Un centre culturel et un hôtel en bois local, par White arkitekter en Suède

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Un centre culturel et un hôtel en bois local, par White arkitekter en Suède
© Photos Åke E:son Lindman - PHOTO - 29036_1700669_k3_k1_3912927.jpg

Articles Liés

43 logements bioclimatiques à Ibiza, par Peris+Toral

Des bureaux en habit photovoltaïque par Snohetta, en Norvège

Centre de recherche Danone par Arte Charpentier, à Saclay

L'agence White Arkitekter, basée à Stockholm (Suède), a pensé ce vaste complexe regroupant un centre culturel et un hôtel, comme un manifeste bas carbone.

Rassemblant 72 000 habitants à 200 km au sud du cercle polaire, Skelleftea, ancienne cité minière, s'apprête à accueillir la plus grande usine de batteries lithium d'Europe. Le centre culturel Sara est le symbole urbain de cette transition énergétique dont la ville veut être l'un des fers de lance. Il est couronné d'un hôtel sur 19 niveaux, plus haut bâtiment de la ville et plus haute tour en bois de Suède, visible à des kilomètres. Le centre culturel, qui comprend un musée, une galerie d'art, un théâtre, une médiathèque et trois restaurants, intègre une grande place couverte à gradins, accessible par plusieurs entrées depuis la rue. Le projet a été conçu et développé par l'agence mère de White Arkitekter, basée à Stockholm, dans l'esprit d'un manifeste bas carbone.

Pour les architectes comme pour la municipalité, cela signifie un projet en bois. Hormis les fondations, en béton, l'ensemble est réalisé exclusivement dans des essences provenant de la région, sans forcément regarder à l'économie de matière et avec un large recours aux panneaux CLT, qui accompagnent plusieurs morceaux de bravoure : les murs du grand auditorium hauts de 24 m en bois massif ou les cages d'ascenseur stabilisant les deux pignons de la tour. Lorsque les dimensionnements devenaient trop importants, une solution mixte acier-bois lamellé-collé s'est imposée. On la retrouve dans les poutres franchissant le vide du foyer, espace multifonctionnel servant aussi de hall d'exposition. Le dessin de l'élément structurel devient un motif caractéristique du lieu.

Tous les espaces intérieurs conservent leur finition bois : la sécurité incendie est assurée par un réseau de sprinklers combiné à des panneaux de bois minces protégeant les panneaux structurels, une alternative aux protections en plaques de plâtre. Une façade double peau habille la tour.

Un centre culturel et un hôtel en bois local, par White arkitekter en Suède Un centre culturel et un hôtel en bois local, par White arkitekter en Suède Un centre culturel et un hôtel en bois local, par White arkitekter en Suède Un centre culturel et un hôtel en bois local, par White arkitekter en Suède
  • FICHE TECHNIQUE :
  • MAÎTRISE D'OUVRAGE : ville de Skelleftea
  • MAÎTRISE D'ŒUVRE : White Arkitekter, architecte ; TK Botnia, BET structure
  • PROGRAMME : hôtel de 205 chambres avec spa, deux salles de spectacles, salle de répétition, salle polyvalente, trois restaurants, médiathèque
  • SURFACE : 30 000 m2
  • CALENDRIER : concours, 2015 ; début des travaux, 2018 ; livraison, octobre 2021
  • COÛT : 105 M€
PHOTO - 29036_1700668_k5_k1_3912924.jpg

43 logements bioclimatiques à Ibiza, par Peris+Toral

L'agence barcelonaise Peris+Toral aborde la construction bas carbone selon trois axes : l'économie de moyens, la mixité des matériaux, les solutions bioclimatiques. Le tout sans faire l'impasse sur […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital