À Lille, Charles-Henri Tachon livre 54 logements collectifs à la Gare d'eau

Pour qu’une place existe, elle se doit d’être tenue par les bâtiments qui la bordent. C’est de ce postulat que Charles-Henri Tachon et son équipe sont partis pour élaborer l’opération de 54 logements située sur la nouvelle place de la Gare d’eau, à Lille. 

Les logements de la Gare d'eau, à Lille - Ch-H Tachon, 2019 - © LDKphoto
photo n° 1/11
Zoom sur l'image À Lille, Charles-Henri Tachon livre 54 logements collectifs à la Gare d'eau

Au niveau de la Gare d’eau à Lille, Charles-Henri Tachon et son équipe livrent 54 logements collectifs. Seule construction de la place, l’opération profite d’une situation dégagée hors pair. Longue de près de 90m, elle se compose d’un socle commercial massif, surmonté d’un volume où les différentes typologies, et plus particulièrement leurs multiples espaces extérieurs, créent un mouvement des façades.

 

Matérialité référencée

En écho à l’histoire industrielle du site et à l’habitat ouvrier, la brique s’est rapidement imposée. Au vu de l’importante longueur du bâtiment, les architectes optent pour un parement en brique pleine claire dont les nuances, changeantes d’un module à l’autre, réchauffent l’atmosphère de la place. Des menuiseries en bois clair et des éléments de serrurerie thermolaqués de couleur ocre complètent le tableau. Derrière ce dessin qui paraît onduler au rythme de la rivière se cache une structure voile-dalle en béton armé rigoureusement tramée, des étages au parc de stationnement.

 

Orientations multiples et variées

L’opération regroupe 50 logements neufs et 4 autres dans un corps de bâtiment réhabilité, en tête de complexe. La partie neuve s’articule autour de trois circulations verticales dont les accès se font par des halls en double hauteur, se fondant ainsi parmi les locaux commerciaux présents aussi à rez-de-chaussée. A l’intérieur, les plus grandes typologies - T4 et T5 - sont toujours traversantes et judicieusement orientées pour profiter d’un ensoleillement maximal dans les séjours, qui sont systématiquement prolongés par de généreux balcons. Les T3 disposent tous d’une double voire triple orientation pour certains. Quant aux T2, ne bénéficiant que d’une orientation simple, ils profitent néanmoins pleinement d’une vue dégagée sur la Gare d’eau.
 
Parmi les appartements neufs, quatre grands logements se démarquent par une double hauteur présente dans leur séjour à la manière de celle des ateliers d’artiste. Chacun présente un plan où se suivent cuisine, salle à manger et salon, traversant ainsi tout le bâtiment, d’une façade à l’autre. 
 

  • Lieu : Place de la Gare d’eau, Lille (59)
  • Maîtrise d’ouvrage : Nacarat
  • Maîtrise d'oeuvre : Charles-Henri Tachon, architecte
  • Programme : Construction de 54 logements collectifs, locaux commerciaux & 100 places de stationnement
  • Surface : logements : 4 190 m² SDP ; commerces : 1 080 m² SDP
  • Calendrier : livraison, 2018
  • Coût : 7,4 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Walden Raft, par Elise Morin et Florent Albinet installé sur le lac d'Annecy / Annecy paysages 2019

Bel été

29/07/2019

La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et […]

L'exposition Superstudio, la vie après l'architecture au Frac Centre-Val de Loire, 2019

Superstudio, fossoyeur du modernisme

26/07/2019

Entre 1966 et 1982, les architectes florentins de Superstudio ont engagé une réflexion théorique et critique sur la société de consommation. Par une surenchère de récits et d’images iconoclastes, le groupe se pose en fossoyeur de […]

Michel Buffet Guillemette Delaporte, préface d’Alain Fleischer

Michel Buffet, entre art et industrie

26/07/2019

Né en 1931, Michel Buffet fait partie de la première génération de designers industriels. Son travail incarne les formes et les couleurs des Trente Glorieuses, période durant laquelle les modes de vie changent, les transports se développent, les exigences de […]

k-studio Dexamenes Hotel, Plan large

En Grèce, K-studio transforme une exploitation […]

25/07/2019

K-studio redonne vie à une station viticole abandonnée, pour monter un hôtel de rêve sur plage privée, ton sur ton. Là, tout n’est que luxe, calme et volupté. Dans le Péloponèse à Kourouta, Nikos Karaflos a fait transformer […]

PULSE, immeuble de bureaux à Saint-Denis pas BFV Architectes

Un immeuble de bureaux en structure mixte qui […]

24/07/2019

Cet immeuble de bureaux de sept étages, conçu avec une structure mixte bois-béton, renferme un atrium surgissant telle une clairière dans une forêt dense. Par sa rigueur constructive, il transforme des espaces de travail en véritables lieux de vie. A la […]

BFV Architectes. Jean-Brice Viaud, Olivier Fassio et Jean Bocabeille

BFV Architectes - Portrait

24/07/2019

Créée en 2018, BFV Architectes réunit les architectes Jean Bocabeille, Olivier Fassio et Jean-Brice Viaud. BFV Architectes est une jeune agence. Créée en 2018, elle réunit trois "fringants quinquagénaires" souhaitant élargir leur […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus