UN MÉTABOLISME RÉGIONALISTE ET SOCIAL

Zoom sur l'image UN MÉTABOLISME RÉGIONALISTE ET SOCIAL
© National Archives of Modern Architecture, Japan - PHOTO - 6637_420276_k2_k1_1046133.jpg

Esquisse du principe de la « forme de groupe », 1960.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

Figure la moins médiatisée du groupe d'architectes métabolistes qui s'est formé à Tokyo en 1960 à l'occasion de la World Design Conference, Masato Otaka (1923-2010) est sans doute aussi le plus « local » de tous. Contrairement à ses célèbres comparses de l'époque - Arata Isozaki, Yasunori Kikutake, Kisho Kurokawa et Fumihiko Maki -, il n'a jamais construit hors du Japon et son œuvre, bien que singulière,demeure largement méconnue à l'étranger. Certains de ses projets réalisés dès le milieu des années 1960 pour des commanditaires publics engagés incarnent une approche concrète d'un courant architectural souvent qualifié « d'utopique ». Les deux opérations de logements collectifs qu'il conçoit à cette période, à Sakaide et à Hiroshima, font partie des expérimentations construites les plus audacieuses du Japon de l'après-guerre.

Au Japon, la scène architecturale de l'après-guerre est dominée par les figures de Kunio Maekawa (1905-1986) ou Kenzo Tange (1913-2005), dont les réalisations sont le plus souvent marquées par une réflexion sur la modernité japonaise à l'aune de l'influence corbuséenne. L'émergence de la génération suivante, au tournant des années 1950-1960, conjugue continuité et rupture ; l'échec de la reconstruction, l'industrialisation accélérée du pays et sa forte croissance urbaine constituant à la fois une réalité brutale et un gisement d'opportunités.

Une techno-utopie de l'après-guerre

Porteurs d'un discours critique et offensif vis-à-vis de ce contexte, souvent décomplexés face à l'influence occidentale, les architectes du groupe métaboliste brandissent leur vision d'une nouvelle modernité urbaine avec la publication, sous la direction de Noboru Kawazoe, du manifeste Metabolism / 1960. The Proposals for New Urbanism . Envisageant [...]

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de AMC
Pavillon d’architecture

L'inifinie liberté de Sophie Berthelier et […]

04/10/2022

300 A l'occasion de la Biennale d'art et d'architecture du Frac Centre-Val de Loire, les architectes Sophie Berthelier et Véronique Descharrières déploient un pavillon éphémère qui met la rencontre entre les visiteurs, au cœur du dispositif architectural. Toujours au devant des débats culturels, le Frac […]

PHOTO - 30472_1782066_k2_k1_4104248.jpg

Regard de photographe : Aurore Bagarry, aux […]

03/10/2022

300 Représenter l'eau, élément difficile à figer à travers une image, constitue une sorte de défi photographique. Avec le réchauffement climatique, l'accès à l'eau est par ailleurs devenu un enjeu politique de premier plan. Exposée cet été à la biennale d'architecture de Versailles et visible aux […]

PHOTO - 29820_1743800_k2_k1_4008454.jpg

HISTOIRE D'UNE MUTATION - Livre

03/10/2022

300 Monographie consacrée à la Samaritaine, cet ouvrage remonte l'histoire du grand magasin parisien, mais il aborde surtout, avec une grande richesse de documents visuels, l'histoire de la renaissance de cet ensemble urbain après sa fermeture en 2005. Une renaissance, sous la houlette de LVMH […]

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

PHOTO - 30472_1782010_k2_k1_4104158.jpg

COSA - portrait

29/09/2022

300 Arnaud Sachet et Benjamin Colboc fondent l'agence Cosa en 2016, à Paris. Arnaud Sachet, diplômé de l'ENSAIS en 2001, et Benjamin Colboc, diplômé de Paris Belleville en 2003, ont fondé Cosa en 2016, après avoir collaboré au sein de Colboc Franzen & associés. Recherchant des réponses simples à des […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital