36 logements collectifs - Coldefy & associés - Lille

Les architectes de l'agence Coldefy & associés ont conçu une opération de 36 logements collectifs dans la ZAC Arras-Europe à Lille. L'opération suit la courbe du parc dessiné par le paysagiste Pascal Cribier et profite de ce verdoyant voisinage pour offrir de multiples vues aux habitants.

36 logements collectifs, Coldefy & associés, Lille - © Julien Lanoo
photo n° 1/11
Zoom sur l'image 36 logements collectifs - Coldefy & associés - Lille

Articles Liés

PIERRE GAUTIER - 33 LOGEMENTS COLLECTIFS ET 11 MAISONS DE VILLE

Rémi Fourrier et Dominique Tirard – 40 logements collectifs et individuels à Dunkerque

Berranger Vincent - 47 logements collectifs - Nantes

Le projet se situe au sud de Lille, au cœur de la ZAC Arras-Europe, créée à la suite de la démolition d’un certain nombre de tours et barres durement connotées. Le quartier achève actuellement sa métamorphose, sous la  houlette de l’urbaniste Nicolas Michelin. Ce dernier l’a recomposé autour d’un corridor vert parsemé d’équipements qui aboutit sur un grand parc dessiné par Pascal Cribier. Les immeubles collectifs et maisons en bande qui sont apparus dans le quartier présentent une architecture contemporaine, tout en se réappropriant les codes et vêtures si caractéristiques de Lille et sa région.

 

Silhouette dynamique

L’opération conçue par Coldefy & associés pour le compte du promoteur SNI s’aligne selon un axe nord-sud sur la courbe bordant le parc. Elle renforce cet effet dynamique par le biais de gradins successifs qui s’étagent du R+2 au R+5. La courbe est accentuée par les bow-windows et les balcons ouverts sur le parc. Le bâtiment a été divisé en trois unités afin de diminuer son impact, également allégé grâce à un jeu de balcons et de failles verticales à l’arrière. Les 36 logements sont desservis par trois halls d’entrée. Leur rez-de-chaussée est surélevé par rapport au terrain naturel pour préserver l’intimité des habitants mais également ventiler naturellement le parking. Cette implantation permet d’organiser les petits logements mono-orientés sur chaque façade, tandis que les logements de type 3, 4 et 5 sont traversants, voire bénéficient d'une triple orientation. À l’arrière, côté cœur d’îlot, un jardin est à l’usage de tous les habitants de  l’immeuble.

 

Peau immaculée

Le matériau principal utilisé est l’aluminium laqué blanc qui souligne les horizontales de la composition d'ensemble. À l’intérieur des encadrements, les surfaces planes du bâtiment sont traitées en enduit minéral de finition métallisée conférant des jeux de reflets à la façade. La façade ouest est également traitée en enduit minéral de teinte claire, tandis que les volumes de terrasses, encadrées dans des boîtes, sont traités en béton aspect brut. Les garde-corps sont réalisés en barreaudage verticaux.

 


 

 

 

  • Lieu : ZAC Arras-Europe, Lille, Nord
  • Maîtrise d’ouvrage : SNI
  • Maîtrise d'œuvre : Coldefy & associés architectes urbanistes ; Projex, BET TCE ; Diagobat, BET HQE
  • Programme : 36 logements collectifs du T1 au T5 (avec quelques duplex)
  • Surface : 3 240 m² Shon
  • Calendrier : livraison, mai 2015
  • Coût : 3,49 M€
  • Certification : label BBC

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Réfectoire de l’école maternelle de l’école de plein air de Pantin Photographie

Redécouvrir des écoles visionnaires au musée […]

10/07/2020

300 Le musée d'histoire urbaine et sociale de Suresnes retrace, sur plus d'un siècle, les liens entre pédagogie et espace bâti, s'appuyant sur le patrimoine scolaire d'exception de la ville, dont l'école de plein air d'Eugène Beaudouin et Marcel Lods. Entre la loi Guizot de 1833 et le début de la […]

Une flèche pour Notre-Dame de Paris?

Notre-Dame de Paris: un incendie fécond pour l'île […]

10/07/2020

300 Alors que la décision de reconstruire à l'identique la flèche de Notre-Dame de Paris est finalement prise, et que l'opportunité d'organiser un concours pour l'aménagement des abords du monument est en discussion, AMC revient sur les conséquences de l'incendie qui ravagea, le 15 avril 2019, la […]

Sophie Bertrand architecte, bâtiment agricole pour polyculture à Vidaillat (Creuse)

Un hangar agricole polymorphe par Sophie Bertrand

09/07/2020

300 En Creuse, dans La Forêt Belleville à Vidaillat, l’architecte Sophie Bertrand a construit un bâtiment aussi polymorphe que fonctionnel. Par la mixité de ses usages et par la mise en valeur d’un savoir-faire local, il révèle l’intérêt de faire appel à un architecte pour un programme sous-estimé […]

Atelier Sophie Bertrand Architectures

Atelier Sophie Bertrand - Portrait

09/07/2020

300 L'architecte Sophie Bertrand est diplômée en 2001 de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Clermont-Ferrand. Elle a travaillé huit ans au sein de l'agence Fabre et Speller avant de fonder sa propre structure en 2010 à Eymoutiers, dans le Limousin. Installée en Limousin à Eymoutiers, Sophie […]

Roselyne Bachelot, nouvelle ministre de la Culture et de la Communication

Roselyne Bachelot, nouvelle ministre des […]

08/07/2020

300 La femme politique et chroniqueuse médiatique Roselyne Bachelot succède à Franck Riester à la tête du ministère de la Culture et de la Communication. Elle s'installe rue de Valois au moment où le monde de la Culture, dont les architectes, subit durement le contrecoup de la crise sanitaire. Mis à mal […]

Lettre ouverte des enseignants contractuels et vacataires des écoles d'architecture

Lettre ouverte: quand l'Etat entretient la […]

08/07/2020

300 Quelques heures seulement après sa nomination, la nouvelle ministre de la Culture Roselyne Bachelot a pu découvrir une lettre ouverte signée des enseignants des écoles d'architecture et dénonçant la précarité de leurs confrères contractuels et vacataires. Une action lancée le 4 mars 2020, qui […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital