Vurpas architectes et AIA Maison d'arrêt de la Santé Paris

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Vurpas architectes et AIA Maison d'arrêt de la Santé Paris
PHOTO - 062_Image54769.jpg

L'extrême densité de la maison d'arrêt de la Santé - 2,8 ha pour 800 détenus au terme de la restructuration - rend sa modernisation complexe. Pour autant, cet établissement fait preuve encore de qualités architecturales remarquables. Lors de sa construction, en 1867, l'architecte Emile Vaudremer a su habilement tirer parti de la forme trapézoïdale du terrain et de son dénivelé pour mixer les deux typologies d'encellulement qui prévalaient à l'époque, le système auburnien (le quartier haut) et le système pennsylvanien (le quartier bas). Si la Santé n'a jamais fait l'objet d'un classement patrimonial, il est décidé de conserver et restaurer certains éléments symboliques forts, à l'instar de la porte d'entrée et du mur d'enceinte en pierre meulière, ainsi que le quartier bas et ses quatre ailes rayonnantes. En revanche, l'état de dégradation du quartier haut impose une démolition. Les nouveaux bâtiments sont positionnés en biais par rapport au mur d'enceinte pour en limiter la perception à l'échelle du piéton. Cette implantation dégage aussi des perspectives sur les cours, agrandies et végétalisées. Le vocabulaire et les matériaux retenus - béton clair en écho à la pierre de taille - visent à les insérer dans le paysage parisien. La composition d'ensemble préserve et renforce le principe d'organisation très symétrique de l'ancien prix de Rome ainsi que le système de rues centrales sur deux niveaux. Les architectes s'appuient sur le dénivelé du site et le vide technique d'origine pour insérer une partie du programme dans un socle épais, creusé de patios qui ramènent la lumière naturelle. Séparé par le chemin de ronde et traité comme un îlot urbain, un bâtiment accueille les détenus en semi-liberté. Tout est mis en œuvre pour renforcer la spécificité de cette maison d'arrêt : une prison de ville.

Maîtrise d'ouvrage : Quartier Santé-GTM Bâtiment, GEPSA et Alma Mater General Partner Ltd (BAM)

constructeur mandataire : GTM Bâtiment

maîtrise d'œuvre : Vurpas Architectes, mandataire ; AIA Architectes et AIA Studio Paysages

Surface : 50 000 m² SDP

Coût : 170 M€ TTC

Calendrier : 2018, fin des travaux

Vurpas architectes et AIA Maison d'arrêt de la Santé Paris Vurpas architectes et AIA Maison d'arrêt de la Santé Paris Vurpas architectes et AIA Maison d'arrêt de la Santé Paris Vurpas architectes et AIA Maison d'arrêt de la Santé Paris
PDF de l'article

Prisons

Depuis les années 1980, l'inflation des règles et dispositifs de sécurité a fortement impacté les établissements pénitentiaires, rendant les conditions de vie particulièrement anxiogènes pour les détenus et le personnel. […]

PHOTO - 059_Image54484.jpg

SCAU Centre pénitentiaire Aix-en-Provence

Le projet du centre pénitentiaire d'Aix-Luynes 2, comptant 735 places, concrétise les mesures d'assouplissement introduites dans les programmes de prison en vue d'obtenir des ambiances moins carcérales. Il importe notamment de […]

PHOTO - 062_Image54769.jpg

Vurpas architectes et AIA Maison d'arrêt de la Santé Paris

L'extrême densité de la maison d'arrêt de la Santé - 2,8 ha pour 800 détenus au terme de la restructuration - rend sa modernisation complexe. Pour autant, cet établissement fait preuve encore de qualités architecturales […]

PHOTO - 056_Image54437.jpg

Les établissements pénitentiaires en quête d'humanisation

Lieu de privation de liberté, une prison fonctionne comme une microsociété, avec ses quartiers d'hébergement, ses espaces dédiés à l'accueil des détenus, à la formation, au travail et au sport, son centre de soins, ses parloirs […]

PHOTO - 060_Image54624.jpg

Sarea/Beaulieu-Imholz Maison d'arrêt Fleury-Mérogis

Depuis treize ans, la réhabilitation de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis bat son plein sous la houlette de sept maîtrises d'œuvre. Avec une capacité théorique de 3 205 places - mais un taux d'occupation de 169 % -, c'est la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital