A Zurich, le pavillon retrouvé de Le Corbusier

Ultime projet signé Le Corbusier, le pavillon de Zurich rouvre ses portes après plusieurs mois de restauration.
Le pavillon rénové de Zurich de Le Corbusier - © Zürcher Hochschule der Künste
photo n° 1/6
Zoom sur l'image A Zurich, le pavillon retrouvé de Le Corbusier

Mon univers, Ausstellung des Museum für Gestalting Zürich

Construit entre 1964 et 1967 pour la fringante galeriste Heidi Weber, dans le parc du Zürichhorn, au bord du lac, cet ouvrage fait office d’exception au sein de l’oeuvre corbuséenne. 

De verre et d’acier

Selon l’architecte et spécialiste du maître Arthur Rüegg, chargé aux côtés de son confrère Silvio Schmed de superviser la rénovation, Le Corbusier entamait sans doute, avec cette construction dominée par le verre et l’acier, une nouvelle phase de son oeuvre. Pour cet apôtre du béton brut, le métal n’allait pas de soi. C’est grâce à l’obstination de sa cliente qu’il adopta ce matériau. Si certains, lors de l’inauguration du pavillon, ont douté de son authenticité corbuséenne, plusieurs éléments s’avèrent caractéristiques. Notamment la toiture « parapluies-parasols », double carré en acier soudé reposant sur six piliers, qui surplombe l’espace habitable clos par des panneaux multicolores de métal émaillé. Le Corbusier ne verra jamais le projet construit : le pavillon ouvre au public le 15 juillet 1967, soit deux ans après sa mort. La rénovation, entreprise en 2017 pour une durée de seize mois, aura permis de traiter la structure rongée par la rouille, de rendre à la façade et à la toiture leur étanchéité, d’assainir les éléments pollués aux pyralènes (PCB), ou de remettre en état le chauffage au sol. Financé par la commune, le canton et la Confédération helvétique, le montant total des travaux s’élève à 5,4 millions de francs suisses. Le pavillon, conçu à l’origine pour servir de galerie d’art et d’habitation, accueillera finalement un seul espace d’exposition, qui, à compter de la réouverture, sera géré comme un musée public. Présentée jusqu’au 17 novembre, l’exposition « Mon univers », consacrée à la passion de Le Corbusier pour le collectionnisme, est l’occasion de découvrir une autre facette de la créativité du maître.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Argyroglo Martin - La Courneuve - Cité des 4000 - 40 X 50 - Tirage 5:30

La photo d'archi s'engage : vente d'œuvres au […]

01/07/2022

300 Ce samedi 2 juillet 2022, l'association Photographes et Architecture et la Galerie d'architecture organisent à Paris, une vente de tirages au profit des populations ukrainiennes. Les photographes de l'architecture se mobilisent pour l'Ukraine. Ce samedi 2 juillet 2022, l’association Photographes et […]

PHOTO - 28011_1645183_k3_k1_3793506.jpg

S'ancrer dans le paysage : un centre technique […]

30/06/2022

300 Conçu par l'agence grenobloise Brenas Doucerain, ce centre technique multifonctionnel s'intègre dans le grand paysage isérois en s'inspirant des bâtisses agricoles. Il fabrique une architecture située, magnifiant sans emphase des matériaux à faible impact environnemental. A forte dominante […]

PHOTO - 28011_1644869_k3_k1_3792535.jpg

Une ferme devenue équipement culturel dans le […]

29/06/2022

300 Dans un petit village du Nord, l'architecte Pierre Audat et l'agence KLV2D transforment cet ancien corps de ferme archétypale en équipement culturel. L'intervention affirme une écriture contemporaine qui n'écrase pas, mais souligne les qualités simples de l'existant. A Ennevelin (Nord), La Marque […]

Projet de réaménagement des abords de Notre-Dame de Paris, Bas Smets, Grau, Neufville-Gayet, vue aérienne du parvis

Bas Smets, Grau et Neufville-Gayet au chevet de […]

28/06/2022

300 C’est l’équipe menée par le paysagiste Bas Smets, et composée notamment des urbanistes de GRAU et de l’agence d’architecture Neufville-Gayet, qui a été choisie pour reaménager le parvis de Notre-Dame de Paris. À l'issu d'un dialogue compétitif entamé à l'automne 2021, qui permis à quatre équipes […]

PHOTO - 28011_1644917_k3_k1_3792654.jpg

Travelling sur l'Adour, un cinéma à Biarritz par […]

28/06/2022

300 L'architecte Farid Azib réhabilite et étend un cinéma à Biarritz, offrant à l'équipement une nouvelle façade manifeste et des terrasses ouvertes sur l'Adour. À Biarritz, le volume vide d'un ancien garage en bord d'Adour accueille la troisième salle du cinéma l'Atalante, qui profite de l'opération […]

PHOTO - 28011_1644872_k4_k1_3792567.jpg

À Niort, une usine devenue office de tourisme, par […]

27/06/2022

300 À Niort (Deux-Sèvres), l'ancien séchoir de l'usine de chamoiserie et ganterie Boinot fermée en 2005, devient un office du tourisme sous la houlette de Phytolab et Franklin Azzi. Le site, de 25 000 m2, doit son nom à l'ancienne usine de chamoiserie et ganterie Boinot, fermée en 2005. Dix ans plus […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital