Architecture en Wallonie (3/4): reconversion des brasseries Belle-Vue

A l’occasion de l’exposition « entrer : », qui se tient jusqu’au 12 janvier 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris, la rédaction d’AMC vous propose de compléter ce panorama sur l’architecture wallonne par la présentation de quatre réalisations récentes. Aujourd’hui, la reconversion des anciennes brasseries Belle-Vue à Bruxelles en hôtel, centre de formation et restaurant, par la coopérative d’architectes l’Escaut.

Reconversion des anciennes brasseries Belle-Vue, Bruxelles, L’Escaut architectes et MSA, Masterplan - © François Lichtlé
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Architecture en Wallonie (3/4): reconversion des brasseries Belle-Vue

Articles Liés

Architecture en Wallonie (1/4) : le centre Keramis

Architecture en Wallonie (2/4) : le parc des Quatre-Vents

Exposition : entrez dans l’architecture wallonne

Répertoriées au sein du patrimoine industriel bruxellois, les anciennes brasseries Belle-Vue ont fière allure. Derrière une enceinte impénétrable émerge ce grand vaisseau appareillé de briques. Ses dimensions et sa situation privilégiée en bordure du canal se prêtent à une reconversion de grande ampleur. Aussi en 2009, trois investisseurs bruxellois et la commune de Molenbeek décident de racheter les bâtiments avec l’ambition d’en faire un lieu multifonctionnel qui contribuera au renouveau de la commune de Molenbeek-Saint-Jean.

Renforcer l’affluence touristique

Un Masterplan est préalablement établi par les architectes de MSA, posant les principes en vue de décongestionner le lieu tout en conservant son identité industrielle. Le programme élaboré à la suite, sur les anciennes malteries et écuries, épouse à la lettre ce cahier des charges. Hôtel, centre de formation aux métiers de l’hôtellerie, du tourisme et de l’évènementiel, salle de séminaire, restaurant social, hammam : tout a été pensé pour renforcer l’afflux touristique, attirer des publics divers, et favoriser l’insertion socio-professionnelle de cette commune populaire. Précisons que l’hôtel est conçu comme un outil pratique dans lequel les services sont partiellement assurés par les stagiaires en formation.

Terrasses ouvertes sur la ville

Soucieux d’exploiter au maximum les caractéristiques fonctionnelles de l’existant et de réduire l’impact de cette rénovation lourde par le réemploi de matériaux récupérables, les auteurs du projet l’Escaut-MSA-Grontmij ménagent deux failles en façade de l’ancienne malterie pour ramener la lumière naturelle sur les plateaux et y installer des terrasses ouvertes sur la ville. Si ces failles créent des liens visuels vers le cœur d’îlot, l’ouverture physique sur le quartier s’opère par le percement du mur d’enceinte. La conservation de la ruelle de charroi intérieure assure de son côté la liaison entre l’hôtel et le centre de formation. Positionné à la proue, sur l’emprise des anciennes écuries démolies, l’hôtel tient lieu de signal dans l’environnement urbain. Sa silhouette est creusée de terrasses colorées et de salons, qui tous bénéficient de vues panoramiques ou cadrées sur la ville.

  • Lieu : Molenbeek-Saint-Jean, Bruxelles
  • Maîtrise d’ouvrage : commune de Molenbeek-Saint-Jean
  • Maîtrise d'oeuvre : association momentanée L'Escaut-MSA-Grontmij; L'Escaut, architectes; MSA, urbanistes; Grontmij, BET structure; Lhoas & Lhoas, scénographes; Something Els, signalétique
  • Programme : réhabilitation des brasseries Belle-Vue
  • Surface : 6470 m2
  • Calendrier : 2009-2015
  • Coût : 4 764 667 euros

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

crafts, anthologie contemporaine pour un artisanat de demain, Fabien Petiot, Chloé Braunstein-Kriegel

Une vision globale du craft

20/09/2019

Dans un monde de plus en plus matérialiste, le craft nécessite un éclairage critique et théorique renouvelé, que le seul terme d’« artisanat » restreint parfois. Politiques, écologiques, entrepreneuriales, humanitaires, patrimoniales, […]

Henri Ciriani, Borja Huidobro, projet pour le concours de l’hôtel de ville d’Amsterdam, coupe-perspective, 1968

L'espace émouvant d'Henri Ciriani à la Cité de […]

20/09/2019

L’architecte Henri Ciriani est à l’honneur de l’exposition « L’espace émouvant », jusqu’au 21 octobre à la galerie d’architecture moderne et contemporaine de la Cité de l’architecture et du patrimoine, […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus