Abinal & Ropars - 55 logements sociaux et centre d’animation, nommés au prix de la Première Œuvre 2016

Les 55 logements sociaux et le centre d'animation conçus par l'agence Abinal & Ropars à Paris (XVIIIe arr.) pour le compte de la Siemp font partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2016.

Nommé à l'Equerre d'argent 2016, catégorie Première Œuvre, 55 logements sociaux et centre d'animation à Paris (XVIIIe), Abinal & Ropars (architectes), Siemp (maître d'ouvrage) - © Martin Argyroglo
photo n° 1/3
Zoom sur l'image Abinal & Ropars - 55 logements sociaux et centre d’animation, nommés au prix de la Première Œuvre 2016

Préserver les voisins du métro aérien de ses nuisances visuelles et sonores n’est pas chose simple dans la densité parisienne. Pourtant, les architectes Julien Abinal et Édouard Ropars ont refusé de sacrifier l’orientation plein sud de cette opération au regard de la ligne qui surplombe l’agité boulevard de la Chapelle. La parcelle toute en longueur favorisant l’ouverture côté rue, ils ont travaillé l’épaisseur de la façade porteuse et le feuilleté de ses percements pour ménager le confort des habitations. Les larges ouvertures combinent plusieurs éléments pour un affaiblissement acoustique de 44 dB: deux à quatre vantaux de 70 cm de large environ sont doublés, à une quinzaine de centimètres, de verres coulissants non menuisés. Si ce n’est leur effet miroir, ces derniers sont presque imperceptibles depuis la rue, où seul ressort l’aluminium anodisé couleur champagne des ouvrants à la française. Cette sophistication tranche avec la rugosité de l’enduit minéral gratté de la façade. Préférant concentrer les dépenses sur la qualité des ouvertures, les architectes ont fait le pari d’utiliser, avec une haute exigence de rendu, un simple enduit sur isolant extérieur. Le choix de sa couleur a été long, et l’agence a été vigilante à ce que la mise en œuvre soit optimale. Car la modénature se veut une évocation de l’architecture haussmannienne, de même que les enfilades des pièces ouvrant les perspectives le long des façades grâce à des parois coulissantes. Les joints creux de l’enveloppe et la silhouette découpée de l’opération symbolisent le morcellement de l’ancien parcellaire, tandis que les retraits successifs de la façade sont un hommage aux immeubles à gradins. Ces décalages ménagent des banquettes où installer quelques pots de fleurs, et ainsi végétaliser un peu des logements difficiles à doter de balcons. Légèrement plus haute que celle des fenêtres, l’allège des jardinières camoufle l’infrastructure de transport, guidant le regard vers le feuillage des arbres qui ponctuent le boulevard.

 

  • Lieu: Paris, XVIIIe arr.
  • Maîtrise d’ouvrage: Siemp
  • Maîtrise d’œuvre: Julien Abinal et Edouard Ropars architectes; Intégrale 4, BET structure; Fabrice Bougon, économie; Louis Choulet, BET fluides, environnement; ACV, BET acoustique; Casso et associés, sécurité incendie, accessibilité
  • Programme: 55 logements sociaux, un centre d’animation et deux niveaux de parking souterrain
  • Surface: 3700 m2 SDP, logements; 122 m2 SDP, commerce; 552 m2 SDP, équipement
  • Coût travaux: 9,4 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, 26 logements participatifs à Montreuil (Seine-Saint-Denis), NZI (architectes), CPA-CPS/ATHENAE CONSEIL (maître d'ouvrage)

NZI - 26 logements participatifs à Montreuil, […]

13/11/2017

L'opération de 26 logements participatifs, conçue à Montreuil (Seine-Saint-Denis) par NZI architectes fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. De multiples montages financiers sont possibles […]

Pôle intermodal, Dominique Perrault architecte, Naples, Italie

Dossier spécial: espaces souterrains

17/11/2017

Longtemps considérés comme des espaces de services et de relégation, les sous-sols sont en passe de devenir tendance, d’être assimilés à une manne salvatrice pour le devenir de nos métropoles saturées. Le phénomène est […]

Rendez-vous à suivre

Dix rendez-vous d'architecture du 12 au 22 […]

17/11/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Coexistences Le 16 novembre à 20h, à la Société française des architectes, à Paris Conférence de […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Centre sportif et culturel à Dieppe (Seine-Maritime), La Soda (architectes), Ville de Dieppe (maître d'ouvrage)

La Soda - Centre sportif et culturel à Dieppe, […]

13/11/2017

Le centre sportif et culturel Oscar-Niemeyer conçu par La Soda architectes à Dieppe (Seine-Maritime), fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Aussi modeste soit le programme, les équipements […]

Marseille était capitale européenne de la culture - Viaduc d’Arenc depuis l’A55 - film argentique Ektachrome E200, boitier Pentax 6x7cm - travail personnel

Regard de Stéphane Asseline, photographe à […]

16/11/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Stéphane Asseline Marseille, mai 2013. «  Compositions et cadrages viennent sur l’instant mais […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Ecole primaire à Montgeron (Essonne), Meka et Ciel (architectes), Ogec Sainte-Thérèse (maître d'ouvrage)

Meka et Ciel - école primaire à Montgeron, nommée […]

13/11/2017

L'école primaire conçue à Montgeron (Essonne) par les agences d'architecture Meka et Ciel fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Chargées de la rénovation des classes primaires […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus