Terre et villes, la Bap! revient en force à Versailles

Zoom sur l'image Terre et villes, la Bap! revient en force à Versailles
© Eva Le Roi - Extraction 2020, Fresque présentée à la Bap! 2022 - Terre et villes

Articles Liés

Expérimenter la paille, la terre ou encore l'ossature bois à la Bap! 2022

Portzamparc, Bouchain, Desvigne, Duthilleul : le quartier des chantiers à Versailles fait[...]

La deuxième édition de la Bap! Biennale d’architecture et de paysage de la Région Île-de-France a ouvert ses portes au public samedi 14 mai 2022 à Versailles. Elle réunit neuf expositions sur le thème « Terre et villes », sous le commissariat général du maire François de Mazières.

Après une première édition autour de « L’homme, la nature et la ville », la Biennale d’architecture et de paysage d’Île-de-France fait son grand retour post-covid. Dans une région en « convalescence touristique » selon sa présidente Valérie Pécresse, la Bap! inaugurée le samedi 14 mai 2022 en grande pompe à Versailles a pour ambition assumée d’attirer les foules. Le thème « Terre et villes » se déploie depuis les prestigieux locaux de l’école d’architecture à travers neuf expositions réparties dans la ville, à voir jusqu’au 13 juillet. Tour d'horizon.

Expérimentation et échelle 1

Dans l’école d’architecture, l’exposition de Guillaume Ramillien et Nicolas Dorval-Bory, « Visible, Invisible », donne à voir les ressources du sol et du sous-sol, les matières -visibles, et les énergies -invisibles, avec lesquelles les architectes composent. Plus de 40 professionnels, locaux et internationaux y témoignent de leurs pratiques face à l’urgence écologique : quelles formes architecturales naissent de la rationalité matérielle et énergétique ? Leurs travaux sont accompagnés d’une immense fresque de l’artiste Eva Le Roi, des installations de Simon Boudvin, Mary Duggan, Ensamble, LCLA et Baukunst, et d’une série de workshops gratuits dédiés à l’expérimentation.

 

Cour de Paris, la Cité de l’architecture présente les pavillons échelle 1 de trois lauréats du Global Award for Sustainable Architecture : Rozana Montiel, Ammar Khammash et Boonserm Premthada, sous le commissariat de l'architecte et urbaniste Jana Revedin. Dans l’ancienne poste centrale, l’exposition « Élément terre », portée par l'Institut Paris Région et sa directrice Urbanisme, Aménagement et Territoires, Cécile Diguet, se penche en cartes, maquettes, films et photographies, sur la composition des sols et des paysages franciliens.

 

Face au château de Versailles, Chartier Dalix a eu l’autorisation exceptionnelle d’installer un pavillon circulaire mêlant intrinsèquement architecture et végétal : son mur de pierre sèche contient une épaisseur de terre qui permettra à la flore de se développer jusqu'à le recouvrir.

 

Au Potager du Roi et à l’école de paysage, Gilles Clément et Coloco observent les plantes qui se déplacent, c’est « La préséance du vivant ». Plus loin, quartier de Gally, le territoire se transforme en temps réel : l'immense friche est prête à recevoir 500 logements sur seulement 1/3 de sa surface. Hébergée dans une ancienne halle, l'exposition du paysagiste Michel Desvigne explicite la démarche in situ.

  • Bap! biennale d'architecture et de paysage de la Région Île-de-France
  • Deuxième édition, du 14 mai au 13 juillet 2022
  • Versailles, Yvelines

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 31228_1825717_k2_k1_4216420.jpg

Dossier détails : surélévations

09/12/2022

300 En milieu urbain, face à la rareté et à l'étroitesse du foncier, les opérations de surélévation sont devenues fréquentes. Quelle que soit l'échelle du projet, la démarche est souvent avantageuse : gagner de la surface à moindres frais, en se jouant des contraintes réglementaires. Plus généralement, […]

PHOTO - 31228_1825666_k2_k1_4216226.jpg

Le renouveau du site Richelieu de la BNF, par […]

08/12/2022

300 A Paris, le site Richelieu de la BNF rouvre enfin ses portes. Après douze ans de travaux menés par l'Atelier Gaudin, les bâtiments moult fois remaniés au cours des trois derniers siècles forment désormais un ensemble cohérent autour d'un jardin aménagé par Gilles Clément. Au cœur du IIe […]

Maison à Tassin-la-Demi-Lune (Rhône), VEDEA -Véronique Descharrières et LLA Lionel Leotardi, architectes

Une villa de verre et d'acier suspendue dans un […]

07/12/2022

300 Située dans le bourg de Tassin-la-Demi-Lune, près de Lyon, la Villa Béa est conçue comme un pavillon de jardin. Le projet imaginé par les agences VEDEA -Véronique Descharrières et LLA Lionel Leotardi, se trouve dans un site d’environ 3 000 m2 sans vis-à-vis avec l’espace public, et entouré d’un […]

PHOTO - 30893_1803479_k10_k9_4154612.jpg

Kam Bava - Portrait

08/12/2022

300 Kam Bava a étudié l'architecture à l'université de Manchester et à la London Metropolitan University, obtenant son diplôme en 2012. Entre 2009 et 2013, Kam Bava a travaillé au sein des agences David Chipperfield Architects de Berlin, Londres et Shanghai. Puis il a été l'un des associés de Witherford […]

PHOTO - 31228_1825711_k12_k1_4216395.jpg

Référence : Le cimetière du parc à Clamart, par […]

06/12/2022

300 Qu'il traverse le cimetière du parc à Clamart, la cité de la Plaine qui lui fait face ou encore Neufchâtel-en-Bray en Normandie, le passant le moins averti remarquera l'empreinte de Robert Auzelle (1913-1983). Reconnu pour son activité féconde, l'architecte, urbaniste, chercheur et enseignant s'est […]

Restaurant Titi Palacio Bar, Atelier OLK

À Morland, un restaurant vert signé Olk

05/12/2022

300 À Sully-Morland, dans un quartier où la tranquillité régnait étonnamment pour Paris, la restructuration de l'ancienne préfecture de la Seine (IVe arr.) confiée à David Chipperfield et Calq apporte son lot d’activité. L’agence Olk, du nom de son dirigeant Olivier Lekien (depuis 2019), y a signé un […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital