm 10 logements sociaux Paris 18e

La viabilisation et l’aménagement de l’étroite impasse Dupuy – moins de 4 m de large – fait partie du programme d’éradication de l’habitat insalubre du quartier de la Chapelle. Deux parcelles de moins de 250 m2 chacune, occupées […]

PHOTO - Plan - A.ai

Tandem Étude urbaine Amiens

Peu convaincue par les constructions en cœurs d’îlots réalisées jusque-là dans le respect de son PLU (vis-à-vis important avec l’existant, mauvaise gestion du stationnement…), la ville d’Amiens a invité quatre agences à réfléchir […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital