Zaha Hadid, mort d'une starchitecte

Zoom sur l'image Zaha Hadid, mort d'une starchitecte
© Brigitte Lacombe - Zaha Hadid

Articles Liés

Zaha Hadid en France et dans le monde

ÉQUERRE D'ARGENT 2001 / MENTION SPÉCIALE - ZAHA HADID - PARKING ET TERMINUS DE TRAMWAY

Âgée de 65 ans, l’architecte anglo-irakienne Zaha Hadid est décédée jeudi 31 mars à Miami en Floride. Elle était la première femme à avoir reçu le prestigieux prix Pritzker (2004) et l’Institut royal des architectes britanniques (RIBA) lui avait décerné sa médaille d'or en 2015.

C'était la première des "starchitectes" féminine. Zaha Hadid, la célèbre architecte anglaise d'origine irakienne est décédée jeudi 31 mars à Miami en Floride. Victime d’une crise cardiaque, elle était hospitalisée pour une bronchite. Née en 1950 à Bagdad en Irak, Zaha Hadid était la première femme a recevoir le prestigieux prix Pritzker (2004), récompense qui l'a fit entrer dans le cercle très fermé des starchitectes mondiaux, aux côtés notamment de Rem Koolhaas qui fut son enseignant. C'est après avoir étudié les mathématiques que Zaha Hadid s'oriente vers l'architecture, en 1972. Diplômée de l’Architectural Association en 1977, elle fera ses armes à l'OMA avant de créer sa propre agence en 1979. Connue pour ses peintures et ses dessins aux lignes acérées, Zaha Hadid concevait ses bâtiments comme des paysages en mouvement, fragmentés et aux perspectives multiples. Une démarche portée par son agence londonienne avec son associé Patrik Schumacher et amplifiée par une utilisation poussée des outils numériques de conception.

 

Entrelacs complexes

Sa prédilection pour les entrelacs de lignes tendues et de courbes donnent à ses créations, livrées aux quatre coins du monde, autant de complexité que de légèreté. La Vitra Fire Station à Weil am Rhein en Allemagne (1994), le tremplin de saut à ski de Bergisel en Autriche (2002), le Rosenthal Center for Contemporary Art de Cincinnati aux États-Unis (2003), le MAXXI à Rome (2009) ou encore plus récemment le Guangzhou Opera House en Chine (2010), le centre aquatique des Jeux olympiques de Londres 2012 et le Heydar Aliyev Centre de Baku en Azerbaïdjan (2013), autant de bâtiments qui attestent de l'ampleur et de la diversité des programmes auxquels s'est confrontée l'architecte. En France, Zaha Hadid a réalisé le terminus Hœnheim, gare de tramway à Strasbourg, opération mentionnée au prix de l’Équerre d’argent en 2001; la tour de bureaux CMA-CGM à Marseille, livrée en 2011 et le bâtiment Pierresvives à Montpellier achevé en 2012 et regroupant les archives départementales de l'Hérault, une médiathèque et un office des sports. De multiples édifices sont encore en cours de conception et de construction partout dans le monde.

 

Zaha Hadid n'a jamais cessé d'être récompensée tout au long de sa carrière et ses travaux exposés. Elle est ainsi lauréate du Praemium Imperiale et, en 2006, une importante rétrospective de son œuvre a eu lieu au musée Guggenheim de New York.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Le 07/06/2016 à 18h25

    Je suis très toucher par la mort d'une architecte exceptionnelle, humaniste,et sociale et créative. Je souhaite que la génération suivant des architectes prennent l'exemple sur sa démarche et sa méthode de concevoir des lieux exceptionnels.

24 logements sociaux, Augustin faucheur architecte, Montreuil

24 logements sociaux à Montreuil, par Augustin […]

05/06/2020

300 L'architecte Augustin Faucheur a conçu cette opération de 24 logements sociaux comme un ensemble composite de bâtiments, unifié par les matériaux et dialoguant avec les héberges voisines. Sur une parcelle pentue d’un quartier pavillonnaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis), ces 24 logements sociausx […]

Chemin des carrières, point d'observation, Alsace, Reiulf Ramstad Arkitekter

Un ruban de corten, en hommage aux carrières […]

04/06/2020

300 Le Chemin des Carrières est un hommage rendu aux chemins de fer alsaciens, au travail des hommes dans l’extraction des carrières. Le ruban de corten imaginé par Reiulf Ramstad Arkitekter se fraye un parcours sur 11km dans un terrain redevenu sauvage. Le Chemin des Carrières, à Rosheim en Alsace, […]

DENSIFIER / DÉDENSIFIER, PENSER LES CAMPAGNES URBAINES, dir. Jean-Michel Léger et Béatrice Mariolle. Photographies de Denis Gabbardo. Préface de Paola Vigano.

La consommation des campagnes urbaines - Livre

04/06/2020

300 La densification des constructions et la diversité des formes urbaines qui en découlent soulèvent de nombreuses questions. Comme le souligne Paola Vigano dans la préface de cet ouvrage consacré aux campagnes urbaines françaises, il faudrait d'abord définir l'objet fondamental qu'est la consommation […]

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital