A Cahors, Antonio Virga fait son cinéma

Un espace culturel élégant s’est installé dans le cœur historique de Cahors, ensemble de brique et de métal, développant l’offre culturelle locale avec un cinéma de sept salles et un espace muséologique indépendant.

Cinéma, Antonio Virga architecte, Cahors, Vue façade sud - © Luc Boegly
photo n° 1/21
Zoom sur l'image A Cahors, Antonio Virga fait son cinéma

Articles Liés

ÉQUERRE D'ARGENT 2012 / NOMMÉ - ANTONIO VIRGA, AAVP - CENTRE COMMERCIAL

AUBERGE DE JEUNESSEANTONIO VIRGA

Antonio Virga architecte et Vincent Parreira « Trouver l'équilibre entre le désir de[...]

Le « Grand Palais » est le nouveau cinéma de Cahors, abritant sept salles de projection avec une jauge maximale qui atteint 1051 places en centre-ville et non loin du Lot. Ce bâtiment de l'architecte Antonio Virga comprend également le musée de la Résistance qui occupe le dernier niveau du bâtiment, un espace central végétalisé nommé « oasis », et enfin, l’aménagement d’une place piétonne historique (Bessières). Du passé militaire du site, l’agence a conservé la symétrie de la caserne qui avait été détruite lors d’un incendie dans les années 1940, une organisation logique rigoureuse, et une géométrie de toiture. L’unité des matériaux contribue à l’inscription naturelle du nouveau projet qui dialogue avec le passé qui l’entoure.

Deux volumes, de brique et de métal

Ce bâti se découpe en deux espaces adossés, un volume de brique claire et un volume de métal doré, dont la présence apparaît légère, grâce au traitement ajouré des façades. Les peaux, calepinée en moucharabieh pour l’une, perforée pour l’autre, apportent un caractère précieux à cet ensemble, qui se transforme en une animation nocturne par projection de l’éclairage vers l’extérieur (un vide d’air rétroéclairé). Le jeu d’ombres donne de jour une dynamique aux intérieurs dont le traitement sobre rompt très heureusement avec le tape à l’œil courant de ce type de programme, marquant juste d’un bleu assumé l’entrée des salles. Pour couvrir le sol de la place Bessières, assurant une continuité d’harmonie, ont été choisis des pavés de terre cuite.

  • Lieu : Cahors (46)
  • Maîtrise d’ouvrage : Mairie de Cahors, Société Cadurcienne d’Exploitation Cinématographique
  • Maîtrise d’œuvre : Antonio Virga architecte, Grue Paysagiste, Projex (BET TCE), Diagobat (BET acoustique),  PhA (BET éclairage), Stefania Corrado graphisme
  • Programme : Cinéma « Le Grand Palais » (7 salles pour 1051 places) et un espace muséologique indépendant, avec aménagement de place extérieure
  • Entreprises : Entreprise De Nardi (gros-oeuvre), DL Garonne (charpente métallique), Eurotip  (étanchéité), Lagarrigue, Roudié Sol Français, ID-Verde (revêtements de sols intér / ext.), Kone (ascensoriste), Roudié (peinture), Kleslo (Equipement des salles), Vande Moortel (briques), Flos, Ambiance Lumière (éclairage)
  • Surfaces : Cinéma et espace musée : 3 653 m² et Place Bessières (extérieur) : 8 500 m²
  • Coût : 8 685 180 € HT
  • Livraison : décembre 2019

     

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital