Angela Deuber, lauréate du prix international Femmes et Architecture 2015

L’architecte suisse Angela Deuber a remporté, le 6 mars 2015, à Bergame, la troisième édition du prix international arcVision – Femmes et Architecture – organisé par le producteur de ciment Italcementi Group. Le jury a également décerné trois mentions aux architectes Kate Otten (Afrique du sud), Samira Rathod (Inde) et Patama Roonrakwit (Thaïlande). Le prix arcVision ne vise pas à récompenser une professionnelle déjà reconnue internationalement mais à révéler une architecte au parcours singulier, ayant réalisé au moins un bâtiment développant des innovations fonctionnelles et technologiques, avec un objectif de durabilité.

Lauréate : Angela Deuber (Suisse)
photo n° 1/14
Zoom sur l'image Angela Deuber, lauréate du prix international Femmes et Architecture 2015

Lauréate : Angela Deuber (Suisse)

  


Angela Deuber, née en 1975, s’est distinguée avec deux bâtiments, une école élémentaire à Thal (canton de Saint-Gall) et un centre culturel multifonctionnel à Buochs (canton de Nidwalden), qui mettent en avant les qualités spatiales, expressives et environnementales du béton. «La construction est intrinsèque à l’architecture. La séparation, privée de fondements, entre conception et réalisation, corrompt l’architecture. Projeter et construire doivent être des activités inséparables.»



    

 



Mention : Kate Otten (Afrique du Sud)


  


Kate Otten base son activité professionnelle sur la culture, la géographie et les matériaux locaux, propres à l’Afrique du sud. Elle intervient sur de nombreux édifices publics et sur des lieux de mémoire, liée à l’histoire récente du pays. «J’essaie de donner aux gens un certain sens de la "propriété" pour générer un sentiment d’orgueil dans l’usage d’un édifice.»


    

 




Mention : Samira Rathod (Inde)

  


Samira Rathod, diplômée de l’université de Mumbai, construit des édifices avec une attention constante apportée aux détails et à l’emploi des matériaux, cherchant la combinaison parfaite entre forme et fonction. «Chaque bâtiment doit représenter une solution responsable en terme de structure, de coûts, de fonctions et d’environnement… Et si l’on ajoute la poésie, peut-être naîtra une architecture.»



    

 



Mention : Patama Roonrakwit (Thaïlande)

  


Patama Roonrakwit est une architecte très engagée dans la collaboration avec la population, qu’elle implique dans ses projets, notamment de logements. «Chaque projet doit être modelé et remodelé avec la contribution de tous. Le résultat constitue un projet collectif, unique en son genre.»

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

A quoi sert l’histoire de l’architecture aujourd’hui ?

De l’utilité de l’histoire

16/11/2018

Voici un ouvrage modeste par son volume mais ambitieux par les ouvertures qu’il propose. Le projet éditorial dirigé par l’architecte, historien et professeur Richard Klein fait suite au livre intitulé A quoi sert l’histoire aujourd’hui ? d’Emmanuel […]

Vue de scenographie de Normal Studio, au MAD Paris-Credit Laure Carsalade

La folle histoire du design, selon Normal Studio […]

16/11/2018

Le MAD Paris s’est doté d’un nouvel accrochage pour faire la part belle à sa collection contemporaine permanente. Intitulé « La folle histoire du Design », il a été inauguré le 19 octobre, sur une scénographie de Normal Studio. […]

Equerre d'argent

ÉQUERRE D'ARGENT 2018 : LE JURY ET LES 25 […]

15/11/2018

Vingt-cinq opérations ont été sélectionnées pour l’Equerre d’argent et le prix de la Première œuvre 2018. Le jury (voir liste des membres ci-dessous) sera présidé par Bernard Plattner, architecte, directeur de RPBW (Renzo […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture du 16 au 22 […]

15/11/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Franchir la berge. Les Alpes, les lacs, des architectures Jusqu’au 16? novembre, à l’îlot S, à Annecy L’exposition […]

Equerre d'argent 2018

Equerre d'argent 2018 : les nommés de la catégorie […]

14/11/2018

Vingt et une réalisations sont en lice pour le prix de l'Equerre d'argent et quatre pour celui de la Première Œuvre 2018. Cette sélection a été réalisée par les rédactions du Moniteur et d'AMC, à partir de quelque 240 […]

L'immeuble Perspective, livré par Nicolas Laisné et Dimitri Roussel à Bordeaux - 2018

Signé Laisné Roussel, le plus grand bâtiment de […]

14/11/2018

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel ont inauguré fin octobre 2018 le plus grand immeuble de bureau en ossature bois de France : l’immeuble Perspective a pris forme à Bordeaux et s’élève jusqu’en R+6. Véritable vitrine de la filière […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus