Anonyme - Parking et jardin à Paris - Finaliste du prix de l'Equerre d'argent 2017

L'ensemble parking et jardin, conçu au pied de la tour Bois-le-Prêtre à Paris (XVIIe arr.) par l'agence Anonyme, fait partie des huit réalisations encore en lice pour le prix de l'Equerre d'argent 2017. Annonce des résultats le 27 novembre 2017.

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Ouvrage d'art, Parking et jardin à Paris (XVIIe), Anonyme (architectes), Paris Habitat (maître d'ouvrage) - © DANIEL ROUSSELOT
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Anonyme - Parking et jardin à Paris - Finaliste du prix de l'Equerre d'argent 2017

Articles Liés

Équerre d'argent 2017: les huit bâtiments finalistes

Équerre d'argent et Première Œuvre 2017 : les 25 bâtiments nommés

ÉQUERRE D'ARGENT 2011 / LAURÉAT - DRUOT ET LACATON & VASSAL - RÉHABILITATION DE LA TOUR[...]

Pourquoi les parkings souterrains devraient-ils être exemptés d’ambitions architecturales? Conçu par les architectes Noureddine Souilah-Edib et Jean Frizzi, fondateurs de l’agence Anonyme, celui creusé au pied de la tour Bois-le-Prêtre (réhabilitée par Lacaton-Vassal et Frédéric Druot, Equerre d’argent 2011) prouve qu’un programme trivial peut donner naissance à une réalisation enthousiasmante et confortable. Détournant à leur avantage la complexité géométrique de la parcelle et son exiguïté, le duo a fusionné les plateaux de stationnement et les rampes d’accès aux places pour créer un espace unitaire au sol continu. Ne présentant aucune interruption physique, le projet enraye l’inconfort de ces espaces aveugles et confinés en offrant aux usagers d’embrasser toute la construction, ou presque, d’un seul coup d’œil.

Courbes et dialogues

Finalement, le parking, c’est la rampe. Toute l’infrastructure suit le mouvement hélicoïdal que décrivent les véhicules circulant en pente douce jusqu’au R-3. La composition structurelle et l’éclairage soulignent cette dynamique: les poutres et leurs lignes de néons rayonnent depuis les poteaux du noyau central jusqu’aux parois moulées. Des taches de couleur ainsi qu’une signalétique exagérée accentuent les courbes de l’ensemble. Plusieurs dialogues tranchés s’instaurent: entre le gris du béton, brut et mat, et le rouge de la signalétique, soutenu et brillant; entre la massivité des poutres précontraintes et la sophistication des luminaires tubulaires. Au-dessus, le jardin, également conçu par les architectes, formalise une succession de restanques qui épousent la pente naturelle du boulevard mitoyen. Six plateaux plantés se succèdent. Des arbres de petite taille ponctuent les dalles supérieures, tandis que des sujets de hautes tiges occupent les zones en pleine terre. L’accès au parking se glisse entre quatre lames de métal miroir, formant un édicule discret dont l’écriture se conjugue parfaitement à l’esthétique industrielle de la tour Bois-le-Prête.

 

  • Maîtrise d'ouvrage : Paris Habitat
  • Maîtrise d'œuvre : Architecture Anonyme + Scoping BET
  • Programme : Parking enterré de 123 places avec jardin arboré en surface
  • Surface : 3 000 m2
  • Coût : 3,15 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

The Beit Project à Paris - novembre 2018

The Beit Project est actuellement à Paris

19/11/2018

Après Barcelone, Berlin, Rome, Lodz, Nice, Marseille, Tanger, Sant Boi, Athènes, Ixelles, Bruxelles, Sofia, Skopje, Paris accueille actuellement, dans les murs de la Gare de l'Est, The Beit Project, lancé par l'architecte David Stoleru. Après avoir […]

Dancing Forest de Kengo Kuma, Rennes

Kengo Kuma parle aux oiseaux à Rennes, dans le […]

19/11/2018

En cette fin d'année 2018, l'architecte japonais Kengo Kuma est le premier - des huit concepteurs invités - à livrer un nichoir à oiseaux inédit à Rennes. Dans l’attende de l’inauguration d’un complexe hôtelier dans […]

A quoi sert l’histoire de l’architecture aujourd’hui ?

De l’utilité de l’histoire

16/11/2018

Voici un ouvrage modeste par son volume mais ambitieux par les ouvertures qu’il propose. Le projet éditorial dirigé par l’architecte, historien et professeur Richard Klein fait suite au livre intitulé A quoi sert l’histoire aujourd’hui ? d’Emmanuel […]

Vue de scenographie de Normal Studio, au MAD Paris-Credit Laure Carsalade

La folle histoire du design, selon Normal Studio […]

16/11/2018

Le MAD Paris s’est doté d’un nouvel accrochage pour faire la part belle à sa collection contemporaine permanente. Intitulé « La folle histoire du Design », il a été inauguré le 19 octobre, sur une scénographie de Normal Studio. […]

Equerre d'argent

ÉQUERRE D'ARGENT 2018 : LE JURY ET LES 25 […]

15/11/2018

Vingt-cinq opérations ont été sélectionnées pour l’Equerre d’argent et le prix de la Première œuvre 2018. Le jury (voir liste des membres ci-dessous) sera présidé par Bernard Plattner, architecte, directeur de RPBW (Renzo […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture du 16 au 22 […]

15/11/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Franchir la berge. Les Alpes, les lacs, des architectures Jusqu’au 16? novembre, à l’îlot S, à Annecy L’exposition […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus