Vassal Paris Habitat

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Vassal Paris Habitat
PHOTO - Image42479.jpg

La tour Bois-le-Prêtre marque un avant et un après dans la difficile question de la réhabilitation ou de la destruction des tours et des barres. Conçue par Raymond Lopez et construite entre 1959 et 1961, elle se retrouve plus tard isolée de la banlieue au nord par le périphérique. Bordée à l'est par le cimetière des Batignolles, elle est aussi bien loin des boulevards des Maréchaux. Pauvrement rhabillée au début des années 1990, elle fait l'objet d'un concours lancé en 2005 par Paris-Habitat dont le but est de démontrer la validité d'une alternative à la démolition-reconstruction. Le diagnostic de l'état du bâtiment conduit les architectes à proposer une solution aussi simple, a posteriori, que l'œuf de Colomb. Après démontage des allèges, une structure métallique est rapportée par l'extérieur contre l'ensemble des façades longitudinales et en partie des transversales. Elle porte des balcons spacieux (3 m de profondeur environ), sur lesquels ouvrent les appartements par des baies vitrées coulissantes. S'ajoute un dispositif d'ouvrants en polycarbonate, eux aussi coulissants, qui change sur 2 m de profondeur les balcons en jardin d'hiver, espace tampon propice aux économies d'énergie. Le gain de place est considérable, de 22 à 60 m2 par logement. Hier fermés sur eux-mêmes, presque sombres, ils donnent désormais, dans la lumière, sur le Grand Paris par des vues panoramiques. Une telle métamorphose déstabilise. Faut-il détruire ou réhabiliter ? Des propositions de cette qualité donnent la réponse.

Vassal Paris Habitat Vassal Paris Habitat Vassal Paris Habitat Vassal Paris Habitat Vassal Paris Habitat
PHOTO - Image42129.jpg

1986 100 logements sociaux/Évry (91) Henri Gaudin OCIL

Au début des années 1980, ce quartier de la ville nouvelle d'Évry est une sorte de désert, ni à la campagne, malgré les champs de maïs, ni en ville, malgré quelques constructions. Cette solitude s'est accrue par l'arrivée des […]

PHOTO - Image41632.jpg

1987 Institut du monde arabe / paris 5e Jean Nouvel […]

Parmi les grands projets du président François Mitterrand qui ont secoué la scène architecturale, l'IMA, conçu en 1981 et livré en 1987, est salué aussi bien en France qu'à l'étranger. Son inscription dans le site manifeste alors […]

PHOTO - Image41779.jpg

1990 Hôtel industriel / Paris 13e Dominique Perrault SAGI

En 1989, Dominique Perrault remporte le concours pour la TGB (future BNF). Pour mener à bien ce mégaprojet, son agence emménage dans l'hôtel industriel Berlier, tout proche, qu'il vient de terminer. Ce bâtiment confirme des choix […]

PHOTO - Image41815.jpg

1991 220 logements /PARIS 19E Renzo Piano RIVP

Renzo Piano allait-il faire aussi bien pour un programme HLM que pour ses projets culturels et privés de grande envergure ? En rafraîchissant l'histoire de l'urbanisme parisien, de la culture technique et des matériaux, ses 220 […]

PHOTO - Image50457.jpg

1993 Opéra / Lyon (69) Jean Nouvel & Associés Ville de Lyon

Comment construire avec l'ancien ? À nouveau lauréat de l'Équerre d'argent pour l'Opéra de Lyon, six ans après l'IMA, Jean Nouvel explore ces frontières piégeuses. Du théâtre néoclassique conçu par Chenavard et Pollet en 1831, il […]

PHOTO - Image50506.jpg

1994 Stade Charléty / Paris 13e Henri Gaudin Ville de Paris

Alors qu'en ce milieu des années 1990, le thème de l'aménagement urbain mobilise les villes, le stade Charlety s'offre le luxe de réinventer un quartier quasi entier de Paris (8 ha), d'amorcer des retrouvailles avec Gentilly en […]

PHOTO - Image42786.jpg

1998 Maison privée /Floirac (33) Maîtrise d'ouvrage privée

Il est des architectures qui rencontrent, à peine terminées, un écho considérable. C'est le cas de la villa Lemoine sur les hauteurs de Floirac au sud-est de Bordeaux. Seule maison privée à avoir reçu l'Équerre d'argent, elle est […]

PHOTO - Image43193.jpg

2001 57 logements / paris 14e Herzog et De Meuron RIVP

À Paris, les parcelles biscornues sont légion. Celle de cette opération de 57 logements, avec son plan en forme de potence, n'avait rien d'engageant : une cour de 115 m de longueur perpendiculaire à la rue des Suisses, large […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital