AIA Associés (Laurent Pérusat, Jean-Pierre Buffi) - Ecole nationale supérieure maritime, nominée à l'Equerre d'argent 2015

Nominée à l'Equerre d'Argent 2015, catégorie Culture Jeunesse et Sport, l'Ecole nationale supérieure maritime du Havre (Seine-Maritime) a été conçue par AIA Associés (Laurent Pérusat, Jean-Pierre Buffi architectes) pour le compte de la communauté d'agglomération havraise.

Nominée à l'Equerre d'argent 2015, catégorie Culture Jeunesse et Sport, Ecole nationale supérieure maritime du Havre (Seine-Maritime), AIA Associés (architectes), communauté d'agglomération havraise (maître d'ouvrage) - ©  Luc Boegly - 2014
photo n° 1/6
Zoom sur l'image AIA Associés (Laurent Pérusat, Jean-Pierre Buffi) - Ecole nationale supérieure maritime, nominée à l'Equerre d'argent 2015

Sur la presqu’île de la Citadelle, à la croisée de l’entrée de ville et des docks, l’Ecole nationale supérieure maritime (ENSM) est un bâtiment-signal qui établit une jonction entre le cœur historique du Havre et ses friches portuaires. Afin d’optimiser l’intégration de l’école au sein de cette parcelle de 15 000 m², les architectes d’AIA et Jean-Pierre Buffi ont choisi de déroger aux préconisations du programme. Aux deux parties distinctes prévues, ils ont substitué la compacité d’une seule entité. « On ne voulait pas que l’ENSM ressemble à un bâtiment d’enseignement et on a surtout cherché à évoquer la puissance d’un navire arrivant dans le port », explique l’architecte Laurent Pérusat. C’est donc dans l’esprit d’un navire-école que le bâtiment a été imaginé. Pensé en fonction d’un dispositif pédagogique spécifique – avec salles de machines et de simulation –, il dépasse ses objectifs premiers pour devenir la proue d’un territoire en mutation. Réalisée dans le cadre d’une conception réalisation, l’école est construite à partir d’une structure primaire poteaux-poutres et d’une enveloppe porteuse perforée. En aluminium anodisé, la résille qui l’habille lui donne une perception vibrante. Soulevée par le sol et par l’ouverture vitrée de l’accueil sur trois façades, l’école affleure l’eau d’un côté et s’étire vers la ville de l’autre. Son ancrage parallèlement au quai lui donne des allures de navire accosté. Un parvis en dénivelé devient la prémisse à un continuum spatial du bassin jusqu’à la terrasse du toit. Créée grâce au regroupement des escaliers de secours, une rue-escalier aux parois de béton brut traverse les quatre étages de l’édifice et fait office d’espace public. Qu’il s’agisse des quatre amphithéâtres, du CDI, des 16 salles de classe ou des locaux techniques, uneréelle fluidité spatiale se dégage de l’ensemble. À ce confort s’ajoute celui d’une esthétique industrielle en adéquation avec celle d’un navire où la présence de la technique est omniprésente.

 

  • Lieu : Le Havre, Seine-Maritime
  • Maîtrise d’ouvrage : CODAH
  • Maîtrise d'œuvre : AIA Associés, Laurent Pérusat et Jean-Pierre Buffi, architectes ; AIA Ingénierie, ingénierie BET fluides et VRD ; Sogea Nord-Ouest, BET structures, acoustique et méthodes ; Echos-BET, environnement ; Économie 80, économiste
  • Entreprise: Sogea Nord Ouest (filiale de Vinci), mandataire
  • Programme : locaux d’enseignement, de vie et de gestion. quatre amphithéâtres, 16?salles de cours magistraux, sept simulateurs de passerelle
  • Surface : 7 061 m² SU ; 9 650 m² Shon
  • Coût : 27,8 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus