Terre et villes, la Bap! revient en force à Versailles

Zoom sur l'image Terre et villes, la Bap! revient en force à Versailles
© Eva Le Roi - Extraction 2020, Fresque présentée à la Bap! 2022 - Terre et villes

Articles Liés

Expérimenter la paille, la terre ou encore l'ossature bois à la Bap! 2022

Portzamparc, Bouchain, Desvigne, Duthilleul : le quartier des chantiers à Versailles fait[...]

La deuxième édition de la Bap! Biennale d’architecture et de paysage de la Région Île-de-France a ouvert ses portes au public samedi 14 mai 2022 à Versailles. Elle réunit neuf expositions sur le thème « Terre et villes », sous le commissariat général du maire François de Mazières.

Après une première édition autour de « L’homme, la nature et la ville », la Biennale d’architecture et de paysage d’Île-de-France fait son grand retour post-covid. Dans une région en « convalescence touristique » selon sa présidente Valérie Pécresse, la Bap! inaugurée le samedi 14 mai 2022 en grande pompe à Versailles a pour ambition assumée d’attirer les foules. Le thème « Terre et villes » se déploie depuis les prestigieux locaux de l’école d’architecture à travers neuf expositions réparties dans la ville, à voir jusqu’au 13 juillet. Tour d'horizon.

Expérimentation et échelle 1

Dans l’école d’architecture, l’exposition de Guillaume Ramillien et Nicolas Dorval-Bory, « Visible, Invisible », donne à voir les ressources du sol et du sous-sol, les matières -visibles, et les énergies -invisibles, avec lesquelles les architectes composent. Plus de 40 professionnels, locaux et internationaux y témoignent de leurs pratiques face à l’urgence écologique : quelles formes architecturales naissent de la rationalité matérielle et énergétique ? Leurs travaux sont accompagnés d’une immense fresque de l’artiste Eva Le Roi, des installations de Simon Boudvin, Mary Duggan, Ensamble, LCLA et Baukunst, et d’une série de workshops gratuits dédiés à l’expérimentation.

 

Cour de Paris, la Cité de l’architecture présente les pavillons échelle 1 de trois lauréats du Global Award for Sustainable Architecture : Rozana Montiel, Ammar Khammash et Boonserm Premthada, sous le commissariat de l'architecte et urbaniste Jana Revedin. Dans l’ancienne poste centrale, l’exposition « Élément terre », portée par l'Institut Paris Région et sa directrice Urbanisme, Aménagement et Territoires, Cécile Diguet, se penche en cartes, maquettes, films et photographies, sur la composition des sols et des paysages franciliens.

 

Face au château de Versailles, Chartier Dalix a eu l’autorisation exceptionnelle d’installer un pavillon circulaire mêlant intrinsèquement architecture et végétal : son mur de pierre sèche contient une épaisseur de terre qui permettra à la flore de se développer jusqu'à le recouvrir.

 

Au Potager du Roi et à l’école de paysage, Gilles Clément et Coloco observent les plantes qui se déplacent, c’est « La préséance du vivant ». Plus loin, quartier de Gally, le territoire se transforme en temps réel : l'immense friche est prête à recevoir 500 logements sur seulement 1/3 de sa surface. Hébergée dans une ancienne halle, l'exposition du paysagiste Michel Desvigne explicite la démarche in situ.

  • Bap! biennale d'architecture et de paysage de la Région Île-de-France
  • Deuxième édition, du 14 mai au 13 juillet 2022
  • Versailles, Yvelines

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Argyroglo Martin - La Courneuve - Cité des 4000 - 40 X 50 - Tirage 5:30

La photo d'archi s'engage : vente d'œuvres au […]

01/07/2022

300 Ce samedi 2 juillet 2022, l'association Photographes et Architecture et la Galerie d'architecture organisent à Paris, une vente de tirages au profit des populations ukrainiennes. Les photographes de l'architecture se mobilisent pour l'Ukraine. Ce samedi 2 juillet 2022, l’association Photographes et […]

PHOTO - 28011_1645183_k3_k1_3793506.jpg

S'ancrer dans le paysage : un centre technique […]

30/06/2022

300 Conçu par l'agence grenobloise Brenas Doucerain, ce centre technique multifonctionnel s'intègre dans le grand paysage isérois en s'inspirant des bâtisses agricoles. Il fabrique une architecture située, magnifiant sans emphase des matériaux à faible impact environnemental. A forte dominante […]

PHOTO - 28011_1644869_k3_k1_3792535.jpg

Une ferme devenue équipement culturel dans le […]

29/06/2022

300 Dans un petit village du Nord, l'architecte Pierre Audat et l'agence KLV2D transforment cet ancien corps de ferme archétypale en équipement culturel. L'intervention affirme une écriture contemporaine qui n'écrase pas, mais souligne les qualités simples de l'existant. A Ennevelin (Nord), La Marque […]

Projet de réaménagement des abords de Notre-Dame de Paris, Bas Smets, Grau, Neufville-Gayet, vue aérienne du parvis

Bas Smets, Grau et Neufville-Gayet au chevet de […]

28/06/2022

300 C’est l’équipe menée par le paysagiste Bas Smets, et composée notamment des urbanistes de GRAU et de l’agence d’architecture Neufville-Gayet, qui a été choisie pour reaménager le parvis de Notre-Dame de Paris. À l'issu d'un dialogue compétitif entamé à l'automne 2021, qui permis à quatre équipes […]

PHOTO - 28011_1644917_k3_k1_3792654.jpg

Travelling sur l'Adour, un cinéma à Biarritz par […]

28/06/2022

300 L'architecte Farid Azib réhabilite et étend un cinéma à Biarritz, offrant à l'équipement une nouvelle façade manifeste et des terrasses ouvertes sur l'Adour. À Biarritz, le volume vide d'un ancien garage en bord d'Adour accueille la troisième salle du cinéma l'Atalante, qui profite de l'opération […]

PHOTO - 28011_1644872_k4_k1_3792567.jpg

À Niort, une usine devenue office de tourisme, par […]

27/06/2022

300 À Niort (Deux-Sèvres), l'ancien séchoir de l'usine de chamoiserie et ganterie Boinot fermée en 2005, devient un office du tourisme sous la houlette de Phytolab et Franklin Azzi. Le site, de 25 000 m2, doit son nom à l'ancienne usine de chamoiserie et ganterie Boinot, fermée en 2005. Dix ans plus […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital