Vilanova Artigas Éloge de la pesanteur

Zoom sur l'image Vilanova Artigas Éloge de la pesanteur
© Photos Fondation Artigas - PHOTO - 065_Image44732.jpg

À gauche. Vilanova Artigas, en 1975.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

Figure majeure de l'architecture brésilienne, João Batista Vilanova -Artigas (1915-1985) demeure peu connu à l'étranger. Considéré comme le chef de file de l'école brutaliste de Sao Paulo, il a fixé les bases d'un courant issu de l'architecture moderne du Rio de Janeiro des années 1940. Dans un pays en plein essor économique, avec la construction de la capitale Brasilia en toile de fond, il bouleverse les schémas établis par la radicalité de sa pensée politique qui transperce son architecture. À la fin des années 1950, que ce soit à travers des programmes privés ou publics, son exploration formelle et structurelle le conduit à concevoir une architecture travaillée dans la masse, introvertie mais généreuse. Si la faculté d'architecture de Sao Paulo apparaît comme la synthèse iconique de ses pensées, la mise en perspective de ses principaux projets permet de mesurer l'étendue créatrice d'un architecte pour lequel l'acte de bâtir était indissociable d'un projet de modernisation et d'émancipation sociale du peuple.

À Sao Paulo, sur le campus situé à 12 km du centre-ville, la faculté d'architecture (FAU) surgit dans un geste puissant. Ce gigantesque parallélépipède en béton brut donne l'impression d'être en lévitation, soulevé du sol par 14 colonnes de 7,6 m de hauteur. Simple comme une forteresse, il n'est marqué par aucune porte d'entrée. Ouverte, la façade sud-ouest dévoile l'intérieur du bâtiment : une place centrale rectangulaire de 1 000 m2 avec plus de 15 m de hauteur offrant une vision globale du lieu. Au rez-de-chaussée, une rampe de 6 m de large se déploie pour connecter les sept dalles qui se confrontent en demi-niveaux autour de l'espace central et qui contiennent tous les programmes de l'école. Excepté le niveau supérieur, isolé de l'extérieur par des murs aveugles en béton brut, qui abrite les ateliers et les salles d'étude.

Une icône brutaliste

Par cette répartition programmatique, João Batista -Vilanova Artigas visait [...]

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de AMC
Capsule solitaire WorkWithIsland

Le renouveau du poste de travail au salon du […]

03/12/2021

300 Du 5 au 7 octobre 2021, s’est tenu à Paris un rendez-vous qui avait manqué ces deux dernières années : Workspace Expo. Dans les halls de la Porte de Versailles, 280 exposants étaient présents, avec une montée en qualité indéniable. Un salon du bureau version française que l’Europe commence à […]

65 logements et 4 commerces, Perraudin architecte, Archiplein architecte associé, Plan-les-Ouates (Suisse)

Radicalité massive : en Suisse, Perraudin et […]

02/12/2021

300 En Suisse, en périphérie de Genève, Gilles Perraudin et Archiplein livrent un ensemble de 68 logements, répartis en deux immeubles. Les architectes tirent profit de l'orthogonalité du plan masse du nouveau quartier dans lequel ils s'implantent, pour pousser à son paroxysme l'utilisation de la pierre […]

FAIRE 2021 - Les lauréats

FAIRE 2021 : les douze lauréats de l'appel à […]

02/12/2021

300 Mercredi 1er décembre, le Pavillon de l’arsenal a dévoilé les douze projets lauréats de FAIRE 2021, son appel à projets urbains innovants ouvert aux architectes, créatrices et créateurs, designers, ingénieurs, paysagistes, urbanistes, qui souhaitent interroger les process de fabrication de la ville. […]

Jardin des Voltiges  aménagement zone 3

Équipements pour sports très urbains à La Villette

01/12/2021

300 À Paris, le parc de La Villette, toujours engagé à la manière d'un laboratoire des usages, s'est équipé d'un terrain d'entraînement physique extérieur : le très apprécié Jardin des Voltiges. En décembre 2020 était posé un nouveau territoire dans le Parc de La Villette, du côté de la Porte de Pantin, […]

Illustration du concept de Carlor Moreno, The 15-minute city Paris

« La ville du quart d’heure » de Carlos Moreno, […]

01/12/2021

300 Un objectif à atteindre en ville, selon le modèle de l’architecte Carlos Moreno: que tous les besoins d’un habitant soient à 15 minutes maximum de portée. L’élaboration de ce modèle urbain lui a valu le prix de l’Obel Award 2021. Avez-vous entendu parler du prix international Obel ? Cette […]

PHOTO - 27440_1615924_k5_k1_3727211.jpg

L'extension de la mairie de Biot et son monumental […]

30/11/2021

300 Sur la Côte d'Azur à la limite d'Antibes, le village de Biot a doté sa mairie d'un bâtiment semi-enterré conçu par l'agence EGR, qui marque l'entrée nord par sa façade monumentale. Destiné à accueillir les associations locales, il relie par un ascenseur public le plateau habité aux zones de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital