À Paris, DATA fait sortir le BHV de ses murs

Si la Fondation du groupe Galeries Lafayette, conçue par OMA dans le Marais (Paris IVe), a suscité l'enthousiasme général lors de son inauguration en mars, il faudra attendre le printemps 2019 pour prendre la mesure de ce bâtiment-machine qui s'inscrit dans une échelle beaucoup plus vaste.

Le 37 Sainte-Croix Atrium en cours de chantier DATA Architectes - © Javier Callejas
photo n° 1/6
Zoom sur l'image À Paris, DATA fait sortir le BHV de ses murs

Articles Liés

DATA architectes

DATA – Centre de tri sous le périphérique à Paris

Data architectes - casino - La Seyne-sur-Mer (Var)

Elément clé d'un projet global visant à régénérer l'îlot compris entre la rue Plâtre et le BHV, il participe à la configuration de nouvelles pratiques commerciales qui s'appuient sur la création d'un dispositif urbain. Comme l'explique Eric Costa, président de Citynove (foncière du groupe Lafayette et propriétaire du BHV) : « Dans un contexte de digitalisation des ventes, nous avons fait le choix de rompre avec la logique d'enfermement, de sortir de nos murs pour imaginer ce que doit être le grand magasin de demain, à savoir un lieu agréable, d'échanges et de culture. » Une réflexion sur la topographie commerciale a été menée, reléguant les questions d'aménagement et de décoration au second plan.

La création d'un parcours

Pour relier la Fondation, une succession de cours et de passages seront rouverts. Invisibles jusqu'alors, ces lieux sont restaurés, libérés de constructions parasites et font l'objet d'interventions architecturales contemporaines confiées à plusieurs architectes, tels Jamie Fobert ou l'équipe de Data. Chargée de la maîtrise d'œuvre d'exécution de la Fondation, cette dernière a également été désignée pour le 37-Sainte-Croix, édifice pivot établissant la liaison physique entre la fondation et le grand magasin.

Une destruction-reconstruction signée DATA

L'enjeu était de construire à l'arrière de l'îlot et raccordé à l'existant un bâtiment de 4 000 m2 offrant un espace ouvert et flexible pour son futur exploitant, Eataly. Cette coque vient d'être achevée et Colin Reynier, cofondateur de Data, précise : « En six ans, nous avons transformé 8 500 m2 et cela se voit à peine. L'essentiel du projet repose sur la structure et la recherche maximale de mutabilité et de lumière. Nous sommes partis du principe que le décor à valoriser était le dehors et qu'il n'y avait pas de bâtiment. » Pourvu d'impressionnantes façades vitrées faisant aussi office de filtres, l'édifice dévoile de vastes espaces sans poteaux et ordonnés à partir d'une trame large. Force est de reconnaître qu'il s'impose sans clinquant mais avec intelligence, dans cet ensemble urbain où il ménage des perspectives et des transparences, assure la continuité visuelle du parcours. Plus qu'un patrimoine mis à jour et rénové, il s'agit ici, à travers la déambulation dans cet îlot, d'une nouvelle expérience spatiale qui sera offerte à tous - et pas seulement aux clients. L'ensemble du projet fait la démonstration que les activités commerciales et culturelles peuvent se nourrir l'une de l'autre sans sombrer dans le spectacle. A ce titre, il faut saluer la volonté des commanditaires qui ont choisi de faire appel à des architectes non spécialistes du commerce. Indissociable de son environnement qu'il participe à revitaliser - et vice versa -, ce modèle de grand magasin annonce une révolution culturelle dans l'histoire des temples de la consommation.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 27054_1596036_k8_k1_3684085.jpg

La recherche en agence (5/5) : offrir un cadre […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Immeuble tertiaire, Babin+Renaud, Lille

Sur les rives de la Deûle, Babin+Renaud utilise la […]

27/10/2021

300 Au sein de l'écoquartier des Rives de la Haute Deûle, à Lille, l'îlot conçu par Babin+Renaud accueille trois volumes de bureaux et d'activité de 5 700 m2, identifiables par l'unité des façades en briques qui font écho aux usines voisines. Réparti en un R+4 et deux R+2, le programme d'espaces de […]

PHOTO - 27054_1596048_k2_k1_3684118.jpg

Composition re-composition, un centre pédagogique […]

26/10/2021

300 Située à Gooik, à l'ouest de Bruxelles, cette ancienne ferme a fait l'objet d'une restructuration par l'architecte flamand Jo Taillieu avec l'ajout d'une structure de verre inspirée des serres agricoles. Elle abrite désormais un pôle pédagogique, résolument tourné vers le paysage. Avec un contenu […]

Christian de Portzamparc

Équerre d'argent 2021: Christian de Portzamparc, […]

26/10/2021

300 Les vingt réalisations en lice pour le prix de l'Équerre d'argent 2021 et les cinq pour celui de la Première Œuvre 2021 seront dévoilées dans quelques jours. Les nommés présenteront leurs projets devant un jury présidé par le lauréat du prix Pritzker, Christian de Portzamparc. Annonce du palmarès le […]

Rénovation de maison, côté jardin, Joinville, Ramses Salazar Architecte

Bain de soleil pour ex-maison des sixties, par […]

25/10/2021

300 À Joinville, à l’est de Paris, le soleil a réinvesti une maison des années 1960 pour proposer à un foyer de quatre personnes un écrin moderne, hautement fonctionnel. Un renouvellement des lieux par Ramsès Salazar. L’intervention de Ramsès Salazar élargit et anoblit par l’ouverture à la lumière […]

PHOTO - 27054_1596036_k9_k1_3684086.jpg

La recherche en agence (4/5) : faire évoluer la […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital