Angela Deuber, lauréate du prix international Femmes et Architecture 2015

L’architecte suisse Angela Deuber a remporté, le 6 mars 2015, à Bergame, la troisième édition du prix international arcVision – Femmes et Architecture – organisé par le producteur de ciment Italcementi Group. Le jury a également décerné trois mentions aux architectes Kate Otten (Afrique du sud), Samira Rathod (Inde) et Patama Roonrakwit (Thaïlande). Le prix arcVision ne vise pas à récompenser une professionnelle déjà reconnue internationalement mais à révéler une architecte au parcours singulier, ayant réalisé au moins un bâtiment développant des innovations fonctionnelles et technologiques, avec un objectif de durabilité.

Lauréate : Angela Deuber (Suisse)
photo n° 1/14
Zoom sur l'image Angela Deuber, lauréate du prix international Femmes et Architecture 2015

Lauréate : Angela Deuber (Suisse)

  


Angela Deuber, née en 1975, s’est distinguée avec deux bâtiments, une école élémentaire à Thal (canton de Saint-Gall) et un centre culturel multifonctionnel à Buochs (canton de Nidwalden), qui mettent en avant les qualités spatiales, expressives et environnementales du béton. «La construction est intrinsèque à l’architecture. La séparation, privée de fondements, entre conception et réalisation, corrompt l’architecture. Projeter et construire doivent être des activités inséparables.»



    

 



Mention : Kate Otten (Afrique du Sud)


  


Kate Otten base son activité professionnelle sur la culture, la géographie et les matériaux locaux, propres à l’Afrique du sud. Elle intervient sur de nombreux édifices publics et sur des lieux de mémoire, liée à l’histoire récente du pays. «J’essaie de donner aux gens un certain sens de la "propriété" pour générer un sentiment d’orgueil dans l’usage d’un édifice.»


    

 




Mention : Samira Rathod (Inde)

  


Samira Rathod, diplômée de l’université de Mumbai, construit des édifices avec une attention constante apportée aux détails et à l’emploi des matériaux, cherchant la combinaison parfaite entre forme et fonction. «Chaque bâtiment doit représenter une solution responsable en terme de structure, de coûts, de fonctions et d’environnement… Et si l’on ajoute la poésie, peut-être naîtra une architecture.»



    

 



Mention : Patama Roonrakwit (Thaïlande)

  


Patama Roonrakwit est une architecte très engagée dans la collaboration avec la population, qu’elle implique dans ses projets, notamment de logements. «Chaque projet doit être modelé et remodelé avec la contribution de tous. Le résultat constitue un projet collectif, unique en son genre.»

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Structures praticables sur le campus de Belval, Université des Sciences, Esch-sur-Alzette, Luxembourg, Inessa Hansch architecte

Praticables métalliques pour hauts-fourneaux, par […]

17/01/2019

L’architecte Inessa Hansch a imaginé huit structures habitables pour animer les espaces publics du campus de l’université des sciences du Luxembourg, installé dans une ancienne fonderie. D’étonnants praticables opalins ont poussé sur le campus de […]

Réinventer Paris 2: moins de salade, plus de […]

16/01/2019

Les résultats de la deuxième édition de l'appel à projets urbains innovants «Réinventer Paris» ont été dévoilés au pavillon de l'Arsenal, devant un parterre hétéroclite de candidats mêlant […]

OHLAB - Boutique, à Miami (Etats-Unis)

Logo habité, par OHLAB architects

16/01/2019

Influencés par le pop art, les clients du concept store In-Sight trouveront désormais les dernières tendances en matière de mode, d’art et d’art de vivre, dans un décor signé OHLAB. Pour affirmer l’identité de ce concept store […]

AMC n°20-février 1971, couverture

Dans les archives d'AMC: 1971, l'enseignement […]

16/01/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

Galaxia, œuvre d’art paramétrique de Mamou Mani au Burningman 2018, Nevada

Structure paramétrique flambée, au Burning Man

15/01/2019

Burning Man, le festival hors normes qui se tient depuis 1986 dans le désert de Burning Rock (Nevada), transporte dans un ailleurs phénoménal. En déployant une extraordinaire structure tridimensionnelle en bois, l’architecte français Mamou Mani a […]

La bibliothèque Alexis-de-Tocqueville à Caen, OMA, Rem Koolhaas: lectures croisées

Histoire d’un projet: la bibliothèque d’OMA à Caen […]

15/01/2019

Consacré à la bibliothèque Alexis-de-Tocqueville de Caen, réalisée en  2017 par OMA, cet ouvrage collectif revient sur la genèse d’un projet déjà considéré comme un archétype architectural du XXIe siècle. […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus