176 house E+M à Sant Cugat del Vallès par Josep Ferrando

L’architecte barcelonais Josep Ferrando a conçu une maison à la japonaise en tirant profit d’une parcelle de 6 m de large. 

 

176 house E+M à Sant Cugat del Vallès par Josep Ferrando - Des vues verticales ont été ménagées pour briser la continuité très étroite du plan horizontal. - © Adria Goula Photo
photo n° 1/10
Zoom sur l'image 176 house E+M à Sant Cugat del Vallès par Josep Ferrando

L’architecte barcelonais Josep Ferrando a conçu une maison à la japonaise en tirant profit d’une parcelle de 6 m de large. Derrière une façade ancienne coincée entre deux mitoyens, il est en effet difficile d’imaginer que se cache une habitation de 225 m2. En réponse à l’obligation de conserver la façade, une maison en béton y a été accolée. Organisée sur quatre niveaux, elle a un volume divisé longitudinalement pour générer des espaces de circulation. La porte voûtée conduit à l’entrée reliant la cuisine et la salle à manger, tandis qu’un escalier en béton dessert un salon en sous-sol. Ce dernier bénéficie d’une vue au-dessus du jardin, le sol du terrain étant surbaissé à l’arrière. Il est enrichi d’un atrium, source de lumière pour les pièces du dessus. Afin de ménager des vues verticales et d’atténuer la continuité du plan horizontal, trois volumes en quinconce sont suspendus dans les étages supérieurs. Ces enveloppes en bois tenues par des profilés métalliques en L reprennent la typologie basique d’une maison ; elles abritent la chambre d’un enfant, la salle de bains familiale, ainsi qu’un bureau ouvrant sur le toit-terrasse. En s’inspirant de la théorie du Raumplan d’Adolf Loos, Josep Ferrando a cherché à créer un jeu de perspectives et de projections entre les espaces fragmentés. La composition des chambres n’est pas dictée par les niveaux de plancher standard, mais par la hauteur qui convient à leur utilisation. De cette manière, comme si l’habitation était un morceau de bois creux mis en scène par le vide et la lumière, les étages tendent à fusionner, et les espaces à se rapporter les uns aux autres. Épousant un mur entier, un réseau d’étagères offre un lieu de stockage pour chaque niveau et achève d’établir un lien visuel avec le bois qui habille la quasi-totalité de l’intérieur.

 

  • Lieu : blabla
  • Maîtrise d’ouvrage : privée
  • Maîtrise d'oeuvre : Josep Ferrando, architecte ; Josep Nel.lo, BET structure
  • Programme : logement individuel
  • Surface : 225 m2
  • Coût : 300 000 €
  • Matériaux : murs en béton, parois en bois stratifié et mobilier en contreplaqué

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Agora 2017, Biennale de Bordeaux, Hangar 14

Agora 2017: comprendre ce qu'est le paysage

22/09/2017

Parmi la kyrielle d'événements que propose la nouvelle édition d'Agora, la foisonnante biennale d'architecture, d'urbanisme et de design de Bordeaux ouverte du 14 au 24 septembre 2017, l'exposition "Paysages augmentés" présentée […]

Happier café de l’agence J.C. Architecture, avec rouleaux séparateurs.

Papier craft pour café éphémère à Taïpei

22/09/2017

A Taïpei, J.-C. architecture montre l'attrait d'une nouvelle matière à explorer dans l'aménagement intérieur: le papier craft. Le papier tient une place importante dans le quotidien des habitants de Taïpei, à Taïwan, qui le manipulent […]

Impression 3D, l’usine du futur, François Brument, Maëlle Campagnoli

Les nouveaux savoir-faire de la 3D - Livre

22/09/2017

Déjà considérée comme ce qui sera la quatrième révolution industrielle, l’impression 3D transforme peu à peu notre quotidien avec sa production sur mesure et optimisée. Elle fait des miracles dans de nombreux domaines – […]

Thomas Jorion

Regard de photographe: Les vestiges d'empire de […]

21/09/2017

  Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Thomas Jorion. C’est à travers une série d’images publiées dans son dernier livre […]

Hôtel des mines - Madagascar

Regard de photographe: Les vestiges d'empire de […]

21/09/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Thomas Jorion Diego Suarez, septembre 2014. « Dans chacun de mes projets, je recherche des lieux de mémoire, […]

Rendez-vous à suivre

Dix rendez-vous d'architecture, du 21 au 27 […]

21/09/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Mécaniques silencieuses-Conférence de Jean Guervilly Le 21 septembre 2017 à 15h à Paris (lors du salon Architect@work) En musique, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus